ministère des Armées / Archives

Si les chiffres du Bilan social de la Défense sont justes, le recrutement féminin des armées aurait fortement augmenté en 2017

En raison de la confidentialité qu’exige leur nouvelle affectation, on ne sait que très peu de choses de ces quatre jeunes femmes qui viennent d’effectuer leur première patrouille à bord du sous-marin nucléaire lanceur d’engins [SNLE] « Le Vigilant ». Si ce n’est que l’une a occupé la fonction de médecin de bord, que deux sont des

Avec 84% de bonnes opinions, les armées ont toujours la cote auprès des Français

Étant donné qu’un sondage est une photographie de l’opinion à un moment donné, il faut en comparer plusieurs pour en dégager une tendance. Et cet exercice montre que les armées bénéficient d’une importante cote de confiance auprès des Français. Ainsi, selon les chiffres clés de la défense, que vient de publier le ministère des Armées

Pour Mme Parly, le ministère des Armées n’a pas à distribuer des « chèques en blanc » aux industriels

Annoncée il y a près d’un an, le détail de la transformation de la Direction générale de l’armement [DGA] a été révélé le 5 juillet par Florence Parly, la ministre des Armées, avec la volonté mettre son mode de fonctionnement en adéquation avec les enjeux présents et futurs Actuellement, un programme d’armement fait d’abord l’objet

Quelle sera l’implication des armées dans le futur Service national universel?

Durant la course à l’Élysée, Emmanuel Macron avait proposé d’instaurer un service militaire « universel » d’un mois, que tout jeune français aurait été tenu d’effectuer dans un délaide trois ans après son 18e anniversaire. Seulement, au fil des débats et réserves exprimées par les états-majors, il n’a plus été question de « service militaire » mais de « service

Paris envisagerait une opération pour déminer le port d’Hodeïda, au Yémen

Depuis trois jours, les forces gouvernementales yéménites, avec le soutien de la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite, ont lancé une offensive pour prendre le contrôle de la ville portuaire d’Hodeïda, actuellement tenue par les rebelles Houthis. Cette ville de près de 600.000 habitants (en compatant ses environs) est stratégique dans la mesure ou 4/5e des

Le plan « Action PME » du ministère des Armées fait la part belle à l’innovation et à l’exportation

En novembre 2012, Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense, avait présenté le « Pacte Défense PME », comprenant 40 mesures visant à mieux prendre en compte les petites et moyennes entreprises dans les stratégies d’achat du ministère et à favoriser leur croissance tout en les accompagnant. En outre, il était aussi question de « consolider » le

Grâce à l’innovation participative, l’armée de Terre gagne en efficacité

En février, l’US Air Force a mis en place une nouvelle politique visant à favoriser l’innovation au niveau de ses escadrons, estimant que seuls les commandants de ces derniers « savent ce que leurs unités ont besoin de tester, d’expérimenter et d’affiner. » Une telle démarche existe depuis 1988 en France, avec la Mission pour le développement

Ballons photovoltaïques, exosquelettes, cartographie 3D, etc : Ces technologies qui intéressent la ministre des Armées

Ce 25 mai, la ministre des Armées, Florence Parly, doit visiter le salon Viva Technology qui, organisé au Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris, se veut un rendez-vous mondial de l’innovation et des start-up. Et les stands qu’elle va visiter donnent une idée des technologies pouvant intéresser la défense. Ainsi, la

Deux anciens de la DGSE mis en examen pour trahison au profit d’une puissance étrangère

Le ministère des Armées a partiellement confirmé une information donnée par l’émission « Quotidien » [TMC] et le journal Le Monde, selon laquelle des agents de la Direction générale de la sécurité extérieure [DGSE] ont été arrêtés et mis en examen pour intelligence avec une puissance étrangère. Ainsi, via un communiqué publié le 24 mai au soir,

Le Bureau Enquêtes Accidents Défense Air change de nom

Chargé d’éclaircir les circonstances des incidents aériens concernant les aéronefs gouvernementaux, militaires comme civils, et d’établir des recommandations visant à améliorer la sécurité des vols, le Bureau enquêtes accidents défense Air (BEAD-Air) vient une nouvelle fois de changer de nom. Initialement appelé BEAD, cet organisme relevant du ministère des Armées avait en effet changé d’appellation