menace / Archives

La hausse de 20% des dépenses militaires danoises justifiées par la menace russe

Les relations entre le Danemark et la Russie sont au plus bas depuis maintenant plus de quatre ans. L’affaire de l’annexion de la Crimée y est évidemment pour beaucoup. Mais pas seulement. Dans un rapport publié en octobre 2014, le Forsvarets Efterretningstjeneste, c’est à dire le service de renseignement militaire danois, révéla que l’aviation russe

L’opération Sentinelle est toujours autant plebiscitée par les Français

Il y a trois ans, après les attaques terroristes contre la rédaction de Charlie Hebdo et du magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes, le gouvernement décida de lancer l’opération intérieure Sentinelle en mobilisant 10.000 soldats pour protéger 830 points sensibles sur le territoire national. Cette opération ne manqua de susciter quelques critiques :

Pour un ex-chef d’état-major américain, les États-Unis et la Corée du Nord « n’ont jamais été aussi proches » d’une guerre nucléaire

Si, lors de ses voeux, s’est montré plutôt conciliant à l’égard de la Corée du Sud en disant espérer « sincèrement que les Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang seront menés avec succès », le chef du régime nord-coréen, Kim Jung-Un a une nouvelle fois affirmé les ambitions de son pays dans le domaine du nucléaire. En 2017,

Les exercices militaires chinois représentent une « énorme menace » pour Taïwan

Mouvement d’humeur par rapport à un éventuel changement de doctrine à l’égard de Taipeh de la part de l’administration américaine? Conséquence de l’arrivée au pouvoir de la présidente Tsai Ing-wen, élue sur la base d’un programme en rupture avec la politique pro-Chine menée par son prédécesseur? Ou préparation d’une possible invasion? Toujours est-il que depuis

La menace des missiles anti-navires est un « sujet majeur » pour la Marine nationale

En juillet 2015, un patrouilleur de la marine égyptienne était frappé par un « missile guidé » tiré par des jihadistes depuis la péninsule du Sinaï avant de prendre feu. Plus d’un an plus tard, précisément en octobre 2016, le navire à grande vitesse de type catamaran HSV-2 Swift, mis en oeuvre par les Émirats arabes unis

Selon la DGSI, la menace d’attentats préparés par des jihadistes envoyés par Daesh en France reste « très sérieuse »

Le 13 novembre 2015, un commando envoyé par l’État islamique (EI ou Daesh) semait la terreur et la mort en plein Paris. Deux ans plus tard, l’organisation jihadiste a perdu la quasi-totalité des territoires qu’elle contrôlait dans le nord de l’Irak et en Syrie. Pour autant, a-t-elle perdu toute capacité d’envoyer des terroristes en France

Terrorisme : La situation dans les Balkans occidentaux préoccupe la France

Parmi les régions « porteuses de risques » et/ou susceptibles d’avoir des incidences sur la politique de défense française, la Revue stratégique publiée le 13 octobre cite, sans surprise, l’Afrique subsaharienne, l’espace méditerranée et sa rive sud, le Proche et Moyen-Orient, le flanc oriental de l’Europe ainsi que l’Asie, où une dégradation de la sécurité aurait des

Face à la Russie, la revue stratégique plaide pour la fermeté et le dialogue

Le Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2013 se voulait plutôt conciliant avec la Russie, alors décrite comme un pays se donnant « les moyens économiques et militaires d’une politique de puissance ». Les relations de la Russie avec la France « conjuguent des dimensions de coopération (équipements militaires, appui logistique lors du retrait

Les armes chimiques nord-coréennes sont une « source d’inquiétude »

Si, ces derniers mois, les missiles et l’essai de bombes H nord-coréens focalisent l’attention de la communauté internationale, il ne faudrait pas perdre de vue que la Corée du Nord dispose également d’un important stock d’armes chimiques qu’elle pourrait utiliser dans le cas d’une intervention militaire contre ses installations nucléaires. Selon l’International Crisis Group (ICG),

Pour le plus haut gradé américain, la Chine sera la principale menace pour les États-Unis en 2025

Lors de son audition visant à confirmer, par le Congrès, sa nomination au poste de chef d’état-major interarmées, le général Joseph Dunford avait affirmé que, pour lui, les « menaces les plus importantes » restaient « celles qui n’étaient pas encore apparues ». Cela étant, lors d’un nouveau passage devant le comité des Forces armées du Sénat, le 26