Mediterranée / Archives

Plus performants et dotés de missiles Kalibr, les nouveaux sous-marins russes préoccupent l’Otan

Ces dernières années, le développement de la flotte sous-marine a été l’une des priorités de la Russie, avec l’entrée en service de nouvelles classes de submersibles à propulsion nuclaire (Iassen, Boreï) ou classique (Lada, Improved Kilo). Par rapport à leurs prédécesseurs, ces bâtiments disposent de meilleurs systèmes de combat et, plus généralement, de capacités accrues.

L’UE peine à se mettre d’accord sur l’accueil des migrants sauvés par l’opération navale européenne Sophia

Lancée en 2015 pour « casser » le modèle économique des passeurs de migrants opérant en particulier depuis la Libye, l’opération européenne EUNAVFOR Sophia, commandée par un amiral italien, n’a pas eu l’effet escompté. Et cela pour une raison simple : elle n’a pas obtenu l’aval de Tripoli pour intervenir au plus près du littoral libyen. En

La Russie va mener d’importantes manoeuvres navales en Méditerranée

Ces derniers jours, il a été fait état d’une forte présence de la marine russe au large de la Syrie, avec, d’après des informations publiées par la presse, 10 navires de surface et 2 sous-marins de la classe « Kilo ». La raison de ce déploiement important en Méditerranée orientale serait liée au lancement imminent d’une offensive

Syrie : Un avion de combat russe Su-30 SM s’est abîmé en Méditerranée

Ce 3 mai, un avion de combat russe de type Su-30 SM (code Otan : Flanker C) s’est abîmé en Méditerranée après avoir décollé de la base aérienne de Hmeimim, en Syrie. L’information a été donnée par le ministère russe de la Défense. « Un Su-30SM s’est écrasé dans la mer Méditerranée vers 09H45 heure de

La marine américaine envisage de maintenir un groupe aéronaval en Méditerranée pour répondre aux activités russes

Le 20 avril, un groupe aéronaval américain constitué autour du porte-avions USS Harry S. Trumman est arrivé en Méditerranée pour être placé sous l’autorité de la VIe flotte de l’US Navy, dont le quartier général est installé à Naples. Ce déploiement n’a rien à voir avec les récentes frappes contre le programme chimique syrien étant

Un sous-marin russe a donné du fil à retordre aux forces navales occidentales en Méditerranée

La nouvelle classe de sous-marins russes à propulsion diésel-électrique « Improved Kilo » (projet 636.3) va donner du fil à retordre aux forces navales de l’Otan. C’est en effet ce que l’on peut conclure d’un long et passionnant récit que vient de publier le Wall Street Journal. Ainsi, en avril dernier, le sous-marin Krasnodar se préparait quitter

La marine russe annonce le déploiement de deux nouveaux sous-marins en Méditerranée

Le 16 août, la frégate néerlandaise HNLMS De Ruyter a accompagné les deux sous-marins Kolpino et Veliki Novgorod alors qu’ils naviguaient en mer du Nord. Il n’y avait rien de suprenant à cela : récemment réceptionnés par la marine russe, ces deux bâtiments, issus du projet 636.3 (classe Improved Kilo dans la nomenclature de l’Otan)

L’opération européenne Sophia effectue sa première saisie d’armes au large de la Libye

N’ayant pas toute la latitude nécessaire pour atteindre l’objectif qui lui avait été lancé au moment de son lancement, c’est à dire « casser » le modèle économique des passeurs libyens de migrants, l’opération navale européenne Sophia a vu son mandat être élargi au contrôle de l’embargo sur les armes imposé à la Libye. Selon la résolution

L’Union européenne va évaluer les besoins en équipement des garde-côtes libyens

Le 11 avril, Fayez al-Sarraj, le chef du gouvernement d’union nationale qui ne contrôle pas grand chose en Libye, s’en était pris à l’Union européenne (UE) en l’accusant de ne pas tenir ses engagements en matière de lutte contre les trafics de migrants. « Nos demandes n’ont pas reçu de réponses pour l’instant. Si cela ne

L’Otan va créer un « centre d’expertise » pour évaluer les menaces émanant du Moyen-Orient et du Maghreb

Réunis à Bruxelles, les ministres de la Défense des pays membres de l’Otan ont donné leur feu vert pour la création d’un nouveau centre d’expertise qui, adossé au Joint Force Command de Naples, sera chargé d’évaluer les menaces provenant du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, en particulier d’Irak et de Libye. Ce centre d’expertise (ou