MEADS / Archives

L’Allemagne relance la procédure pour se doter du système de défense aérienne MEADS

Le ministère allemand de la Défense va-t-il (enfin) aller de l’avant pour remplacer les systèmes de défense aérienne Patriot actuellement en service au sein de la Bundeswehr? C’est possible… du moins pas avant 2019. Il y a trois ans, dans le cadre du programme TLVS [Taktisches Luftverteidigungssystem, ndlr], Berlin avait annoncé son choix en faveur

L’Allemagne reporte l’achat du système de défense aérienne MEADS

En juin 2015, Berlin annonça son intention d’acquérir le système de défense aérienne MEADS (Multinational Extended Air Defense System) dans le cadre du programme TLVS [Taktisches Luftverteidigungssystem, ndlr], visant à remplacer les batteries Patriot de la Bundeswehr, acquises dans les années 1980. Le montant du contrat était alors estimé à plus de 4 milliards d’euros.

Le système de défense aérienne russe S-400 a les faveurs de la Turquie

Le consortium réunissant Lockheed-Martin ainsi que les filiales allemande et italienne du missilier MBDA a récemment proposé à Ankara un partenariat concernant le système de défense aérienne MEADS (Medium Extended Air Defense), dans le cadre du programme turc T-Loramids. « Nous offrons un système à architecture ouverte qui vise à prendre en compte les systèmes turcs

L’Allemagne et les Pays-Bas font cause commune dans la défense antimissile

Depuis quelques années, les relations militaires entre les Pays-Bas et l’Allemagne ne cessent de s’approfondir. En 2013, il avait été annoncé l’intégration 11e Brigade aéromobile néerlandaise (Luchtmobiele Brigade) au sein de Division Schnelle Kräfte (DSK). En septembre 2015, ce fut au tour de la 43e Brigade mécanisée batave de connaître le même sort, cette au

L’Allemagne choisit le système MEADS pour sa défense aérienne

Lancé en 1995 dans la cadre d’une structure de l’Otan, le programme MEADS (Multinational Extended Air Defense System) n’a pas été épargné par les retards et les surcoûts dans sa phase de développement, conduite par Lockheed-Martin et les filiale du missilier MBDA en Allemagne et en Italie. Ces difficultés ont même failli avoir raison de

Malgré un dernier test réussi, l’avenir du système de défense aérienne MEADS reste incertain

Même son avenir n’est pas assuré, le programme MEADS (Multinational Extended Air Defense System), développé conjointement par Lockheed-Martin et les fililales de MBDA en Allemagne et en Italie, a franchi une étape supplémentaire avec un dernier essai réussi, réalisé le 6 novembre dernier sur le polygone de tir de White Sands, aux Etats-Unis. Il s’est

Le Qatar intéréssé par le programme de défense aérienne MEADS

Jugeant ses coûts de développement trop élevés et sa gestion du projet compliquée, l’US Army a annoncé, au début de cette année, son intention d’abandonner le programme MEADS (Medium Extended Air Defense System) visant à remplacer les systèmes de défense aérienne Patriot et Hawk. « Le système ne pourra pas satisfaire les exigences américaines et faire

Abandon du programme MEADS

La France a bien fait de se retirer, en 1996, du programme MEADS (Medium Extended Air Defense System), destiné à remplacer les systèmes de défense aérienne Patriot et Hawk. Car, contrairement à l’Allemagne et à l’Italie qui ont pris part au financement de ce dernier avec les Etats-Unis, sous l’égide de l’Otan, elle dispose désormais