marine / Archives

La Roumanie suspend un appel d’offres pour 4 corvettes, alors que Naval Group était donné gagnant

Depuis le 1er janvier, la Roumanie assure la présidence tournante de l’Union européenne, laquelle aura à faire face à plusieurs échéances cruciales, comme le Brexit. Or, ce pays connaît actuellement une crise politique majeure, en raison d’une réforme judiciaire controversée dans la mesure où son objectif est d’assouplir le code pénal, ce qui risque d’affaiblir

La marine iranienne annonce (encore) le déploiement prochain de deux navires dans l’océan Atlantique

En 2011, l’amiral Habibollah Sayyari, alors chef d’état-major de la marine iranienne, avait annoncé le déploiement de navires dans l’océan Atlantique, voire près des côtes américaines, afin de répondre à la présence de l’US Navy dans les eaux du golfe arabo-persique. Mais il n’en fut rien. Trois ans plus tard, la même annonce fut faite

Un navire militaire chinois armé d’un présumé canon électro-magnétique a été aperçu en haute mer

Presque 50 ans après les premiers de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin sur la Lune, la Chine vient de réaliser une première mondiale, ce 3 janvier, en faisant alunir, sur la face cachée de ce satellite de la Terre, le module d’exploration Chang’e-4. Ce dernier communique avec un satellite relais qui, appelé Quequiao, avait

La marine espagnole commande 5 frégates F-110 auprès de Navantia

Un mois après l’entrée en vigueur du contrat visant à livrer cinq corvettes de type « Avante 2200 » à l’Arabie Saoudite pour 1,81 milliard d’euros, le chantier naval espagnol Navantia vient de décrocher une nouvelle commande au montant substantiel. En effet, ce 13 décembre, la ministre espagnole de la Défense, Margarita Robles, et le délégué du

Le ministre grec de la Défense fait appel aux dons pour financer l’achat de nouveaux navires militaires

Depuis août, la Grèce est désormais de nouveau en mesure de se financer seule sur les marchés financiers, après huit années de récession économique et trois programmes d’aide de 289 milliards d’euros, lesquels lui avaient été accordés par l’Union européenne et le Fonds monétaire international [FMI] en échange de réformes drastiques. Durant ces années, le

L’Argentine confirme l’achat de quatre patrouilleurs de type L’Adroit pour 300 millions d’euros

Pour moderniser ses forces navales, l’Argentine avait lancé un appel d’offres pour acquérir quatre nouveaux patrouilleurs hauturiers. Et le constructeur français Naval Group s’était imposé, au dépens de l’espagnol Navantia et du chinois CSIC [China Shipbuilding Industry Corporation]. Pour autant, l’affaire n’était pas encore pliée étant donné que, à la dernière minute, le chantier naval

La Corée du Sud lance le « Dosan Ahn Chang-ho », son premier sous-marin de conception nationale

Certes, la politique commerciale consistant à concéder un transfert de technologies permet de remporter des contrats à l’exportation. Mais sur le long terme, et si elle n’est pas « maîtrisée » sans être accompagnée par un effort conséquent en matière d’innovation, elle peut déboucher sur l’émergence d’un concurrent susceptible d’être plus compétitif. Tel est par exemple le

La Russie va mener d’importantes manoeuvres navales en Méditerranée

Ces derniers jours, il a été fait état d’une forte présence de la marine russe au large de la Syrie, avec, d’après des informations publiées par la presse, 10 navires de surface et 2 sous-marins de la classe « Kilo ». La raison de ce déploiement important en Méditerranée orientale serait liée au lancement imminent d’une offensive

La Russie déploie une importante force navale au large de la Syrie, en vue de l’offensive attendue à Idleb

Il y a comme un air de déjà-vu. En mars dernier, le chef d’état-major russe, le général Valery Gerasimov avait dit disposer « d »informations fiables » selon lesquelles « les rebelles syriens se préparaient à mettre en scène l’utilisation par les troupes gouvernementales d’armes chimiques contre la population civile. » Et, quelques semaines plus tard, le quartier de Douma,

Les nouveaux sous-marins S-80 espagnols sont maintenant trop imposants pour les quais de leur future base

La construction de quatre sous-marins S-80 destinés à la marine espagnole pourrait figurer dans un bêtisier de l’histoire militaire… Confié au constructeur naval Navantia, ce programme devait permettre de remplacer, entre 2015 et 2018, les bâtiments de la classe Agosta, acquis auprès de la France dans les années 1980. Seulement, en 2013, et alors que