Marine Nationale / Archives

La frégate « Floréal » endommagée lors d’une escale en Afrique du Sud

La semaine passée, la frégate de surveillance « Floréal » a rendu une visite de courtoisie à la marine sud-africaine en effectuant une escale au port de la ville de Durban, jumelée avec celle du Port, à La Réunion. « La visite de la frégate [française] souligne les liens étroits entre la France et l’Afrique du Sud » et

Revue stratégique : La Marine nationale n’aura pas de second porte-avions

Un peu plus de trois mois après avoir été commandée par le président Macron à un comité de 16 personnalités présidé par le député européen (LR) Arnaud Danjean, la Revue stratégique qui servira de ligne directrice lors de l’élaboration de la prochaine Loi de programmation militaire (LPM) vient d’être rendue publique, ce 13 octobre [.pdf].

Les soucis du T-45 Goshawk ont un impact limité sur la formation des pilotes de la Marine nationale aux États-Unis

La semaine passée, un avion d’entraînement de type T-45C Goshawk s’est écrasé alors qu’il survolait la Forêt nationale « Cherokee », dans le Tennessee. Malheureusement, le pilote instructeur, le lieutenant de vaisseau Patrick Ruth, et son élève, l’enseigne de 1ere classe Wallace Burch, y ont laissé la vie. Cet accident, dont la cause n’est pas encore déterminée,

L’Argentine confirme l’achat de 5 avions Super Étendard à la France

Durant la guerre des Malouines (ou Falkands), en juin 1982, les cinq Super Étendard de la marine argentine (sur les 14 commandés auprès de Dassault Aviation), armés de missiles anti-navire AM-39 Exocet, firent parler d’eux en coulant le destroyer HMS Sheffield et le bâtiment logistique Atlantic Conveyor de la Royal Navy. Actuellement, l’Argentine, via la

Le ministère des Armées va commander un troisième patrouilleur léger guyanais pour les Antilles

Alors que le Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre vient d’arriver aux Antilles, dans le cadre de l’opération Albatros, destinée à porter assistance aux victimes de la série d’ouragans qui ont dévasté les Antilles, le ministère des Armées a annoncé, le 24 septembre, la commande d’un troisième patrouilleur léger guyanais (PLG). Prise sans

Quand la Marine nationale voulait un troisième porte-avions pour mettre en oeuvre des bombardiers stratégiques

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, soucieuse de retrouver le rang qui était le sien avant 1940, la Marine nationale souhaitait développer ses capacités aéronavales et se doter de pas moins de 6 porte-avions. Mais un tel projet étant déraisonnablement coûteux à l’époque (et l’industrie nationale devant se relever de cinq années d’occupation), il

Chammal : L’avion Atlantique 2 a dépassé les 2.000 heures de vol

C’est un nouveau palier que vient de franchir le détachement qui, armé alternativement par les flottilles 21F et 23F, met en oeuvre un avion de patrouille maritime Atlantique 2 dans le cadre de l’opération Chammal : ce type d’appareil vient en effet de dépasser le cap des 2.000 heures passées en mission au-dessus de l’Irak

Irma : Le BPC Tonnerre est parti vers les Antilles avec plus de 1.000 tonnes de matériels

Comme annoncé, et après avoir terminé son chargement, le Bâtiment de projection et de commandement Tonnerre a appareillé du port militaire de Toulon pour mettre le cap vers Saint-Martin, île dévastée, avec celle de Saint-Barthélemy, par l’ouragan Irma. Les moyens que ce navire va acheminer aux Antilles sont conséquents. Ainsi, plus de 1.000 tonnes de

La Marine nationale a pris en charge le patrouilleur polaire L’Astrolabe

Afin de remplacer le patrouilleur austral Albatros, qui était alors le plus ancien des navires mis en oeuvre par la Marine nationale, le chantier naval Piriou s’est vu confier, en juin 2015, un contrat portant sur la construction de l’Astrolabe, un navire logistique polaire (Polar Logistic Vessel), d’un montant de 50 millions d’euros. Les choses

Le BPC Tonnerre sera envoyé aux Antilles pour porter secours aux sinistrés de l’ouragan Irma

Le Bâtiment de transport léger (BATRAL) Dumont d’Urville aurait été certainement très utile aux opérations actuellement en cours pour porter assistance aux victimes de l’ouragan Irma, qui a ravagé les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, où l’on attend l’arrivée d’un second qui, baptisé « José », s’annonce tout aussi violent. Seulement, en juin, le Dumont d’Urville a