Mali / Archives

Sahel/Terrorisme : Bien qu’efficace, l’opération Barkhane est appelée à durer

Les députés François Loncle (PS) et Pierre Lellouche (UMP) ont effectué, le mois dernier, un déplacement dans trois pays de la bande sahélo-saharienne (BSS), qui plus est membre du G5 Sahel, à savoir le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Lors d’une séance de travail de la commission des Affaires étrangères, ils en ont

Encore une attaque contre un convoi de la mission des Nations unies au Mali

Pour la seconde fois en un peu plus d’un mois, un convoi de fournisseurs civils de la Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) a été attaqué par des hommes armés, qui, visiblement, n’ont pas cherché à voler les marchandises transportées. Ainsi, le 17 avril, aux environs de 19 heures,

Mali : Un camp des Nations unies visé par un attentat suicide dans la région de Gao

Les casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) viennent une nouvelle fois été la cible d’une attaque lancée très probablement par un groupe jihadistes. Ainsi, le 15 avril, vers 11H30, un véhicule de type 4×4 suicide a explosé après avoir tenté de forcer l’entrée du camp

Mali : Les forces spéciales françaises ont libéré un otage néerlandais retenu par AQMI depuis 2011

Le 25 novembre 2011, un commando armé enleva trois clients d’un hôtel de Tombouctou et en tuèrent un troisième, de nationalité allemande, qui avait tenté de leur résister. Parmi les otages figurait Sjaak Rijke, un ressortissant néerlandais, ainsi que Stephen Malcolm McGown, originaire d’Afrique du Sud et le Suédois Johan Gustafson. Trois ans (soit 1.000

La force Barkhane a encore découvert une importante quantité de munitions dans le nord du Mali

Lors de l’opération Serval, les saisies d’armes et de munitions avaient été impressionnantes : plus de 200 tonnes furent en effet découvertes, sans compter les stocks de nitrate d’ammonium, une substance chimique servant à fabriquer des engins explosifs improvisés. C’est dire si les groupes jihadistes qui s’installèrent dans le nord du Mali avant d’en être

Voué à disparaître, le 1er Régiment d’Artillerie de Marine poursuit ses missions

En octobre 2014, le 1er Régiment d’Artillerie de Marine (RAMa), implanté à Châlons-en-Champagne, figurait sur la liste des unités appelées à disparaître dans le cadre de la restructuration des forces armées. Depuis, même s’il a été décidé de revoir le rythme des suppressions d’effectifs au sein du ministère de la Défense, aucune remise en cause

Un hélicoptère AH-64 Apache néerlandais s’est écrasé dans le nord du Mali

Un hélicoptère d’attaque AH-64 Apache des forces néerlandaises s’est écrasé, ce 17 mars, à une vingtaine de kilomètres de Gao (Nord du Mali), alors qu’il s’apprêtait à atterrir. Les deux occupants de l’appareil sont malheureusement décédés. Un temps annoncée par l’agence Reuters et l’AFP, l’information a été confirmée à 20H00 par le général Tom Middendorp,

Sahel : Les effectifs de l’opération Barkhane vont augmenter; Deux militaires français gravement blessés au Mali

Lors de la conférence de presse qu’il a donnée ce 11 mars, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué que, dans le nord du Mali, deux militaires français avaient été gravement blessés par l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule blindé, le 10 mars. « Cela prouve s’il en était besoin la

Mali : Au moins 30 roquettes ont été tirées sur le camp des Nations unies à Kidal

À nouveau, le camp de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) établi à Kidal (nord du Mali) a été la cible de tirs de roquettes qui ont fait 3 tués, dont un casque bleu tchadien et deux enfants. Cette attaque a été lancée quelques heures après l’attentat commis

Le groupe jihadiste de Belmokhtar revendique l’attentat de Bamako

Le groupe jihadiste Al-Mourabitoune, né en 2013 suite au rapprochement du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) et les « Signataires par le sang » de Mokhtar Belmokhtar, un ancien cadre d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a revendiqué l’attentat contre un bar-restaurant de Bamako qui a coûté la vie à 5 personnes,