Mali / Archives

Un officier américain condamné pour désertion après s’être engagé dans la Légion étrangère

Sous-lieutenant à sa sortie de l’académie militaire de West Point, Lawrence J. Franks Jr ne se sentait pas à l’aise dans l’unité médicale de Fort Drum où il avait été affecté. En 2009, et alors que ses camarades se préparaient pour partir en Afghanistan et souffrant de pulsions suicidaires, il prit la décision de partir

Un nouveau chef pour la mission des Nations unies au Mali

Depuis son lancement, en 2013, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) était dirigée par le néerlandais Albert Koenders. Mais ce dernier va prochainement quitter ses fonctions et être remplacé par Mongi Hamdi, le ministre tunisien des Affaires étrangères. L’annonce a été faite le 12 décembre par Ban Ki-moon,

Mali : Les forces françaises ont neutralisé une dizaine de jihadistes, dont un important chef

Deux jours après la libération de Serge Lazarevic, retenu en otage par al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) dans le nord du Mali, l’État-major des armées (EMA), à Paris, a annoncé la mort d’Ahmed al-Tilemsi, un haut cadre du groupe jihadiste al-Mourabitounue (les « Almoravides »), au cours d’une opération des forces françaises menée dans la nuit du

Otage d’al-Qaïda au Maghreb islamique, Serge Lazarevic a été libéré

Enlevé le 24 novembre 2011 à Hombori (Mali) avec Philippe Verdon, Serge Lazarevic était le dernier otage français. « Était » car l’annonce de sa libération a été faite ce 9 décembre par le président Hollande. « Aujourd’hui c’est la joie », a-t-il dit, précisant qu’il irait l’accueillir à son retour en France. Les circonstances de l’enlèvement de Philippe

La Croix de la Valeur Militaire pour plusieurs Centres médicaux des armées

En 2013, environ 2.000 personnels (médecins, paramédicaux et périmédicaux) du Service de santé des armées (SSA) ont été projetés sur un théâtre d’opérations extérieurs, dont bien évidemment celui du Nord-Mali, dans le cadre de Serval. Ils ont ainsi effectué plus de 70.000 consultations (dont 60.000 de rôle 1), 2.000 interventions chirurgicales et plus de 900

Mali : Les casques bleus tchadiens à nouveau visés à Aguel’hoc; 5 roquettes saisies dans la région de Gao

Les casques bleus tchadiens étant régulièrement visés, et après avoir déploré 10 tués dans leurs rangs en septembre, N’Djamena avait haussé le ton auprès de la Mission des Nations unies au Mali (MINUSMA), en menaçant de retirer son contingent, étant donné que ce dernier était alors plus exposé que les autres. Et, ces derniers jours,

Ebola : L’armée française va mettre en place un Centre de traitement et de transit pour soignants en Guinée

Depuis cet été, l’hôpital d’instruction des armées Bégin de Saint-Mandé (94) fait partie des 9 établissements de référence pour l’accueil de patients contaminés par le virus Ebola, qui continue de faire ses ravages en Afrique de l’Ouest, principalement au Libéria, en Sierra Leone et en Guinée. Justement, pour ce dernier pays, le président Hollande avait

Les drones Reaper de l’armée de l’Air ont déjà dépassé les 2.000 heures de vol

En août dernier, les deux drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper, de l’escadron 1/33 Belfort, avaient effectué 1.400 heures de vol depuis leur première mission, réalisée le 14 janvier 2014, au-dessus du Mali. Visiblement, le rythme opérationnel s’est accentué au cours de ces dernières semaines puisque les deux appareils mis en oeuvre depuis

Mali : Au moins 20 jihadistes ont été « neutralisés » par les forces françaises

Les combats engagés dans le massif de Tigharghar (Nord-Mali) contre un groupe jihadistes par la force française Barkhane n’étaient pas toujours pas terminés ce 30 octobre, en milieu de journée. « La situation est maîtrisée par l’armée française. Nous sommes toujours au contact de cet adversaire. Les combats se sont poursuivis dans la nuit, mais nous

Sergent-chef Thomas Dupuy, mort pour la France

Engagé dans une opération visant le camp d’un groupe jihadiste dans le massif de Tigharghar, dans le nord du Mali, le sergent-chef Thomas Dupuy, du Commando Parachutiste de l’Air n°10, a mortellement été touché au cours des combats. Né en 1982 à Toulouse, Thomas Dupuy a 23 ans quand il s’engage en qualité d’élève sous-officier