La politique indienne dans le domaine de l’aviation de combat est assez difficile à suivre. Lancé au milieu des années 2000, l’appel d’offres « Medium Multi-Role Combat Aircraft » (MMRCA), pour lequel le Rafale de Dassault Aviation fut retenu, prévoyait de doter l’Indian Air Force de 126 nouveaux avions de combat, dont 108 devaient être assemblés en