livraison / Archives

Selon Moscou, la branche afghano-pakistanaise de l’EI recevrait des armes livrées par des avions non identifiés

Depuis quelques mois, la Russie est accusée par des responsables américains et afghans d’apporter un soutien au mouvement taleb, notamment via des livraisons d’armes. D’ailleurs, le chef du Pentagone, l’ex-général James Mattis, avait évoqué cet appui lors d’un déplacement à Kaboul, en avril. « Nous engagerons un dialogue diplomatique avec la Russie. Nous le ferons où

Un premier lot de 400 fusils HK416F livré à l’armée de Terre

Le 22 septembre 2016, la Direction générale de l’armement (DGA) indiquait que le successeur du FAMAS allait être le fusil allemand HK-146F et que, en conséquence, un contrat portant sur l’arme individuelle future (AIF) venait d’être notifié au groupement d’entreprises Heckler & Koch SAS France et Heckler & Koch GmbH. Un peu moins de 8

Les 25 premiers Véhicules lourds des Forces spéciales ont été livrés

En 2014, un rapport du Sénat avait souligné l’état préoccupant des véhicules utilisés par les unités relevant du Commandement des opérations spéciales (COS), d’autant plus, avec le rythme opérationnel intense auquel ils étaient alors soumis (et qui n’a pas été réduit depuis), leur usure s’en trouvait accélérée. D’où la commande passée en janvier 2016 auprès

La Tunisie a reçu ses 6 premiers hélicoptères d’attaque OH-58D Kiowa

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a eu l’occasion de faire part, à plusieurs reprises, de sa préoccupation au sujet de la Tunisie. Et cela pour plusieurs raisons. La première est que ce pays, déjà frappé par plusieurs attentats meurtriers revendiqués par l’État islamique, compte des milliers de ressortissants dans les rangs

Un deuxième système de 3 drones MQ-9 Reaper a été livré à l’armée de l’Air

En décembre dernier, les trois drones MQ-9 Reaper engagés par l’armée de l’Air dans l’opération Barkhane, au Sahel, ont franchi le seuil symbolique des 12.000 heures de vol depuis leur entrée en service, en 2014. Autant dire que, grâce à leur excellent taux de disponibilité (86,5%), leur activité est intense. Pour rappel, un sytème de

Washington dément vouloir fournir des systèmes anti-aériens portatifs aux rebelles syriens

Jusqu’à présent, de crainte qu’ils puissent tomber entre de mauvaises mains, les États-Unis ont toujours refusé de livrer des systèmes anti-aériens portatifs (MANPADS), comme le FIM-92 Stinger, aux groupes rebelles syriens. Ceux qui ont pu être utilisés en Syrie étaient de conception chinoise (FN-6) ou russe (SA-7, SA-24) récupérés dans les stocks des forces gouvernementales.

Un avion de transport C-295W livré à la force aérienne malienne

Avec une superficie de plus de 1,2 millions de kilomètre-carrés, et donc des distances souvent importantes à parcourir pour relier deux villes, le Mali ne peut pas se passer de moyens aériens. Et pourtant, depuis 2012, sa force aérienne a perdu des plumes, alors qu’elle n’en avait pas déjà beaucoup… D’après l’édition 2016 du « World

L’aviation allemande a reçu son premier A400M « Atlas » doté de capacités tactiques

Alors que le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a récemment dit croire qu’Airbus tiendra son engagement devant permettre à l’armée de l’Air de disposer de 6 avions de transport A400 « Atlas » dotés de capacités tactiques d’ici la fin de cette année, l’aviation allemande [Luftwaffe, nldr] vient de recevoir son premier appareil porté

Israël a reçu ses deux premiers avions F-35A « Adir »

Les deux premiers avions de combat F-35A destinés à la force aérienne israélienne ont atterri à Nevatim (sud d’Israël) avec quelques heures de retard, en raison de mauvaises conditions météorologiques. Ces appareils sont « capables de voler » par mauvais temps mais les règlements en vigueur en Italie, où ils étaient en escale, interdisent de décoller en-deçà

A400M : M. Le Drian croit « en la totale bonne foi » du patron d’Airbus

Au début du mois, à l’occasion de l’examen du projet de loi de finances initiale 2017 en commission élargie, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait fait part de son exaspération face aux difficultés du programme d’avion de transport A-400M « Atlas », mené par Airbus. Pour rappel, la disponibilité des 10 premiers appareils livrés