Lituanie / Archives

Les pays baltes vont demander aux États-Unis de renforcer la défense aérienne du flanc oriental de l’Otan

Dans le cadre de l’affaire Skripal, du nom de cet ancien officier du renseignement russe dont la tentative d’assassinat, en Angleterre, aurait été commanditée depuis Moscou, les États-Unis ont durci le ton face à la Russie, en expulsant 60 diplomates et en fermant le consulat russe de Seattle (en raison de sa proximité avec la

La Lituanie accuse la Russie d’avoir déployé des missiles Iskander de façon permanente à Kaliningrad

Ponctuellement, à des fins d’exercice, la Russie déploie des missiles balistiques à capacité nucléaire de type Iskander dans l’enclave de Kaliningrad, un territoire coincé entre la Pologne et la Lituanie. Ce qui met, théoriquement, Berlin et la stratégique île suédoie de Gotland, en mer Baltique, à la merci d’une éventuelle frappe. Ce fut ainsi le

Otan : Le sous-groupement tactique français « Lynx » a été redéployé en Lituanie

En mars 2017, un sous-groupement tactique interarmes (S/GTIA) français avait été envoyé à Tapa, en Estonie, avec 4 chars Leclerc et 8 VBCI (Véhicules blindés de combat d’infanterie) dans le cadre des mesures de réassurance prises par l’Otan au profit des pays baltes et de la Pologne, inquiets de l’attitude de leur voisin russe. Pour

La Lituanie commande le système anti-aérien norvégien NASAMS

Avec un budget de la Défense dont le montant devrait être équivalent à 2% de son PIB d’ici 2018, la Lituanie n’a pas encore les moyens de de se doter d’une aviation de combat digne de ce nom pour surveiller et protéger son espace aérien. Cette tâche relève en effet de l’Otan, via la mission

Le chef de l’US Army en Europe affirme que l’exercice Zapad a mobilisé plus de 40.000 soldats russes

Organisé conjointement par la Russie et la Biélorussie, l’exercice militaire Zapad 2017, qui s’est déroulé entre le 14 et le 20 septembre à deux pas du stratégique passage dit de Suwalki, n’a pas donné lieu à d’incidents, comme le redoutaient les pays baltes et la Pologne, membres de l’Otan. Officiellement, Zapad 2017 a mobilisé environ

L’aviation américaine envoie plus d’avions F-15C que prévu en Lituanie

L’exercice Zapad 2017, organisé conjointement par la Russie et la Biélorussie, est une source d’inquiétude pour les pays baltes et la Pologne étant donné qu’il commencera le 14 septembre dans leur environnement immédiat avec des moyens importants. Qui plus est, ses objectifs ne sont pas clairs : Moscou a indiqué qu’il aura une « portée antiterroriste

L’Otan se concentre sur le passage de Suwalki, point faible de la défense des pays baltes

Situé entre l’enclave russe de Kaliningrad et la Biélorussie, proche alliée de Moscou, le passage dit de Suwalki [nord-est de la la Pologne] est le seul accès terrestre reliant les pays baltes aux autres pays de l’Otan et de l’Union européenne. Aussi, dans le cas où la Russie déciderait d’envahir la Lituanie, la Lettonie et

Le Pentagone envisage de déployer une batterie de défense aérienne Patriot dans les pays baltes

En septembre prochain, les forces russes et biélorusses seront engagées dans d’imposantes manoeuvres, appelées Zapad 2017. Ces dernières, qui mobiliseront jusqu’à 100.000 soldats, se tiendront à deux pas de la Pologne et des trois États baltes (Lituanie, Estonie, Lettonie). En outre, la Russie a également déployé des missiles balistiques sol-sol à capacité nucléaire de type

Pour la Lituanie, les mesures prises par l’Otan pour dissuader la Russie sont insuffisantes

Afin de répondre aux inquiétudes exprimées par les pays baltes et la Pologne, l’Otan a pris la décision de déployer quatre bataillons multinationaux sur son flanc oriental afin de dissuader la Russie de d’user de tactiques dites « hybrides » qui seraient en deçà du seuil de déclenchement de la clause de défense collective de l’article 5

Otan/Lituanie : L’A400M de la délégation allemande est tombé en panne

Le 7 février, la ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, est arrivée à bord d’un avion A400M en Lituanie, pour assister à une cérémonie saluant l’arrivée, à Rukla, d’un détachement de la Bundeswehr dans le cadre des mesures de « réassurance » de l’Otan. C’était la première que Mme von der Leyen voyageait à