libération / Archives

Décès d’Alain Gayet, ancien de la 2e DB et Compagnon de la Libération

Il aura été l’un des plus jeunes Français à rejoindre le général de Gaulle à Londres, en 1940. Alain Gayet, Compagnon de la Libération, s’est éteint le 20 avril à Boulogne-Billancourt à l’âge de 94 ans. Né à Paris le 29 novembre 1922 dans une famille de médecins et de chercheurs, Alain Gayet est lycéen

Amado Granell, un officier espagnol au service de la France libre

À peine sorti de la clandestinité, le journal Libération publiait à sa une, le 25 août 1944, une photographie sur laquelle on peut voir, selon la légende, le préfet de police de Paris « féliciter un officier de la division Leclerc » à l’Hôtel de Ville, où ce dernier venait d’être reçu par Georges Bidault, le président

Disparition d’une figure de la Résistance et de la Gendarmerie

Doyen des généraux de la Gendarmerie nationale, le général Charles Morel s’est éteint le 30 décembre 2015 à l’hôpital de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), alors qu’il avait de 99 ans. Né le 26 juin 1916 à Boulogne, Charles Morel est sous-lieutenant quand le Seconde Guerre Mondiale éclate. En 1942, il est affecté à la brigade de Saint-Marcellin

Un boulevard de Limoges porte désormais le nom d’une figure des services secrets français

À l’occasion du 71e anniversaire de sa libération, la ville de Limoges a rendu un hommage particulier à deux de ses libérateurs. En effet, le 21 août, un nouveau pont enjambant la Vienne a été baptisé « Georges Guingouin », dit le « préfet du maquis », figure de la Résistance locale tandis que le boulevard qui le prolonge

Un policier estonien condamné à 15 ans de prison pour espionnage par la justice russe

Voilà une bien étrange affaire… En septembre 2014, les services fédéraux de sécurité (FSB) annoncèrent avoir arrêté, sur le territoire russe, un certain Eston Kohver, qualifié d' »agent estonien », avec en sa possession un pistolet Taurus, des munitions, 5.000 euros en liquide, du matériel d’écoute et des « documents apportant la preuve d’une mission de renseignement ». Seulement,

Le singulier parcours d’un officier de la Légion étrangère

En ce 30 avril, la Légion étrangère va « faire Camerone » en mémoire de la légendaire bataille de Camarón de Tejeda, menée par une poignée de légionnaire emmenés par le capitaine Danjou, face 2.000 soldats mexicains. En cette année du 70e anniversaire de la Libération de la France, les faits d’armes de la Légion étrangère qu’il

Mali : Les forces spéciales françaises ont libéré un otage néerlandais retenu par AQMI depuis 2011

Le 25 novembre 2011, un commando armé enleva trois clients d’un hôtel de Tombouctou et en tuèrent un troisième, de nationalité allemande, qui avait tenté de leur résister. Parmi les otages figurait Sjaak Rijke, un ressortissant néerlandais, ainsi que Stephen Malcolm McGown, originaire d’Afrique du Sud et le Suédois Johan Gustafson. Trois ans (soit 1.000

Jebsheim devient la ville marraine du 1er Régiment de chasseurs parachutistes

En janvier 1945, la bataille de Colmar fait rage, dans des conditions météorologiques épouvantables. C’est que l’état-major allemand a mis les moyens pour bloquer l’avancée des forces alliés, américaines et françaises en particulier. Une localité va symboliser l’âpreté des combats : celle de Jebsheim. Le 26 janvier, le 254e Régiment d’Infanterie de l’US Army (RIUS)

Le commandant Athos, un héros parmi tant d’autres…

En cette période de commémoration du 70e anniversaire des combats de la Libération, les projecteurs sont mis sur les principaux faits d’armes de la Résistance. Des noms de grands résistants sont plus souvent cités que d’autres, qui n’ont pourtant pas démérité, loin de là. Combien sont-ils, ces héros anonymes, qui prirent tous les risques pour

Mali : Capturé par les forces françaises, un ancien cadre jihadiste a été libéré à Bamako

Fin juillet, Yoro Ould Daha, un ancien cadre du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) avait été arrêté à Gao (Nord du Mali) par les militaires français de la force Barkhane. Avant l’opération françaises Serval, lancée en janvier 2013 pour chasser les groupes jihadistes (Mujao, al-Qaïda au Maghreb islamique, Ansar