Le Drian / Archives

Les effectifs des Forces françaises en Côte d’Ivoire vont être portés à 900 militaires d’ici l’été 2016

Si on avait dû aller au bout des décisions prises dans la foulée du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2008, les forces françaises auraient été bien ennuyées au moment des opérations Serval et Sangaris, menées respectivement au Mali et en Centrafrique en 2013. En effet, en 2008, il était

M. Le Drian rappelle les liens qui unissent les forces françaises et australiennes

En février, le Financial Times a relayé l’inquiétude de certains responsables militaires américains au sujet du choix que s’apprête à faire l’Australie pour remplacer ses sous-marins de la classe Collins. Comme les futurs sous-marins australiens doivent être équipés de systèmes de combat founis par Lockheed Martin ou Raytheon, la crainte – réelle ou supposée –

Visite suprise de M. Le Drian à Bagdad pour évoquer l’EI

Quelques heures après John Kerry, le chef de la diplomatie américaine, Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, a aussi fait le voyage à Bagdad pour y rencontrer son homologue irakien, Khalid al-Obeidi, le président Fouad Massoum et le Premier ministre Haider al-Abadi. Selon des sources irakiennes, le but de ce voyage, qui

Paris espère vendre trois frégates de défense aérienne au Qatar

Pour son 13e déplacement au Qatar, ce 29 mars, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian a visité le salon de l’armement naval DIMDEX (Doha International Maritime Defense Exhibition) et soutenu les exposants français. Alors que, en France, certaines voix dénoncent cette proximité de Paris avec Doha (et aussi Riyad) en raison du rôle

Libye : Selon M. Le Drian, environ 800.000 migrants attendent de passer en Europe

Selon les chiffres qui circulent, environ 800.000 migrants attendraient de passer en Europe via la Libye… Ce qu’a confirmé, ce 24 mars, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, pour qui c’est une estimation « à peu près convenable. » D’où l’importance pour l’opération navale européenne « Sophia » de pouvoir intervenir au plus près des côtes libyennes

M. Le Drian se félicite de voir enfin les forces russes frapper « systématiquement » Daesh en Syrie

Il y a encore quelques semaines, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, affirmait que les forces russes engagées en Syrie visaient essentiellement les groupes rebelles hostiles au président Bachar el-Assad au lieu de concentrer leur action sur les jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh). Depuis, un cessez-le-feu a été conclu entre le

Paris redoute une prise de contrôle du trafic des migrants par la branche libyenne de Daesh

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale pour évoquer les conditions d’emploi des forces armées sur le territoire national, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, fit part de son inquiétude au sujet de possibles attaques menées depuis les territoires contrôlés en Libye par l’État islamique. « Daesh a fait des déclarations en ce sens, d’où

M. Le Drian présente un plan pour renforcer la réserve militaire

Depuis la professionnalisation des armées, tout le monde, ou presque, s’accorde à souligner l’importance de la réserve militaire afin de soutenir les militaires d’active. Des objectifs relativement ambitieux ont même été avancés. Seulement, jamais ils n’ont pu être atteints, en raison d’un manque de crédits – quand les budgets sont contraints, il faut bien trouver

M. Le Drian : Les crédits pour améliorer l’accueil des soldats de l’opération Sentinelle sont « sans doute insuffisants »

Depuis les attentats de Paris et de Saint-Denis, soit le 13 novembre, les effectifs de l’opération intérieure Sentinelle, lancée en janvier 2015, ont été portés à 10.000 soldats. Ce qui, notamment en région parisienne, pose des problèmes au niveau de leurs conditions d’hébergement et d’accueil, lesquelles peuvent être pour le moins spartiates dans certains cas.

L’excellente performance de l’industrie française de défense à l’exportation pourrait créer 40.000 emplois

Contrairement à une idée curieusement bien répandue, il ne suffit pas de donner une prime à une entreprise lambda pour qu’elle embauche ou d’inventer des dispositifs compliqués et coûteux à l’efficacité plus que discutable (dans son dernier rapport, la Cour des comptes n’a pas ménagé ses critiques à l’égard de certaines mesures de ce type)