Le Drian / Archives

Cybersécurité et avions de combat au menu des 500 ans de la Paix perpétuelle entre la France et la Suisse

Un an après la bataille de Marignan, le Royaume de France et la Confédération des XIII cantons suisses signèrent un traité de « paix perpétuelle » à Fribourg, le 29 novembre 1516. Depuis, malgré des hauts et des bas, comme cela a été le cas récemment au sujet du secret bancaire, les deux pays ont noué des

La France et les États-Unis renforcent leur coopération militaire, en particulier dans le domaine spatial

Sans le soutien de l’US Air Force, les forces françaises auraient bien des difficultés à conduire leurs opérations dans la bande sahélo-saharienne, notamment dans les domaines du ravitaillement en vol et du renseignement. Aussi, avant la mise en place de l’administration de Donald Trump, qui succédera à celle du président Barack Obama en janvier prochain,

M. Le Drian confirme la création d’un fonds d’investissement dédié aux entreprises innovantes

Pour le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’innovation n’est pas accessoire : elle est un « besoin existentiel » car elle sert quatre objectifs : la « protection du soldat et du citoyen », la « précision des armements sur les théâtres », la « décision finale pour les exportations » et la « compétitivité future » des entreprises françaises, et donc la

Les capacités de la Marine « défiées » par les sous-marins russes dans le golfe de Gascogne

Il est régulièrement question de vols de bombardiers stratégiques russes Tu-160 « Blackjack » ou Tu-95 « Bear » près de l’espace aérien de pays membres de l’Otan et/ou de l’Union européenne. En revanche, même si certaines affaires ont défrayé la chronique en Suède ou encore, récemment, au Royaume-Uni, la présence de sous-marins présumés russes est moins évoquée. Or,

Selon M. Le Drian, les forces irakiennes subissent des « pertes significatives » à Mossoul

L’opération lancée le 17 octobre pour chasser l’État islamique (EI ou Daesh) de Mossoul se déroule conformément se déroule conformément à ce qui avait été arrêté au moment de sa planification. La ville est quasiment encerclée par les différentes forces qui participent à cette offensive majeure. À l’ouest, les milices chiites du Hachd al-Chaabi (Mobilisation

A400M : M. Le Drian croit « en la totale bonne foi » du patron d’Airbus

Au début du mois, à l’occasion de l’examen du projet de loi de finances initiale 2017 en commission élargie, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait fait part de son exaspération face aux difficultés du programme d’avion de transport A-400M « Atlas », mené par Airbus. Pour rappel, la disponibilité des 10 premiers appareils livrés

La Pologne ne veut pas se fâcher avec la France pour une « poignée d’hélicoptères »

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ne décolère pas après la rupture, par la Pologne, des discussions concernant le contrat portant sur 50 hélicoptères H-225M Caracal. « Un accord, lorsqu’il est conclu, n’engage pas que le ministre ou le gouvernement qui le signe, mais l’État. Or, l’accord en question a été dénoncé de

L’opération Chammal devrait coûter 360 millions d’euros en 2016

Cette année, les surcoûts liées aux interventions extérieures (OPEX) menées par les forces françaises devraient atteindre, à nouveau, 1,2 milliard d’euros. Et, selon le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’opération Chammal, conduite en Irak et en Syrie contre l’État islamique (EI ou Daesh), s’élevera à environ 360 millions d’euros. « L’opération au Levant coûtera

Pour M. Le Drian, la question de l’acquisition de drones armés se pose

Un convoi terroriste est repéré dans le désert par un drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) de type MQ-9 Reaper mis en oeuvre depuis Niamey par l’escadron de drones 1/33 Belfort. Mais comme cet appareil n’est pas armé, il est donc fait appel à une patrouille de Mirage 2000D pour « traiter » la cible… qui, entre-temps,

Le ministre de la Défense veut relancer la production française de corps de bombes pour l’armée de l’Air

En deux ans, les avions engagés par l’armée de l’Air contre l’État islamique (EI ou Daesh) dans le cadre de l’opération Chammal ont utilisé plus de 1.600 bombes et missiles [SCALP, ndlr], ce qui, pour le député (LR) Christophe Guilloteau, relève d’un « rythme et d’une intensité de frappe inédits. » En outre, il faut ajouter à