Le Drian / Archives

Le Rafale sera au menu de la visite de M. Le Drian en Malaisie

La semaine passée, il a beaucoup été question de la visite que doit faire Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, à Kuala Lumpur, où, selon la rumeur, on serait trés intéressé par l’achat d’un des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) Mistral dont la livraison à la Russie a été annulée.

Saisie en juillet par le ministre de la Défense, la DPID est officiellement créée… en août

En janvier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait évoqué la création prochaine de la Direction de la protection des installations, moyens et acti­vités de la Défense (DPID). Plus de 6 mois plus tard, suite au vol d’explosifs dans un dépôt du Service Inter-armées des Munitions (SIMu) à de Miramas (13), cette même

Les effectifs militaires français seront à nouveau réduits à Djibouti

En juillet 2014, deux députés – Gwendal Rouillard (PS) et Yves Fromion (LR) – exprimèrent leur inquiétude au sujet de l’avenir des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) Étant donné que les effectifs des forces prépositionnées devaient alors être ramenés à un maximum de 3.300 hommes, les deux parlementaires, auteur d’un rapport sur le dispositif

L’Égypte souhaiterait deux corvettes françaises supplémentaires

Après avoir reçus ses 3 premiers avions Rafale (sur 24 attendus) et une frégate multimissions (FREMM), l’Égypte, où le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian s’est rendu le 25 juillet, envisage d’acquérir deux corvettes Gowind supplémentaires auprès du constructeur naval DCNS. C’est du moins ce qu’a indiqué une source diplomatique française auprès de

Centrafrique : M. Le Drian donne un satisfecit à la force Sangaris

Le 5 décembre 2013, le président annonçait le lancement de l’opération Sangaris en République centrafricaine, alors en proie à des massacres intercommunautaires entre avec d’un côté, les ex-rebelles de la Séléka, une coalition à dominante musulmane, et, de l’autre, les miliciens anti-balaka, essentiellement chrétiens. Quelques mois plus tôt, alors que les regards étaient tournés vers

Une prime supplémentaire avec effet rétroactif pour les militaires engagés dans l’opération Sentinelle

À plusieurs reprises, depuis janvier, le chef d’état-major des armées (CEMA), le général Pierre de Villiers, a souligné l’abnégation et les mérites des soldats mobilisés pour les besoins de l’opération Sentinelle, lancée après les attentats commis à Paris par la mouvance jihadiste. « Des soldats ont eu leurs permissions diminuées, voire supprimées, certains entamant en ce

M. Le Drian souhaite renforcer la coopération militaire entre la France et les États-Unis

Qu’il est loin le temps où François Hollande défendait une motion de censure pour protester contre le retour de la France au sein du commandement militaire intégré de l’Otan. Décision « fâcheuse » et « inopportune » avait alors estimé le futur locataire de l’Élysée, pour qui ce retour était aussi « non seulement contraire à nos intérêts et aussi

Le futur drone MALE européen ne sera pas armé

Le 18 mai dernier, la France, l’Allemagne et l’Italie ont signé une lettre d’intention portant sur le lancement d’études techniques préliminaires concernant le futur drone MALE (*) européen (ou Eurodrone), dont la conception devrait être assurée par Airbus, Dassault Aviation et Finmeccanica. Mais, à l’époque, la déclaration commune publiée à cette occasion n’avait pas précisé

La force Barkhane va renforcer son soutien à la Mission des nations unies au Mali

Le 20 juin, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), qui regroupe les différents groupes rebelles touaregs du Nord-Mali, a enfin signé l’accord de paix conclu à Alger après des semaines de tergiversations. Ce texte prévoit notamment une décentralisation accrue avec une puissante assemblée régionale et la démobilisation des groupes armés. En outre, Bamako a

Migrants : L’Union européenne lance la première phase de l’opération EUNAVFOR MED contre les passeurs en Méditerranée

En avril dernier, suite à la mort de 900 migrants en Méditerranée, les chefs d’État et de gouvernement des pays membres de l’Union européenne décidèrent de renforcer les moyens de l’opération Triton, menée sous l’égide de Frontex, l’agence chargée de la surveillance des frontières extérieures de l’espace Schengen, et de planifier une opération navale, EUNAVFOR