Laurent Collet-Billon / Archives

L’ingénieur général hors classe Vincent Imbert a été nommé Délégué général pour l’armement par intérim

Étant donné que le mandat qu’exerçait Laurent Collet-Billon en qualité de Délégué général pour l’armement (DGA) s’est achevé le 30 juin, la nomination de son successeur n’aurait pas dû tarder. Peine perdue. À l’issue du dernier Conseil des ministres, il a en effet été annoncé que l’ingénieur général hors classe Vincent Imbert assumera les fonctions

Laurent Collet-Billon, le Délégué général pour l’armement, quitte ses fonctions

Nommé à la tête de la Direction générale de l’armement (DGA) en juillet 2008, Laurent Collet-Billon aurait dû laisser la main en 2014. Mais il avait été maintenu dans ses fonctions par un arrêté pris le 21 février de cette année-là. Cette prolongation avait été soutenue, disait-on à l’époque, par plusieurs industriels, alors que l’exécution

Un « fonds de défense » pour empêcher le rachat des « pépites » technologiques françaises

Cet été, alors que la France profitait du beau temps et des vacances, deux informations sont passées relativement inaperçues. La première a concerné l’offre publique d’achat déposée par le groupe japonais d’électronique TDK pour prendre le contrôle de Tronic Microsystems, une PME française spécialiste des systèmes microélectromécaniques (MEMS, pour Micro-Electro-Mechanical Systems) destinés à des applications

L’armée de Terre et la DGA évoquent une accélération du programme SCORPION

Selon le député Jean-François Lamour, le 35e Régiment d’Artillerie Parachutiste (RAP) de Tarbes ne pourra plus utiliser que la moitié de ses véhicules de l’avant blindé (VAB) l’année prochaine, « à cause d’un problème d’extincteur moteur. » C’est dire si l’arrivée du véhicule blindé multi-rôles « Griffon » est attendue avec impatience. D’où l’idée, avancée par le général Jean-Pierre

La question du standard des avions A400M posée « avec rudesse » à Airbus par le ministre de la Défense

Actuellement, l’armée de l’Air compte 7 avions de transport A400M « Atlas » (un 8e est attendu d’ici la fin de cette année). Et aucun ne dipose de certaines capacités opérationnelles pourtant indispensables, comme l’autoprotection, le parachutage par les portes latérales ou encore le ravitaillement en vol des hélicoptères. En outre, sur 7 exemplaires livrés, seul le

Le budget de la Défense connaît des « tensions de trésorerie inédites »

La Direction générale de l’armement (DGA), à qui revient la charge de gérer le programme 146 relatif à l’équipement des forces, connaît actuellement des fins de mois difficiles au point que son responsable, Laurent Collet-Billon, a évoqué une possible « rupture de trésorerie » lors de son passage devant les députés de la commission de la Défense,

Le délégué général pour l’armement donne quelques précisions sur les « sociétés de projet »

Pour 2015, il est acquis que les recettes exceptionnelles (REX) telles que prévues par la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 ne seront pas au rendez-vous dans les délais attendus. Il était en effet question de reverser au budget du ministère de la Défense le produit de la vente de fréquences 700 MHZ. Or, pour

L’échec du tir d’un missile M-51 en partie expliqué

Le 5 mai 2013, le sous-marin nucléaire lanceur d’engins « Le Vigilant » tirait un missile balistique intecontinental M-51afin de valider ses capacités après quelques mois passés en cale sèche pour une refonte. Seulement, l’engin s’était auto-détruit quelques secondes après son lancement. Il s’agissait là, pour la dissuasion française, du premier échec de ce genre depuis 1996.

Laurent Collet-Billon rempile à la tête de la Direction générale de l’armement

Nommé en juillet 2008 à la tête de la Direction générale de l’armement (DGA), Laurent Collet-Billon aurait dû être remplacé cette année. Mais, finalement, il restera en fonction pour environ deux ans de plus. Ainsi en a decidé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Le Journal officiel de ce 6 mars publie en

Le successeur du VAB devrait entrer en service en 2018

Le programme Scorpion (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation), lancé en novembre 2010 avec l’attribution à Nexter, Thales et Sagem d’un contrat d’architecture, est un projet structurant pour l’armée de Terre. Il s’agit pour cette dernière de pouvoir conserver une certaine supériorité face à un adversaire en combinant 3 concepts (protection, souplesse