Le Pentagone confie à Microsoft le stockage de ses données informatiques pour 10 milliards de dollars