japon / Archives

Le Japon compterait proposer l’avion de patrouille maritime Kawazaki P.1 à l’Allemagne et à la France

Après un échec au Royaume-Uni, qui lui a préféré le P-8 Poseidon de Boeing, l’avion de patrouille maritime Kawazaki P-1 aura-t-il plus de succès en Allemagne, voire en France? En tout cas, le Japon y croit. En effet, d’après l’agence Reuters, qui cite des sources proches du gouvernement nippon, Tokyo entend proposer cet appareil dans

Lockheed-Martin propose au Japon de développer un avion de combat sur la base du F-22 et du F-35

S’il a commandé 42 avions de combat F-35A auprès de Lockheed-Martin et envisage l’aquisition d’au moins 20 exemplaires supplémentaires en version STOVL [décollage court et à atterrissage vertical – F-35B, ndlr], le Japon s’était vu refuser par le Congrès américain tout achat du F-22 Raptor, un autre appareil dit de 5e génération. Aussi, ayant besoin

Contre la menace chinoise, le Japon se dote d’une « Brigade de déploiement rapide amphibie »

Appartenant au Japon, les îles « Senkaku sont convoitées par la Chine. Et depuis plusieurs années, les forces navales et aériennes chinoises y ont multiplié les incursions dans leurs environs, ce qui a pu donner lieu parfois à des incidents avec leurs homologues nippones. Jusqu’à présent, Tokyo n’avait pas les moyens de réagir militairement dans le

Le Japon envisage une commande d’au moins 20 avions F-35 supplémentaires

En 2011, sans surprise, le Japon annonça sa décision d’acquérir 42 avions F-35A, dits de 5e génération, à l’issue d’un appel d’offres au cours duquel Boeing (F/A-18 Super Hornet) et le consortium européen Eurofighter (Typhoon) jouèrent les figurants. « Parce que c’était une décision prise par le gouvernement japonais de retenir F-35A, quel que soit le

Face aux ambitions territoriales chinoises, la France et le Japon vont intensifier leur coopération navale

Le 20 janvier, Pékin a accusé le destroyer américain USS Hopper d’avoir « violé sa souveraineté et ses intérêts en matière de sécurité » et représenté « une grave menace » pour la sécurité de ses navires croisant au large du récif de Huangyan, également connu sous le nom de récif de Scarborough, en mer de Chine méridionale. Dans

L’Australie et le Japon parlent de nouer un « pacte de défense »

En 2014, l’Australie et le Japon avaient convenu de renforcer leurs liens militaires, en particulier dans le domaine des équipements. À l’époque, Canberra songeait à acquérir 12 sous-marins de la classe Sōryū auprès des industriels nippons Mitsubishi Heavy Industries et Kawasaki Shipbuilding Corporation. Finalement, le choix du ministère australien de la Défense se porta sur

Le Japon proteste contre l’incursion d’un sous-marin nucléaire chinois près des îles Senkaku

Depuis le début des années 2010, la dispute territoriale entre le Japon et la Chine au sujet des îles Senkaku a repris de la vigueur, l’Armée populaire de libération (APL) ayant multiplié les incursions dans les eaux de cet archipel nippon. Et cela a donné lieu à des incidents sérieux, comme en 2013, quand le

La Corée du Sud et le Japon songent à doter leurs bâtiments d’assaut amphibie d’avions F-35B

À quelques années d’intervalle, le Japon et la Corée du Sud ont commandé, auprès des États-Unis, respectivement 42 et 40 avions de combat dits de 5e génération F-35A, c’est à dire la version « classique » de l’appareil développé par Lockheed-Martin. Seulement, avec les tensions dans la péninsule coréenne et les ambitions chinoises, en particulier dans le

Face à la Corée du Nord, le Japon songe à se doter d’une capacité de frappe à longue distance

En raison de sa Constitution pacifiste, le Japon ne dispose actuellement pas de capacité de frappe à longue distance, la portée des missiles en dotation au sein de ses Forces d’autodéfense n’excédant pas 300 km. Jusqu’à présent, la question sur ce sujet ne se posait pas vraiment, Tokyo se reposant sur le Traité de défense

Les militaires américains affectés au Japon sont privés d’alcool jusqu’à nouvel ordre

Les brasseurs de bière sans alcool vont sans doute se frotter les mains. Après un accident de la route mortel causé par un militaire américain ivre et ayant coûté la vie à un habitant d’Okinawa, le commandement des forces américaines au Japon (USFJ) a décidé d’intedire la consommation de boissons alcolisées pour tous les soldats