J-20 / Archives

L’avion « furtif » chinois Chengdu J-20 est prêt au combat

En mars 2017, la chaîne de télévision CCTV annonça que l’avion « furtif » Chengdu J-20 venait d’entrer en dotation au sein des forces aériennes de l’Armée populaire de libération (APL). Pour autant, cela ne voulait pas dire que cet appareil était alors apte au combat. Comme pour le F-35 « Lightning II » aux États-Unis, il s’agissait de

La Chine affirme avoir mis en service le chasseur-bombardier « furtif » J-20

Plus que jamais, il faut se méfier des certitudes. Ceux qui se refusaient à envisager le Brexit ou l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche ont mangé leur chapeau, tout comme ceux qui croyait la qualification du Paris Saint-Germain acquise après sa large victoire face au FC Barcelone au match aller des huitièmes de

Première démonstration publique de l’avion de combat furtif chinois J-20

En décembre 2010, des photographies montrant les essais au roulage d’un avion appelé J-20 furent diffusées sur un forum de discussions chinois. L’on savait, au moins depuis 1997, que la Chine cherchait à développer un chasseur-bombardier furtif (ou de 5e génération) mais les informations concernant ce programme étaient alors rares. D’où la relative surprise de

Gros plan sur la soute du J-20, l’avion « furtif » chinois

L’existence du Chengdu J-20, le premier avion dit de « 5e génération » chinois, a été révélée en décembre 2010, à l’occasion d’essais de roulage. Son premier vol a eu lieu pratiquement dans la foulée, lors d’une visite à Pékin de Robert Gates, alors secrétaire américain à la Défende. La nature de cet appareil a donné lieu

Du nouveau au sujet du second avion furtif chinois

En Chine, l’on a le sens de la mise en scène. En janvier 2011, le premier avion furtif chinois, dont l’existence avait été révélée quelques semaines plus tôt, accomplissait son premier vol alors que Robert Gates, qui était à l’époque le patron du Pentagone, rencontrait, au même moment, son homologue, le général Liang Guanglie, à

Des débris d’un avion furtif F-117 auraient servi à développer le J-20 chinois

Au cours des opérations aériennes menées en 1999 par l’Otan contre la Serbie afin de la contraindre à se retirer du Kosovo, un avion d’attaque au sol furtif de type F-117 avait été abattu par un missile SA-3 de la DCA serbe. Le pilote américain avait pu être récupéré, ce qui n’avait pas été le

Premier vol du J20, le bombardier furtif chinois

Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a rencontré son homologue chinois, le général Liang Guanglie, le 9 janvier à Pékin. Les relations militaires entre les deux pays ont été mouvementées au cours de ces dernières années, notamment en raison du soutien apporté par les Etats-Unis à Taïwan, que la Chine considère comme une

Des photos de l’avion furtif chinois J-20 diffusées

En 1997, l’US Navy avait annoncé que la Chine travaillait sur un programme d’avion furtif. Depuis, les informations concernant ce projet ont été rares et difficiles à vérifier. Mais on en sait désormais un peu plus avec la diffusion récente, sur des forum chinois, de photographies prises vraisemblablement pendant des essais de roulage à grande