Italie / Archives

L’Otan envoie 200 militaires dans l’ouest de l’Afghanistan

En 2016, les taliban ont accentué leur pression sur au moins cinq capitales provinciales. Outre Lashkar Gah (Helmand, où 300 Marines américains vont y être redéployés pour conseiller les forces de sécurité afghanes), les villes de Pul-i-Khumri (Baghlan), Kunduz, Tarin Kot (Uruzgan) et Farah City (Farah) sont désormais menacées par les insurgés. La province de

L’auteur présumé de l’attentat de Berlin abattu par la police italienne

On le croyait en Allemagne… Mais c’est en Italie qu’il fallait le chercher : Anis Amri, l’auteur présumé de l’attentat de Berlin, commis le 19 décembre au soir, a été abattu par la police italienne, au cours d’une fusillade à Milan. Son identité a été rapidement confirmée par Marco Minniti, le ministre italien de l’Intérieur.

Une frégate italienne a participé à un exercice avec deux navires iraniens

D’habitude, l’Iran dénonce la présence de navires occidentaux – en particulier américains, français et britanniques – dans le golfe arabo-persique (GAP), ce qui donne lieu, ponctuellement, à des manoeuvres d’intimidation de la part de la composante navale des Gardiens de la Révolution. En revanche, tel n’est pas le cas avec la marine italienne. Bien que

L’Italie va envoyer 100 militaires en Libye pour protéger l’hôpital de Misrata

En août, Rome a refusé de confirmer la présence de 50 opérateurs des forces spéciales italiennes en Libye. Selon la presse transalpine, et en particulier le quotidien La Republicca, ces derniers auraient la tâche d’y superviser les opérations de déminage tout en assurant la formation des troupes loyales au gouvernement libyen d’union nationale (GNA). Selon

Rome refuse de confirmer la présence des forces spéciales italiennes en Libye

L’on sait que plusieurs pays occidentaux ont déployé des forces spéciales en Libye dans le cadre de la lutte contre la branche libyenne de l’État islamique (EI). C’est ainsi le cas de la France, du Royaume-Uni et des États-Unis. D’ailleurs, le Washington Post a rapporté que les commandos américains sont directement impliqués dans les combats

L’Italie autorise les forces américaines à utiliser ses bases pour frapper l’EI en Libye

Au cours de ces dernières heures, de nouvelles frappes américaines ont visé des positions de l’État islamique (EI) à Syrte. Ces raids sont menés dans le cadre de l’opération Odyssey Lightning, lancée le 1er août, à la demande du gouvernement libyen d’union nationale (GNA). D’après les éléments donnés par le Pentagone, ils impliquent des avions

Le constructeur naval italien Fincantieri décroche le gros lot au Qatar

À l’occasion de la visite du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, au salon de l’armement naval DIMDEX (Doha International Maritime Defense Exhibition), en mars dernier, au Qatar, la délégation française comptait bien défendre la candidature de DCNS pour fournir à la marine qatarie trois frégates multimissions Extended Range (FREMM ER), conçue pour des

Antimissile : L’Italie rejoint la France pour le développement du missile Aster 30 Block 1NT

En décembre 2015, la Direction générale de l’armement (DGA) avait notifié au consortium Eurosam (MBDA et Thales), le maître d’oeuvre des systèmes de défense anti-aérienne et anti-missile SAMP/T [Système sol-air moyenne-portée/terrestre, ndlr] et SAAM [Système Anti-Air Missile, ndlr], un contrat visant à développer une nouvelle version de l’Aster 30 Block 1, appelée B1NT (Block 1

Migrants : À la demande de l’Italie, l’Otan pourrait déployer une force navale au large de la Libye

Pour casser le modèle économique des passeurs de migrants qui opèrent depuis le littoral libyen, l’Union européenne a lancé l’opération EUNAVFOR MED Sophia en juin 2015. Depuis l’automne, les navires engagés dans cette mission ont le droit d’arraisonner les navires suspects dans les eaux internationales. Le 16 avril, lors d’un entretien donné au quotidien Le

Le groupe italien Finmeccanica veut s’appeler « Leonardo »

Bientôt, on n’écrira plus Finmecanicca pour Finmeccanica : le géant italien de l’armement et de l’aéronautique a en effet annoncé, lors de la présentation de ses résultats pour l’année 2015, son intention de changer bientôt de nom en adoptant celui de « Leonardo ». La décision doit encore être validée par ses actionnaires à l’occasion d’assemblées générales