Iran / Archives

Israël accuse l’Iran d’installer une usine de missiles en Syrie

La semaine passée, devant le président russe, Vladimir Poutine, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a dénoncé l’influence grandissante de l’Iran en Syrie. Ce qui représente, selon lui, une « menace pour Israël, pour le Moyen-Orient et pour le monde entier. » Saluant les efforts internationaux « très importants » visant à combattre l’État islamique (EI ou Daesh), M.

Ayant rétabli ses relations avec l’Iran, le Hamas accroît son potentiel militaire

La guerre civile syrienne mit à mal les relations entre l’Iran et le Hamas après le refus du chef du mouvement palestinien, issu des Frères musulmans, Khaled Mechaal, d’apporter son soutien à Bachar el-Assad, alors qu’il avait trouvé refuge à Damas. Maintenant que ce dernier, parti à Doha (Qatar), a été remplacé, en mai dernier,

Iran : Le corps des Gardiens de la Révolution dément tout projet d’opération en Irak avec la Turquie

Marche arrière? Désaccord au sein des autorités militaires iraniennes? Coup de bluff de la part du président turc, Recep Tayyip Erdogan? Incompréhension? Les questions ne manquent pas après le communiqué diffusé le 22 août par les Gardiens de la Révolution iraniens… La semaine passée, le chef d’état-major des forces iraniennes, le général Bagheri, s’est rendu

La Turquie et l’Iran envisagent une opération militaire conjointe contre les rebelles kurdes basés en Irak

Entre les retournements d’alliances, les coopérations de circonstances, les arrière-pensées des uns et les ambitions des autres, il devient compliqué de s’y retrouver au Moyen-Orient. Prenons le cas de l’Iran et de la Turquie. En février, la victoire sur l’État islamique (EI ou Daesh) remportée par les rebelles syriens soutenus par Ankara à al-Bab, dans

L’Iran menace de rompre l’accord sur son programme nucléaire

Conclu en juillet 2015 entre l’Iran et le groupe 5+1 (les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et l’Allemagne), l’accord de Vienne prévoit de limiter le programme nucléaire conduit par Téhéran à un usage uniquement civil en échange d’une levée progressive des sanctions internationales qui visaient alors son économie. Cet accord a

L’Irak et l’Iran veulent renforcer leurs relations militaires

Après la prise de Mossoul par l’État islamique (EI ou Daesh) en juin 2014, l’Irak et l’Iran ont amorcé un rapprochement sur le plan militaire. Ainsi, Téhéran a restitué aux forces aériennes irakiennes des avions d’attaque au sol Su-25 « Frogfoot », qui avaient trouvé refuge sur le sol iranien peu avant le lancement de l’opération « Tempête

Washington accuse Damas de préparer une nouvelle attaque chimique

Le régime syrien est-il sur le point de lancer une nouvelle attaque chimiques, notamment après celles qui lui ont été attribuées à la Goutha (août 2013) et à Khan Cheikhoun (avril 2017), cette dernière ayant conduit au tir de 59 missiles de croisière Tomahawk américains contre la base aérienne d’Al-Shayrat? En tout cas, Washington le

Un drone iranien aurait été abattu par l’aviation pakistanaise

Selon le quotidien Dawn, un drone iranien, dont le type n’a pas été précisé, aurait été abattu par un avion JF-17 Thunder de la Force aérienne pakistanaise (PAF) alors qu’il survolait de district de Pangjur, situé dans la province du Balouchistan, frontalière avec l’Iran. Cette information a été donnée au journal par des sources militaires

Syrie : L’Iran dit avoir tiré des missiles contre des positions de l’EI à Deir Ez-Zor

Les Gardiens de la révolution iraniens (pasdarans) ont annoncé, le 18 juin, avoir tiré une salve de 6 missiles balistiques moyenne portée contre des « bases terroristes » situées dans la région de Deir Ez-Zor, une province syrienne contrôlée en grande partie par l’État islamique (EI ou Daesh). Sauf erreur, il s’agit d’une première. D’après leur communiqué

Téhéran accuse les gardes-côtes saoudiens d’avoir tué un pêcheur iranien

Déjà que les relations entre l’Arabie Saoudite et l’Iran sont très tendues, cet incident n’arrangera évidemment pas les choses : le 17 juin, les gardes-côtes saoudiens ont ouvert le feu sur au moins un bateau de pêche iranien, accusé d’être entré dans les eaux territoriales saoudiennes, et tué un des membres de l’équipage. A priori,