Iran / Archives

L’Iran construit une réplique d’un porte-avions américain

Les services de renseignement de l’US Navy ont fait une mystérieuse découverte qu’ils ont révélée jeudi dernier : l’Iran est en train de construire une réplique, à l’échelle 2/3, d’un porte-avions américains de la classe Nimitz, au chantier naval de Bandar Abbas. Du moins, c’est ce que l’analyse des images prises par satellite suggèrent. « D’après

Un rapport canadien soupçonne la France d’être responsable d’une campagne de cyberespionnage

Dans le lot des milliers de documents subtilisés par Edward Snowden, l’ex-consultant de la National Security Agency (NSA), c’est à dire les « grandes oreilles » américaines, un rapport du Centre de la sécurité des télécommunications Canada (CSTC), classé « très secret » et partagé avec les 4 autres pays appartenant au club des « Five Eyes » (Etats-Unis, Royaume-Uni, Australie

La marine israélienne intercepte une cargaison d’armes destinée à la bande de Gaza

Au lendemain d’un raid aérien israélien contre un convoi d’armes destinées à la milice chiite du Hezbollah à la frontière libano-syrienne, le Premier ministre de l’Etat hebreu, Benjamin Netanyahu a déclaré, la semaine passée, faire « tout ce qui est nécessaire pour défendre la sécurité d’Israël ». Et d’ajouter, en réponse à une question concernant cette frappe

Bagdad aurait acheté des armes et des munitions auprès de Téhéran

Après une guerre qui aura fait environ 650.000 tués (*), les relations entre l’Irak et l’Iran ont pris un tour nouveau depuis la chute du sunnite Saddam Hussein. Désormais, le gouvernement irakien est dominé par les chiites, comme à Téhéran. Du coup, cela ouvre de nouvelles perspectives, comme la vente d’armes… Selon Reuters, qui cite

Deux navires militaires iraniens envoyés en mission dans l’océan Atlantique

En 2011, l’Iran avait fait part de son intention d’envoyer des navires de guerre dans l’océan Atlantique. Mieux même : le 27 septembre de cette année-là, le commandant de la marine iranienne, l’amiral Habibollah Sayyari, était allé jusqu’à évoquer une « présence forte non loin des eaux territoriales des Etats-Unis ». A l’époque, la marine iranienne voulait

Un homme arrêté aux Etats-Unis pour avoir tenté de transmettre des informations sur le F-35 à l’Iran

L’an passé, l’ex-président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, présentait en grande pompe l’avion Qaher-313, décrit comme étant un appareil furtif figurant parmi « les plus avancés du monde ». Seulement, l’examen attentif des clichés diffusés à cette occasion laissèrent plutôt à penser qu’il s’agissait au mieux d’une farce, au pire, d’une  opération d’intoxication mal montée. Pour autant, il semblerait

Dans un « tweet », le président iranien parle de « reddition des puissances mondiales » dans le dossier du nucléaire

En novembre dernier, à Genève, le groupe 5+1 (les membres du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Allemagne) avait conclu un accord intérimaire avec l’Iran sur son programme nucléaire. Et cela après des années de blocage. Ce texte prévoit ainsi un assouplissement « limité, temporaire, ciblé et qui pourra être annulé » des sanctions prises à l’égard

Les Brigades Abdallah Azzam veulent multiplier leurs attaques au Liban

Le 19 novembre dernier, l’ambassade d’Iran était la cible d’un double attentat suicide à Beyrouth. Cette attaque fut peu après revendiquée par les Brigades Abdallah Azzam dont la filiation avec al-Qaïda semble évidente dans la mesure où ce groupe jihadiste porte le nom de celui qui fut le mentor d’Oussama ben Laden. Créées par Saleh

Pour les responsables américains de la défense, le risque de cyberattaque est la première des menaces

Ce n’est qu’une enquête d’opinion mais les résultats au questions posées pour le compte de Defense News donne des indications intéressantes sur ce que peuvent penser 352 responsables civils et militaires de la défense américaine, qu’ils soient élus au Congrès, en fonction au Pentagone, consultants, ou dirigeants d’entreprises du secteur de l’armement. Premier point, pour

L’Iran offre son aide à Bagdad pour combattre les groupes liés à al-Qaïda

Depuis le 4 janvier, les autorités irakiennes ont perdu le contrôle de la ville de Falloujah, située à 60 km à l’ouest de Bagdad, dans la province d’al-Anbar. Profitant du ressentiment des sunnites à l’égard de la politique menée par le Premier ministre chiite irakien, Nouri al-Maliki, les combattants de l’Etat islamique en Irak et