insurrection / Archives

Pour l’État-major des armées, la « bascule » de l’EI vers une « forme insurectionnelle » semble se confirmer

Après al-Qaïm, il restait aux forces irakiennes à reprendre une dernière localité à l’État islamique (EI ou Daesh) : celle de Rawa, située dans la vaste province d’al-Anbar, dans l’est de l’Irak. C’est désormais chose faite, à l’issue d’une ultime offensive qui aura duré quelques heures seulement. Les forces irakiennes et les unités paramilitaires tribales

La formation des policiers afghans par les États-Unis a été improvisée

Les rapports du SIGAR [Special Inspector General for Afghanistan Reconstruction], l’organisme américain chargé de contrôler a politique afghane des États-Unis depuis 2001, doivent constituer une source inépuisable pour les spécialistes de la théorie des organisations. Et ils aideront sans doute aussi les historiens à comprendre (ou à ne pas comprendre) l’enchaînement des faits qui ont

Les forces afghanes continuent de subir de lourdes pertes

Par le passé, en Afghanistan, les combats perdaient de leur intensité à l’approche de l’hiver, notamment en raison des conditions climatiques, souvent rudes. Puis ils reprenaient de la vigueur au printemps, à l’occasion de la traditionnelle offensive lancée par le mouvement taleb afghan en avril ou en mai. Aujourd’hui, c’est de moins en mois le

Au moins 15 pays de l’Otan se disent prêts à envoyer des troupes en Afghanistan

Cette année, l’Afghanistan a connu le pire mois de Ramadan depuis 2001, avec au moins 200 tués, essentiellement des civils, et plus de 700 blessés. Ce bilan est largement dû à l’attentat suicide qui, commis contre le quartier diplomatique de Kaboul, le 31 mai, n’a toujours pas été revendiqué. En outre, les taliban ont encore

Le mollah Akhundzada a été désigné pour être le nouveau chef du mouvement taleb aghan

Avant d’être tué par une frappe américaine alors qu’il se trouvait dans la province du Balouchistan, au Pakistan, le mollah Mansour, le chef du mouvement taleb afghan, revenait d’un voyage en Iran (ce que Téhéran dément). Mais selon des responsables pakistanais, il aurait effectué pas moins de 37 déplacements à l’étranger en 10 ans, principalement

Le président Poutine demande au Parlement russe d’annuler l’autorisation d’intervenir en Ukraine

En mars dernier, le président russe, Vladimir Poutine, obtenait du Parlement l’autorisation d’intervenir militairement en Ukraine en cas de menaces sur les populations russophones. Depuis, la Crimée, ancienne république ukrainienne, est passée dans le giron de la Russie. Mais cette menace d’une intervention, associée à la présence massive de troupes russes à la frontière, était

Un avion de transport des forces aériennes ukrainiennes abattu par les insurgés pro-russes

Tandis que les négociations entre Moscou et Kiev sur le prix du gaz russe paraissent dans l’impasse – le gouvernement ukrainien ayant appelé à se préparer à une coupure des approvisionnements – et que les présidents Poutine et Porochenko ont discuté d’un plan de sortie de crise, les combats entre forces loyalistes et séparatistes pro-russes

Le gouvernement irakien perd le contrôle de Mossoul et celui de la province de Ninive

Le début de l’année avait mal commencé pour les forces de sécurité irakienne, qui perdirent le contrôle de la ville de Falloujah, tombée aux mains des jihadistes de l’Etat islamique en Iral et au Levant (EIIL), une organisation dirigée par Abou Bakr al-Baghdad et également très active en Syrie, où elle a recruté de nombreux

La Turquie menace d’intervenir en Syrie

En vertu de l’article 9 du traité d’Ankara, signé en 1921 par la Turquie et la France, le Caber Kalesi, qui abrite la tombe de Suleyman Shah, le premier sultan ottoman, a été placé sous souveraineté turque alors qu’il est situé en Syrie, pays placé à l’époque sous protectorat français. En clair, le tombeau de

Les forces de sécurité afghanes ont perdu 13.700 hommes au combat depuis 2004

Voici une nouvelle donnée de mauvais augure pour la suite des opérations en Afghanistan… Depuis 2004, au moins 13.700 membres des forces de sécurité afghanes (armée, police et services de renseignement, NDS) ont été tués au combat, alors même que pendant une bonne partie de ces 10 dernières années, les troupes de l’Otan étaient en