Inherent Resolve / Archives

Un hélicoptère américain HH-60 Pave Hawk s’est écrasé en Irak

Un hélicoptère de type HH-60 Pave Hawk, généralement utilisé par l’US Air Force pour des missions de recherche et sauvetage au combat, s’est écrasé dans l’ouest de l’Irak, le 15 mars. L’alerte a été immédiatement donné par l’équipage d’un autre appareil et une équipe de secours, formée par des soldats appartenant aux forces irakiennes et

La coalition anti-EI va réduire la voilure en Irak

Avec la perte de l’essentiel des territoires jusqu’alors contrôlés par l’État islamique (EI ou Daesh) au Levant, certains pays membres de la coalition anti-jihadiste sous commandement américain ont annoncé une réduction de leur contribution. Ainsi, l’Australie a retiré ses avions F/A-18 Super Hornet et la France a réduit le nombre de ses Rafale déployés en

Selon la coalition, les jihadistes de l’EI se déplacent en toute impunité dans les territoires contrôlés par Damas

Régulièrement, la Russie sous-entend, quand elle le ne dit pas explicitement, que la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis en Syrie et en Irak fait preuve de mansuétude (si ce n’est plus) à l’égard des combattants de l’État islamique (EI ou Daesh). Ainsi, en novembre, l’état-major russe a produit des clichés censés « prouver irréfutablement la

Fin du « califat » de l’EI : Bagdad ne veut pas crier victoire trop vite

Était-ce à lui de le faire? Toujours est-il que le président iranien, Hassan Rohani, dont le pays a envoyé des troupes en Syrie et soutenu les milices chiites en Irak, a proclamé la « fin de l’État islamique » (EI ou Daesh) à l’occasion d’un discours diffusé en direct par la télévision publique. Le général Qassem Soleimani,

La coalition anti-jihadiste ne quittera pas la Syrie tant que les pourparlers de paix n’auront pas progressé

Votée en novembre 2015, à l’unanimité, par le Conseil de sécurité des Nations unies, la résolution 2249, présentée par la France, demande aux États membres qui « ont la capacité de le faire », de prendre « toutes les mesures nécessaires […] sur le territoire se trouvant sous le contrôle » de l’État islamique et d’autres entités terroristes associées

La coalition anti-jihadiste pourrait s’interposer entre les combattants kurdes et les forces irakiennes

Malgré un cessez-le-feu négocié sous l’égide de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, la tension reste vive entre la région autonome du Kurdistan irakien et Bagdad. Grâce à cette trêve, le 30 octobre au soir, un accord sur le retrait des combattants kurdes (Peshmergas) d’une zone disputée, située près de la Turquie et de

Confusion sur le nombre de soldats américains déployés en Syrie

Lors d’un point presse au Pentagone, le 31 octobre, le général James B. Jarrard, qui commande la « Special Operations Joint Task Force » de l’opération Inherent Resolve, c’est à dire la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis au Levant, s’est emmêlé les crayons au moment de répondre à une question portant sur les effectifs militaires américains

Raqqa, la capitale de Daesh, est tombée

Après plus de quatre mois de combats âpres et intenses (voire plus si l’on considère les manoeuvres d’encerclement les ayant précédés, voire les frappes aériennes menées depuis trois ans par la coalition anti-EI), les Forces démocratiques syriennes (FDS) sont venues à bout de la résistance des 2.500 à 5.000 (*) combattants de l’État islamique (EI

Les forces irakiennes ont libéré Hawijah du joug de l’État islamique

Alors que l’on pouvait s’attendre à des combats longs et difficiles, il n’aura fallu que deux semaines aux forces irakiennes et aux milices chiites du Hachd al-Chaabi pour reprendre, à l’État islamique, la ville de Hawijah, autrefois surnommé la « Kandahar d’Irak » par les soldats américains, en référence au bastion des taliban, en Afghanistan. En effet,

Chammal : L’avion Atlantique 2 a dépassé les 2.000 heures de vol

C’est un nouveau palier que vient de franchir le détachement qui, armé alternativement par les flottilles 21F et 23F, met en oeuvre un avion de patrouille maritime Atlantique 2 dans le cadre de l’opération Chammal : ce type d’appareil vient en effet de dépasser le cap des 2.000 heures passées en mission au-dessus de l’Irak