infrastructures / Archives

Vers un changement d’approche pour le soutien des forces?

La réforme du ministère des Armées lancée en 2008 mit en place des « bases de défense », dont l’objectif était de mutualiser le soutien de plusieurs unités dans un périmètre géographique donné [1h à 1h30 de route] en concentrant sur un même site les services d’administration, de gestion, d’habillement, etc. Et cela, pour quelques économies loin

Armée de Terre : Les soldats pourront réaliser des travaux simples pour entretenir leur caserne

En 2014, alors qu’il était ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait demandé un état des lieux des casernes et autres bases après avoir constaté, lors de ses déplacements, une dégradation des conditions de vie et de travail des militaires. Ainsi, 700 « points noirs » furent recensés, ce qui donna lieu à un « plan d’urgence »

Le premier bâtiment destiné aux véhicules « Scorpion » a été inauguré aux Écoles militaires de Bourges

Le « top » de la transformation SCORPION a été donné sur le site des Écoles militaires de Bourges (EMB), où sont réunis l’école du Train, l’école du Matériel et le Centre de formation logistique. En effet, le premier bâtiment destiné à accueillir les futurs véhicules de la Force opérationnelle terrestre issus de ce programme y a

Selon un sénateur, « il faut s’attendre à des conflits de type canal de Suez » à Djibouti

Malgré des accords de défense réaffirmés en 2011, la présence des forces françaises à Djibouti a été considérablement réduite au crous de ces dernières années, pour tomber actuellement à 1.450 militaires (contre 2.900 en 2010). Dans le même temps, d’autres pays s’y sont implantés militairement, comme les États-Unis, le Japon et, plus récemment, la Chine.

Les États-Unis et la Grande-Bretagne accusent la Russie de se livrer à une « cyberactivité malveillante »

Au regard des relations actuelles entre la Russie, les États-Unis et la Grande-Bretagne, l’alerte émise conjointement par le National Cyber Security Center (NCSC) britannique, le FBI et le département américain de la Sécurité intérieure (DHS) ne va pas améliorer le climat de défiance qui règne entre ces pays. Ainsi, le 16 avril, les experts américains

Les États-Unis accusent la Russie de chercher à saboter leurs infrastructures vitales via des cyberattaques

Alors que ses relations avec la Russie se sont dégradée à cause de l’annexion de la Crimée et la situation dans le Donbass, où des séparatistes pro-russes affrontent ses forces armées, l’Ukraine est souvent la cible de cyberattaques contre ses opérateurs d’importance vitale. » « Les cyberattaques subies par l’Ukraine témoignent de l’étendue des dommages que peuvent

Pour un général américain, l’Allemagne doit améliorer ses infrastructures pour faciliter le transit des troupes de l’Otan

C’est un point qui a été mis en lumière lors des récentes manoeuvres effectuées sur le flanc oriental de l’Otan : des progrès sont à faire rapidement dans les domaines de la logistique et des infrastructures. C’est en effet ce qu’a souligné le général Ben Hodges, le commandant de l’US Army en Europe, après la

L’envoi en Pologne d’une brigade blindée américaine perturbé par des difficultés inattendues

Conformément aux décisions prises lors du dernier sommet de l’Otan, à Varsovie, l’US Army a envoyé, en Pologne, une brigade blindée forte de 4.000 hommes et de 90 chars M1A1 Abrams. Ce mouvement vise à rassurer les anciens pays du bloc de l’Est après l’annexion de la Crimée en dissuadant une éventuelle agression russe. Seulement,

L’état des casernes reste un sujet de préoccupation pour le chef d’état-major de l’armée de Terre

Les années se suivent et se ressemblent pour ce qui concerne l’infrastructure – c’est à dire les casernes – de l’armée de Terre. Tous les ans, les chefs d’état-major ont régulièrement fait part de leurs préoccupations sur ce sujet lors de leurs auditions devant les députés et les sénateurs. Et, le recrutement de 11.000 soldats

Larzac : L’installation de la 13e Demi-Brigade de Légion étrangère coûtera 115 millions d’euros

La révision à la hausse des effectifs de la Force opérationnelle terrestre (FOT) – ces derniers devant passer de 66.000 à 77.000 soldats – suppose des dépenses d’infrastructures supplémentaires, auxquelles il faut aussi ajouter celles liés à l’amélioration des conditions d’hébergement des militaires engagés dans l’opération intérieure Sentinelle. Selon Jean-Paul Bodin, le Secrétaire général pour