industrie / Archives

Thales obtient un contrat pour l’entretien des futurs patrouilleurs de la Marine royale canadienne

Le ministre canadien des Services publics et de l’Approvisionnement, Jim Carr, a annoncé, le 17 août, qu’un contrat pour l’entretien d’une partie de la flotte de la Marine royale canadienne venait d’être attribué à la co-entreprise formée par Thales Canada Inc et Thales Australia Ltd. « Grâce à l’annonce d’aujourd’hui, le Canada sera prêt à soutenir

Malgré un taux de chômage d’environ 10%, l’industrie française de la défense peine à recruter

La France est un pays qui cultive les paradoxes. Alors que son taux de chômage avoisine les 10%, avec 5.865.700 personnes inscrites à Pôle Emploi et qu’elle consacre environ 32 milliards d’euros (soit l’équivalent du budget des Armées) à la formation professionnelle, son industrie de la défense peine à recruter. Une situation dénoncée par Hervé

Le Qatar confirme la commande de 7 navires de guerre auprès du constructeur naval italien Fincantieri

En plein bras de fer entre Paris et Rome sur l’avenir du chantier naval STX France et alors qu’une proposition française portant sur le renforcement de la coopération franco-italienne en matière de construction navale a été mise sur la table, le Qatar a confirmé, le 2 août, une commande de 7 navires de guerre qui

L’Allemagne et le Japon ont signé un accord de coopération militaire

En raison de tensions récurrentes avec la Chine, notamment pour des questions territoriales, le Japon cherche à établir des coopérations militaires avec les pays européens, voire asiatiques (comme l’Inde ou le Vietnam). C’est ainsi que, ces dernières années, l’archipel a noué des partenariats avec la France, le Royaume-Uni et les Pays-Bas, comme il vient de

Le britannique BAE Systems ne veut pas rester à l’écart d’un nouveau projet d’avion de combat

L’idée de « développer un système de combat aérien européen, sous la direction » de la France et de l’Allemagne, « pour remplacer leurs flottes actuelles d’avions de combat sur le long terme, telle qu’elle a été annoncée le 13 juillet par le président Macron et la chancelière allemande, Angela Merkel, a de quoi rendre sceptique. Et les

L’étonnante charge du président Macron contre les industriels de l’armement

Le budget alloué aux Armées pour l’année 2017 prévoyait une enveloppe de 17,3 milliards d’euros au titre de l’équipement des forces (programme 146). De quoi commander la rénovation de 45 Mirage 2000D, 15 pods de désignation laser de nouvelle génération, 20 engins blindés de reconnaissance et de combat Jaguar, 319 blindés Griffon, un premier lot

Industrie/Défense : Manurhin est de nouveau en grande difficulté à cause de son actionnaire slovaque

Malgré un carnet de commandes bien rempli, Manhurin, spécialiste des machines servant à fabriquer des munitions, s’était trouvé dans une position très délicate en 2011 étant donné qu’il lui manquait des fonds pour continuer son activité. L’État, qui n’hésita pas à débourser 1,2 millions d’euros auprès d’une dizaine de sociétés de conseil (*), trouva cependant

La France et l’Allemagne vont développer un avion de combat commun

C’est la surprise du jour : ce 13 juillet, à l’issue d’un Conseil des ministres franco-allemand, l’Élysée a annoncé que Paris et Berlin ont convenu de « développer un système de combat aérien européen » en commun afin de « remplacer leurs flottes actuelles d’avions de combat à long terme. » Et d’ajouter : « Les deux partenaires souhaitent mettre

Washington autorise la vente de 2.747 véhicules blindés JLTV aux forces terrestres britanniques

Le feu vert était attendu depuis maintenant quelques mois et il vient d’être donné par la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée des exportations d’équipements militaires américains. Cette dernière vient en effet de recommander au Congrès d’accepter la vente de 2.747 véhicules de type JLTV (Joint Light Tactical Vehicles) au Royaume-Uni pour un peu

En 2016, l’industrie française de l’armement a enregistré 14 milliards de prises de commandes

L’ex-ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s’était sans doute un peu trop vite avancé quand, en janvier dernier, il annonça une année 2016 record en terme de prises de commandes reçues par l’industrie française de l’armement. Au lieu des 20 milliards annoncés, il faudra donc se contenter de « seulement » 14 milliards d’euros, selon le