industrie / Archives

Pour M. Macron, la hausse des budgets militaires européens ne doit pas servir à acheter des armements américains

Á peine arrivé en France pour assister à la commémoration du centenaire de l’armistice du 11-Novembre, le président américain, Donald Trump, a « dégaîné » un « tweet » dont il a le secret pour s’en prendre aux propos tenus quelques jours plus tôt par Emmanuel Macron, son homologue français, au sujet de la nécessité pour l’Europe de disposer

Malgré les chiffres, M. Macron minimise les commandes de l’Arabie Saoudite auprès de l’industrie française de l’armement

Qu’est-il arrivé au journaliste saoudien Jamal Khashoggi, un collaborateur du Washington Post qui n’a plus donné de signe de vie depuis qu’il s’est rendu au consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul, le 2 octobre? D’après des avancées par les autorités turques et la presse, tout laisse à penser qu’il est tombé dans un guet-apens des services

Le groupe français ARQUUS s’allie avec AM General pour tenter d’imposer son blindé Bastion aux États-Unis

Fortement impliqué dans le programme SCORPION de l’armée de Terre, pour lequel il fournira les chaînes cinématiques et les systèmes d’armes petit calibre télé-opérés des véhicules GRIFFON et JAGUAR tout en assurant la fourniture des pièces de rechanche, le groupe ARQUUS [ex-Renault Trucks Defense] ne perd par de vue l’exportation. Certes, la Belgique devrait rejoindre

Terres rares, électronique : Le Pentagone s’inquiète de sa trop grande dépendance à l’égard des importations chinoises

Lors de sa rencontre, le 2 octobre, avec Florence Parly, la ministre française des Armées, le chef du Pentagone, James Mattis a discuté de la norme appelée « International Traffic in Armes Regulations » [ITAR] qui, permettant à Washington de contrôler les exportations de matériels militaires américains, pose un problème à Paris pour vendre à l’Égypte des

Un responsable russe propose l’idée de mettre au point un avion de combat de 5e génération avec la Turquie

Le projet d’avion de combat russe Su-57/PAK-FA connaît quelques difficultés étant donné que l’Inde, qui en était le partenaire principal, a récemment suspendu sa participation. Une « décision temporaire », a commenté, le 23 août, Dmitri Shugaev, le directeur de l’agence russe chargée des exportations dans le domaine de la défense. Quoi qu’il en soit, la production

L’armurier français Verney-Carron veut être dans la course pour remplacement du fusil FR-F2 de l’armée de Terre

Le 18 août, la Direction générale de l’armement [DGA] a diffusé un avis public à la concurrence afin d’acquérir 2.600 « fusils de précision semi-automatique » [FPSA] de calibre 7,62, 1.800 lunettes de visée à intensification de lumière, 1.000 systèmes d’imagerie thermique et 6,3 millions de munitions de 7,62 x 51 mm. Cet appel d’offres vise à

L’Iran entend maintenir sa présence militaire en Syrie

Ces derniers mois l’aviation israélienne a effectué plusieurs raids contre des bases syriennes soupçonnées d’abriter des éléments d’al-Qods, l’unité d’élite des Gardiens de la révolution iranien. Ainsi, celle de Tiyas a été visée à au moins deux reprises. Et, peu après l’annonce du retrait des États-Unis de l’accord relative au programme nucléaire iranien, en mai,

L’entreprise d’armement Manurhin va être reprise par un groupe originaire des Émirats arabes unis

Créée il y a près d’un siècle et connue notamment pour avoir produit le revolver MR73 avant de devenir le spécialiste français des machines utilisées pour fabriquer des munitions, l’entreprise Manurhin connaît des problèmes récurrents depuis maintenant plusieurs années, malgré un carnet de commandes bien rempli. Cette situation paradoxale s’explique par les difficultés de l’entreprise

Londres suspend son projet d’acquérir 5 frégates de type 31 pour la Royal Navy

La décision française de réduire la commande de Frégates multimissions [FREMM] au profit d’un nouveau programme visant à développer une Frégate de taille intermédiaire [FTI], moins coûteuse et plus facilement exportable, a inspiré le Royaume-Uni. En effet, selon la Strategic Defense and Security Review (SDSR), publiée en novembre 2015, Londres fit le choix de réduire

Boeing présente une nouvelle version du F-15, capable d’emporter 24 missiles air-air

Le F-15 va-t-il jouer les prolongations au sein de l’US Air Force, alors que son retrait du service dans le courant des années 2020 est évoqué? En tout cas, son constructeur, Boeing, s’y emploie comme il l’a déjà fait pour le F/A-18 Super Hornet en présentant une version améliorée (le F/A-18 Advanced Super Hornet). Ainsi,