industrie / Archives

Budget/Défense : Le retard des recettes exceptionnelles va mettre en péril l’existence de nombreuses PME

L’équation est connue : pour boucler son budget 2015, d’un montant de 31,4 milliards d’euros, le ministère de la Défense doit trouver au moins 2,2 milliards d’euros de recettes exceptionnelles (REX). Or, ces dernières devaient provenir de la vente aux enchères de fréquences de la bande 700 MHZ, laquelle n’aura pas lieu dans les délais.

Selon le Pentagone, le coût de l’avion F-35 baisse mais les problèmes à régler restent nombreux

Selon les dernières estimations du Pentagone, le coût de l’avion dit de 5e génération F-35 a baissé de 7,7 milliards de dollars pour les 2457 appareils commandés (soit -1,9%). En prenant en compte les frais de développement, le montant total de la facture est estimé à 391,1 milliards de dollars. Et cela grâce à une

Nexter affiche de très bons résultats avant son rapprochement avec Krauss-Maffei Wegmann

Le groupe Nexter est en forme. Et nul doute que les bons résultats pour l’année 2014 qu’il vient de dévoiler pèseront dans les discussions concernant son rapprochement avec l’industriel allemand Krauss-Maffei Wegmann (KMW), lequel devrait être effectif l’été prochain. Ainsi, le chiffre d’affaires de Nexter a atteint 1,048 milliards d’euros en 2014, soit un montant

Le missilier MBDA s’attend à des jours meilleurs grâce à l’exportation

En raison de la baisse des dépenses militaires en Europe et de la réduction des commandes des forces françaises dans le cadre de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 en échange du lancement de nouveaux programmes comme le missile anti-navire léger (ANL) ou le Missile Moyenne Portée (MMP) afin de faire tourner les bureaux

La Chine s’affirme sur le marché mondial de l’armement

Dans le « Cercle des poètes disparus », le professeur Keating (Robin Williams) fait monter ses élèves sur son bureau pour leur faire comprendre que le monde peut sembler différent selon l’endroit où l’on se trouve. Pour les études sur les exportations d’armes, c’est à peu près la même chose : tout dépend des modes de calcul

L’Arabie Saoudite est le premier marché mondial pour l’armement

Bien qu’ayant encore beaucoup à faire pour moderniser ses forces armées, l’Inde n’est plus le premier importateur mondial de matériels militaires. En 2014, ce pays, qui veut se doter de sa propre industrie de l’armement (avec le slogan « Make in India ») a été dépassé par l’Arabie Saoudite. Et cette tendance devrait même s’accentuer cette année

Airbus Helicopters présente le successeur du Dauphin

Connu sous le nom de « X4″ pendant sa phase de conception, le H-160 est le nouvel hélicoptère qu’Airbus Helicopters a officiellement dévoilé le 3 mars à l’occasion du salon Heli-Expo d’Orlando (États-Unis). Il est appelé à succéder au SA365/EC155 Dauphin, dont plus de 1.100 exemplaires ont été vendus depuis 1975. Le programme X4 a été

Le Pentagone ne prévoit pas de vendre le F-35 aux pays du Golfe arabo-persique

Si une monarchie du Golfe arabo-persique envisageait de doter ses forces aériennes de l’avion F-35 Lightning II, en cours de développement chez Lockheed-Martin, elle devra se faire une raison. Du moins pour le moment. En effet, le secrétaire américain adjoint à la Défense en charge des acquisition, de la technologie et de la logistique, Frank

L’Italie devrait finalement maintenir sa commande de 90 avions F-35

En politique, on peut être contre une mesure (et le dire haut et fort) puis y être finalement favorable quand on est au pouvoir. Et l’inverse est tout aussi vrai : la preuve avec le recours par le gouvernement à l’article 49.3 pour faire passer le projet de loi sur l’activité et la croissance à

Budget/Défense : Les industriels français de l’armement soutiennent la création de sociétés de projet

L’amendement au projet de loi sur l’activité et la croissance déposé par le gouvernement afin de permettre la création de sociétés de projet sera examiné le 12 février à l’Assemblée nationale. Il s’agit ainsi de remédier à l’absence des recettes exceptionnelles qui devaient être obtenues par la vente de fréquences 700 MHZ aux opérateurs de