Inde / Archives

Boeing annonce un partenariat avec HAL et Mahindra pour produire le F/A-18 Super Hornet en Inde

La politique indienne dans le domaine de l’aviation de combat est assez difficile à suivre. Lancé au milieu des années 2000, l’appel d’offres « Medium Multi-Role Combat Aircraft » (MMRCA), pour lequel le Rafale de Dassault Aviation fut retenu, prévoyait de doter l’Indian Air Force de 126 nouveaux avions de combat, dont 108 devaient être assemblés en

Le projet de l’Inde visant à installer une base militaire aux Seychelles a du plomb dans l’aile

Le projet des autorités indiennes d’ouvrir une base militaire sur l’île de l’Assomption, qui fait partie de l’archipel des Seychelles paraît mal engagé. Et cela, malgré un nouvel accord passé avec le gouvernement seychellois en janvier dernier. L’enjeu pour New Delhi est de disposer d’une base dans l’océan Indien afin de répondre à la stratégie

L’Inde aura désormais accès aux bases navales françaises dans l’océan Indien

La visite en Inde du président Macron aura été fructueuse pour le motoriste Safran. En effet, à cette occasion, ce dernier a conclu un contrat d’une valeur de 12 milliards d’euros avec la compagnie aérienne indienne SpiceJet pour la fourniture et la maintenance de moteurs d’avions. En outre, Safran espère également conclure rapidement des discussions

Le projet de l’Inde d’installer une base militaire aux Seychelles suscite la controverse

En 2015, et dans le cadre de leur coopération militaire formalisée douze ans plus tôt, l’Inde et les Seychelles signèrent un accord relatif à la construction d’une base militaire indienne sur l’île seychelloise de l’Assomption. Cet accord était plutôt favorable aux Seychelles dans la mesure où l’Inde devait financer la construction de cette base à

La Chine dénonce l’intrusion d’un drone indien dans son espace aérien

Plusieurs raisons peuvent expliquer la rivalité entre la Chine et l’Inde. Et l’une d’elles tient aux disputes territoriales entre ces deux pays, notamment le long de la ligne « McMahon », encore appelée « Ligne de contrôle actuelle » (LAC), dont le tracé n’est pas figé, ou encore dans la zone du plateau de Doklam, où a récemment eu

Protestation de Moscou après la visite présumée de marins américains à bord d’un sous-marin russe loué par l’Inde

En 2011, la Russie accepta de louer à l’Inde le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) K-152 Nerpa (classe Akula) pendant 10 ans pour 920 millions de dollars. Ce qui était alors inédit, tant les secrets technologiques des navires de ce type sont jalousement gardés. Pour la marine indienne, cette opération devait lui permettre de « monter en

L’aviation indienne a des doutes sur le programme russe d’avion furtif T-50/FGFA

En 2007, l’Inde et la Russie s’engagèrent à conjointement mettre au point un avion de combat de 5e génération, sur la base du T-50 PAK FA (Perspektivny Aviatsionny Kompleks Frontovoy Aviatsii, ou Futur Système Aéronautique de l’Aviation du Front), qui, développé par Sukhoï, effectua son premier vol en janvier 2010. Sa version indienne, appelée FGFA

Le chef d’état-major de l’armée de terre indienne met en garde contre un conflit avec la Chine

Peu de monde connaît le plateau montagneux du Doklam. Et pourtant, il pourrait bien être la cause d’un conflit entre la Chine et l’Inde etant donné que ces deux pays, avec le Bouthan, en revendiquent la souveraineté. Pour New Delhi, le plateau du Doklam est stratégique dans la mesure où il est situé qu’à seulement

Boeing abat ses cartes pour ravir à Dassault Aviation la commande de 57 chasseurs destinés à la marine indienne

Ayant de sérieux probèmes de maintenance avec ses MiG-29K et de mise au point avec la version navale du HAL Tejas, la marine indienne a lancé, en janvier, le programme Multi Role Carrier Borne Fighters (MRCBF) afin d’acquérir 57 avions de combat multi-rôles pour son aviation embarquée. La liste des candidats possibles n’est pas longue,

La marine indienne veut acquérir 234 hélicoptères

Outre son programme Multi Role Carrier Borne Fighters (MRCBF), qui prévoit l’acquisition de 57 avions de combat embarqués, la marine indienne (Indian Navy) a l’intention de se procurer 234 nouveaux hélicoptères, dont 123 appareils multi-rôles (NMRH) et 111 autres « utilitaires » (RMUH). Pour cela, le 23 août, New Delhi a émis une requête pour informations (RFI)