incident / Archives

Mer d’Azov : Moscou met en garde Kiev contre « tout acte irréfléchi » tandis que l’Otan dit chercher l’apaisement

En 2003, Kiev et Moscou s’était mis d’accord pour garantir la liberté de navigation dans le détroit de Kertch, qui séparant la Crimée de la péninsule russe de Taman, relie la mer Noire à celle d’Azov. Seulement, l’annexion de la péninsule ukrainienne par la Russie, en mars 2014, a changé la donne, les deux rives

Mer d’Azov : Kiev appelle les Occidentaux à former une « coalition claire pour résister aux actes d’agression de la Russie »

Pour entrer en mer d’Azov afin d’accoster au port ukrainien de Marioupol, un navire doit d’abord franchir le détroit de Kertch, lequel sépare la Crimée de la péninsule de Taman, en Russie. Jusqu’en mars 2014, la navigation maritime y était garantie. Mais cela n’est plus tout à fait le cas désormais. En effet, en annexant

Incident entre la marine ukrainienne et la garde-côtière russe près du pont de Kertch

La mer d’Azov est bordée au nord-ouest par l’Ukraine, à l’est par la Russie et au sud par la Crimée, laquelle est reliée à la mer Noire par le détroit de Kertch, lequel est passé sous le contrôle russe, depuis l’annexion de la Crimée, en mars 2014. Et, dans cette région, la tension entre Kiev

Un F-16 belge a été détruit par un incendie lors d’une opération de maintenance

La base aérienne de Florennes, qui abrite les chasseurs-bombardiers F-16 du 2e Wing tactique de la composante « Air » de la Défense belge, a été le théâtre d’un incident à peine croyable. Et, plus de 24 heures après, l’on n’a aucune certitude sur les causes qui en ont été à l’origine. Ainsi, le 11 octobre, vers

Incident entre un destroyer américain et un navire chinois en mer de Chine méridionale

Bien que, en juillet 2016, la Cour permanente d’arbitrage de La Haye ait estimé que ses prétentions en mer de Chine méridionale n’avaient « aucun fondement juridique », Pékin a continué à pratiquer la politique du fait accompli en aménageant plusieurs récifs des archipels Spratleys et Paracels à des fins militaires, c’est à dire en y installant

La frégate allemande « Sachsen » victime d’un sérieux incident lors du tir d’un missile surface-air

Le 21 juin, la frégate de défense aérienne allemande « Sachsen », entrée en service en 2003, devait réaliser un exercice prévoyant le tir (réel) d’un missile surface-air SM-2, alors qu’elle naviguait, avec la frégate anti-sous-marine « Lübeck », au nord du cercle polaire, dans une zone d’essais norvégienne. Normalement, un tel exercice aurait dû se dérouler sans histoire.

Des navires russes ont approché les eaux territoriales britanniques à 33 reprises en 2017

Le 25 décembre dernier, alors que la Royal Navy était confrontée à une pénurie de navires de premier rang disponible, la frégate de type 23 HMS St. Albans fut sollicitée pour un bâtiment russe de même nature, à savoir « l’Amiral Gorchkov », qui naviguait alors près des eaux territoriales britanniques. La veille, le patrouilleur HMS Tyne

Des pilotes américains aveuglés par des lasers chinois à Djibouti

La position stratégique de Djibouti fait que ce pays accueille plusieurs bases militaires étrangères. La France y est évidemment présente (via accord de défense conclu depuis l’indépendance), de même que le Japon, les États-Unis et, plus récemment, la Chine. Jusqu’à présent, aucun incident n’avait été rapporté entre les différentes forces en présence. Ce n’est maintenant

Un Mirage 2000D a perdu une munition inerte au-dessus d’une usine lors d’un vol d’entraînement

C’est un incident très rare qui s’est produit dans l’après-midi du 10 avril, à Nogent-sur-Vernisson [Loiret] : pour une raison qui reste à déterminer, une munition inerte (ou emport d’exercice) d’un Mirage 2000D s’est détaché alors qu’il survolait l’usine de Faurecia. Deux personnes ont été blessées. Ayant décollé de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey,

Varces : Un homme suspecté d’avoir cherché à renverser des militaires a été interpellé

L’individu qui a insulté puis tenté de renverser des militaires du quartier CBA de Reyniès, à Varces, ce 29 mars, a été interpellé par les policiers, quelques heures plus tard, grâce aux informations relatives au véhicule qu’avaient pu relever les soldats visés au moment des faits. Pour rappel, entre 8 et 9 heures, un homme