guerre électronique / Archives

Des cyber-espions chinois auraient volé d’importantes données relatives aux capacités sous-marines de l’US Navy

L’affaire de ces deux anciens agents de la Direction générale de la sécurité extérieure [DGSE] mis en examen pour avoir communiqué des informations sensibles au renseignement chinois a récemment fait couler beaucoup d’encre. Cette semaine, rapporte Valeurs Actuelles, la cellule de coordination nationale du renseignement et de lutte contre le terrorisme (CNRLT), de l’Élysée, a

Le brouillage électronique perturbe les opérations de la coalition anti-jihadiste en Syrie

Lors du Symposium GEOINT 2018, organisé à Tampa [Floride] par l’US Geospatial Intelligence Foundation, le général Raymond Thomas, le chef de l’US Special Operations Command (USSOCOM), a livré une information de taille, relevée par les sites spécialisés The War Zone et Breaking Defense. Ainsi, a-t-il dit, la Syrie est devenue « l’environnement de guerre électronique le

Les C-160 Gabriel seront remplacés par trois avions Falcon de guerre électronique

Actuellement, l’armée de l’Air dispose de deux Transall C-160 « Gabriel », spécialisés dans le recueil du renseignement d’origine électro-magnétique (ROEM). L’an passé, son chef d’état-major (CEMAA), le général André Lanata, avait insisté, auprès des parlementaires, sur la nécessité de lancer rapidement le programme de « Charge universelle de guerre électronique » (CUGE) avant de pouvoir remplacer, en 2023,

Les participants à l’exercice aérien Red Flag 2018-1 devront se passer du système GPS

Le coup d’envoi de l’édition 2018-1 de l’exercice aérien Red Flag a été donné le 26 janvier, sur la base aérienne de Nellis (Nevada). À en croire l’US Air Force, cet entraînement, qui a lieu plusieurs fois par an dans des conditions très proches de la réalité, sera d’une ampleur jusqu’alors inégalée. Seulement deux forces

Selon des membres de l’Otan, la Russie aurait testé des armes cybernétiques lors de l’exercice Zapad 2017

Le 30 août dernier, les habitants de la région de Courlande, en Lettonie, n’ont pas pu utiliser leurs téléphones portables pendant au moins 7 heures. En cause? Une mystérieuse interruption de service ayant affecté l’ensemble des opérateurs. Puis, le 13 septembre, soit un jour avant le début de l’exercice Zapad 2017, mené conjointement par la

La guerre électronique, un autre aspect important de la lutte contre l’État islamique

Les opérations aériennes effectuées contre l’État islamique (EI ou Daesh) en Irak et en Syrie sont de plusieurs types : outre les reconnaissances armées, elles visent aussi à collecter du renseignement (image et électronique) et à dégrader les capacités militaires des jihadistes, via de l’appui aérien fourni aux forces terrestres locales ou des raids planifiés

L’aviation militaire russe a reçu son premier avion de guerre électronique Iliouchine Il-22pp Porubschik

Les forces aérospatiales russes ont reçu, récemment, leur premier avion de guerre électronique Iliouchine Il-22pp Porubschik, qui, selon ses concepteurs, serait en mesure de rendre « aveugles » les appareils de type AWACS en « désactivant » leurs capteurs et de contrer « efficacement » les systèmes de défense aérienne comme les batteries américaines Patriot. D’après les explications données à la

Des avions de guerre électronique EA-6B Prowler déployés en Turquie pour combattre Daesh

Après l’OV-10 Bronco, déployé en Irak à des fins d’essais, et le B-52 Stratofortress (et l’on ne parle pas des KC-135), un autre appareil entré en service il y a près de 50 ans vient d’être envoyé sur la base aérienne turque d’Incirlik dans le cadre des opérations menées contre l’État islamique (EI ou Daesh). En

La discrète dissolution de l’Escadron de guerre électronique 48.530

Quand un régiment ou un escadron est dissous, cela suscite une certaine émotion au sein de la communauté militaire. Voire même au-delà. Et c’est bien légitime. Ainsi, récemment, le 110e Régiment d’Infanterie, le 4e Régiment de Dragons, l’Escadron de reconnaissance 2/33 Savoie ou encore la base aérienne de Châteaudun ont connu ce sort, comme malheureusement

Sagem poursuit le développement de son drone MALE léger Patroller

Il est inexact de dire que rien n’a été fait en France au sujet des drones. Ainsi, Sagem (filiale du groupe Safran), fort de son expérience avec les appareils tactiques Sperwer, développe depuis maintenant quelques années, et sur fonds propres, les Patroller, un engin qui entre dans la catégorie MALE léger (Moyenne Altitude Longue Endurance).