Griffon / Archives

Belgique : L’industrie belge de l’armement contrariée par l’achat de 477 blindés Scorpion auprès de la France

Ces derniers mois, l’industrie belge de l’armement a connu au moins deux désillusions avec la France. La première concerne l’armurier FN Herstal, qui espérait remplacer les FAMAS de l’armée française, dans le cadre du programme AIF (Arme individuelle future). Bien qu’ayant un recours, le choix de HK-416F de l’allemand Heckler & Koch GmbH, fut confirmé

Selon le général Bosser, la Loi de programmation militaire prévoit d’accélérer le renouvellement des blindés de l’armée de Terre

Après avoir gagné la « bataille des effectifs », le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT) vient d’en gagner une autre, également très importante : l’accélération du programme SCORPION [Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation] dans le cadre de la prochaine Loi de programmation militaire [LPM]. Pour rappel, selon

Armée de Terre : Mieux vaut accélérer le programme SCORPION que de « retaper » les vieux VAB

En 2010, dans le cadre du programme SCORPION (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation), il était prévu de doter l’armée de Terre, de 1968 Véhicules blindés multirôles (VBMR, Griffon) et de 358 VBMR légers dès 2013, de 254 chars Leclerc rénovés (à compter de 2016) et de 292 Engins blindés de reconnaissance

Comment le ministère des Armées s’y est pris pour compenser la coupe budgétaire de 850 millions?

En juillet, le ministère de l’Action et des Comptes publics annonçait un coup de rabot de 850 millions d’euros sur le budget des Armées. Ce qui provoqua la démission du général Pierre de Villiers, qui venait pourtant d’être confirmé dans ses fonctions de chef d’état-major des armées pour une année supplémentaire. « Ces décisions de gestion

Focus sur le Griffon, invité surprise du 14-Juillet et future bête de somme connectée de l’armée de Terre

Lors du défilé du 14-Juillet, il était prévu une animation devant comparer des chars et des véhicules de la Première Guerre Mondiale avec ceux actuellement en service au sein de l’armée de Terre. C’est ainsi que l’on a pu voir des chars Schneider et Saint-Chamond rouler à côté d’un Véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI)

La Belgique veut commander 477 véhicules blindés auprès de la France pour 1,1 milliard d’euros

Le ministère belge de la Défense a annoncé, ce 22 juin, son intention d’acquérir, auprès de la France, 417 Véhicule blindé multi-rôles (VBMR) « Griffon » et 60 Engins blindés de reconnaissance et de combat (EBRC) « Jaguar », dans le cadre de son programme « Camo » [capacité motorisée, ndlr]. Le montant de cette opération, qui passera par un accord

Avec le programme Scorpion, l’armée de Terre vise un taux de disponibilité de 80% pour ses futurs blindés

En aura-t-on bientôt fini avec les déprimants tableaux des taux de disponibilité des véhicules blindés de l’armée de Terre? Probablement. Du moins si l’objectif fixé à la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT) pour les Griffon (Véhicule blindé multi-rôles, successeur du VAB) et les Jaguar (Engin blindé de reconnaissance et

Les premiers véhicules blindés Griffon et Jaguar ont été commandés par la DGA

Comme la commande des 5 Frégates de taille intermédiaire (FTI), celle portant sur la première tranche des véhicules blindés du programme SCORPION (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation), crucial pour l’avenir de l’armée de Terre, était attendue avant la fin du quinquennat. Et elle vient d’être notifée par la Direction générale de

Orly : Destiné aux aviateurs affectés à l’opération Sentinelle, le stage « Griffon » a permis d’éviter le pire

L’attaque d’une patrouille de trois militaires de l’armée de l’Air par Ziyed Ben Belgacem à Orly, le matin du 18 mars, aurait pu très mal tourner étant donné qu’elle a eu lieu dans un endroit très fréquenté. Sur les images de vidéosurveillance, on constate que l’assaillant a jeté un sac au sol avant de se

Selon le GICAT, il est possible de faire gagner 7 ans au programme de modernisation de l’armée de Terre

Le programme SCORPION (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation) est capital pour l’avenir de l’armée de Terre tout en étant un enjeu industriel majeur dans la mesure où il vise à renouveler une grande partie des véhicules blindés qui, utilisés quotidiennement en opérations, sont pour la plupart à bout de souffle. Ainsi,