Grèce / Archives

Pour M. Tsipras, les « provocations » turques contre la Grèce concernent aussi l’Union européenne

Le 13 février, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a mis sur le même plan l’opération « Rameau d’olivier », menée par les forces armées de son pays contre les milices kurdes syriennes à Afrin (nord de la Syrie) ainsi que les différends qui opposent la Turquie à Chypre (exploitation de gisements gaziers au sud de l’île)

Nouvel incident naval entre la Turquie et la Grèce près d’un îlot disputé en mer Égée

Faisant partie de l’archipe, du Dodécanèse, en mer Égée, l’îlot Imia (ou Kardak pour les Turcs) fait l’objet d’un différend territorial entre la Grèce et la Turquie. Au point même de provoquer des crises proches d’un affrontement militaire, comme en 1987 et en 1996. Et les incidents entre les forces armées de ces deux pays

La Grèce pourrait dépenser jusqu’à 2 milliards de d’euros pour moderniser ses avions F-16

Huit ans après le début de la crise de sa dette publique, la Grèce a toujours de la peine à voir le bout du tunnel. Si son activité économique semble repartir avec une croissance attendue de 1,5 à 2% cette année, grâce au tourisme, et que son taux de chômage a légèrement diminué, passant de

Le capitaine d’un cargo turc affirme que son navire a été touché par des tirs de gardes-côtes grecs

Déjà que les relations entre la Grèce et la Turquie ne sont pas toujours au beau fixe, l’incident qui s’est passé le 3 juillet ne va certainement pas les améliorer. Ainsi, Sami Kalkavan, le capitaine du cargo turc M/V ACT, a affirmé que son navire avait été touché par des tirs de gardes-côtes grecs au

Incident naval « sérieux » entre la Grèce et la Turquie

Les relations entre la Grèce et la Turquie ne sont pas les meilleures du monde, ces deux pays, pourtant membres de l’Otan, ayant plusieurs contentieux, dont la question de Chypre et la délimitation de leurs eaux territoriales respectives en mer Égée. Mais la tension est récemment montée d’un cran quand la Cour suprême grecque a

Migrants : La Grèce veut que l’Otan en fasse plus en mer Égée

Lors d’un déplacement en Turquie, le 21 avril, Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Alliance atlantique, a affirmé que l’opération navale conduite par l’Otan en mer Égée pour lutter contre les passeurs de migrants continuerait « aussi longtemps que nécessaire ». Pourtant, un récent rapport de la Commission européenne a constaté une nette diminution des arrivées de

Migrants : L’opération de l’Otan en mer Égée « durera autant que nécessaire »

L’accord controversé sur les migrants trouvé entre l’Union européenne et la Turquie, le 18 mars dernier, semble donner des résultats même si des efforts sont encore à faire, à en croire un rapport de la Commission de Bruxelles [.pdf], publié il y a deux jours. « Cette nouvelle approche a commencé à porter ses fruits, comme

Après Paris, Londres annonce sa participation à l’opération menée par l’Otan en mer Égée

Quelques heures avant le début, à Bruxelles, d’un sommet européen qui évoquera le dossier des migrants avec la Turquie, le Premier ministre britannique, David Cameron, a annonvé l’envoi de trois navires en mer Égée dans le cadre de l’opération lancée par l’Otan en février afin de lutter contre les passeurs. « Nous devons briser le commerce

Migrants : L’Otan a précisé le mandat de son opération navale en mer Égée

Le 11 février, à la demande de l’Allemagne, la Grèce et la Turquie, les ministres de la Défense des pays membres de l’Otan ont donné leur accord pour une mission navale visant à lutter contre le trafic de migrants en mer Égée. Si le Standing Nato Maritime Group 2 (SNMG-2), actuellement commandé par un amiral

L’aviation turque accusée d’avoir violé l’espace aérien grec à 20 reprises en une seule journée

Membres de l’Otan, la Grèce et la Turquie ont un contentieux territorial en mer Égée, lequel se traduit par des désaccords sur la délimitation de leurs eaux territoriales et donc sur celle des régions d’information de vol. Du coup, chacun accuse l’autre de violer régulièrement son espace aérien. En effet, Ankara ne reconnaît pas l’espace