général Kenneth McKenzie / Archives

Les forces afghanes sont toujours incapables de défendre seules leur pays, admet un général américain

Depuis que les forces de sécurité afghanes sont désormais en première ligne face au mouvement taleb et à la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique [EI-K], il a été régulièrement avancé qu’elles subissaient des pertes à un niveau « difficilement soutenable », voire « insoutenable ». Pour autant, et malgré le fait qu’elles aient été mises en difficulté à plusieurs

Le général Kenneth McKenzie supervisera les opérations américaines au Moyen-Orient et Asie centrale

Le général Kenneth McKenzie sera-t-il plus « souple » que le général Joseph Votel, auquel il devrait succéder à la tête de l’US CENTCOM, c’est à dire le commandement militaire américain pour l’Asie centrale et le Moyen-Orient? Actuellement directeur de l’état-major interarmées au Pentagone, le général McKenzie, 61 ans, est issu du corps des Marines [USMC], au

Mer de Chine méridionale : Le Pentagone rappelle qu’il a la capacité de « démolir » les îlots artificiels chinois

Depuis maintenant plusieurs années, Pékin finance des travaux de grande ampleur visant à installer des capacités militaires A2/AD (anti-accès et déni d’accès) sur des îlots et des récifs des archipels Spratleys et Paracels, en mer de Chine méridionale. Il s’agit d’une politique du fait accompli : en effet, la Chine revendique sa souveraineté sur la