général Bosser / Archives

Char de combat, doctrines… : La coopération avec l’Allemagne « ne va pas être forcément simple », affirme le général Bosser

Dans le domaine militaire, la France et l’Allemagne ont entamé une coopération depuis maintenant longtemps. Coopération qui se traduit, par exemple, par la Brigade franco-allemande [BFA]. Et il est question d’aller encore plus loin, notamment au niveau industriel, avec le développement conjoint d’un Système de combat aérien futur [SCAF] et un nouveau char de combat,

« L’opération Sentinelle I a laissé beaucoup de traces », admet le chef d’état-major de l’armée de Terre

Lancée après les attentats de janvier 2015, l’opération intérieure Sentinelle, confiée pour une large partie à l’armée de Terre, n’aura pas été sans conséquences. D’abord sur le moral des militaires, un rapport parlementaire publié quelques mois plus tard ayant alerté sur le risque de « lassitude grave » dans leurs rangs. « L’ancrage de Sentinelle dans le quotidien

L’armée de Terre se donne trois priorités en matière d’innovation

Lors de ses multiples interventions, la ministre des Armées, Florence Parly, a toujours un mot (voire plusieurs) sur l’innovation, laquelle doit donner à la Défense « toutes les cartes » pour faire face aux conflits futurs et permettre la transformation, en profondeur, de son ministère. D’où la création de l’Agence de l’innovation de Défense [AID], qui doit

L’artillerie française bientôt dotée d’obus guidés de 155mm?

Cela fait maintenant longtemps que l’artillerie américaine utilise des munitions de 155 mm dites de précision. Ainsi, pour l’année fiscale 2019, le Pentagone envisage d’acquérir 1.189 obus M982 « Excalibur » à guidage GPS et inertiel pour les obusiers M-777. Mais elle n’est pas la seule : d’autres forces armées [Australie, Allemagne] disposent également de telles munitions

Pour gagner la « bataille des compétences », l’armée de Terre a besoin de plus d’officiers et de sous-officiers expérimentés

Entre 2012 et 2015, l’heure était au « dépyramidage » au sein des armées, c’est à dire à la réduction du taux d’encadrement, et donc à celle du nombre d’officiers et de sous-officiers supérieurs. Malgré les réductions massives de postes effectuées durant les années précédentes, la masse salariale du ministère de la Défense [des Armées aujourd’hui] avait

L’armée de Terre est « prête à aider le Service de santé des armées, y compris au niveau des effectifs »

En matière de ressources humaines, les services de soutien n’ont pas été gâtés par la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25, laquelle évoque leur « transformation » qui, comme l’a récemment rappelé Florence Parly, la ministre des Armées, aux sénateurs vise à « à simplifier les procédures et à éviter les doublons » et « doit permettre d’avoir plus de

Les militaires de l’armée de Terre auront-ils enfin une nouvelle tenue de sport en 2019?

Le sujet peut semble anecdotique. Mais il ne l’est pas pour le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT], qui l’a de nouveau mis sur la table à l’occasion d’une audition parmementaire, fin septembre. La Loi de programmation militaire 2019-25 « doit également produire des effets rapides et très concrets en matière

La réforme des retraites des militaires est un sujet « anxiogène » pour le chef d’état-major de l’armée de Terre

La première phase de concertation sur la réforme des retraites s’est achevée le 10 octobre dernier. L’on sait désormais que les grands principes d’un système par points ont été posés, de même que l’idée d’unifier les 42 caisses de retraite actuellement en place. Le régime par annuité va donc disparaître (pour ceux nés après 1963),

Le général Bosser voudrait plus d’avions pour épauler les hélicoptères de l’Aviation légère de l’armée de Terre

Actuellement, l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] dispose de cinq avions Pilatus PC-6 pour des missions menées au profit des unités du Matériel, de 8 TBM-700 et de 2 Cessna F406 Caravan II. En janvier, son chef, le général Michel Grintchenko [COMALAT], avait expliqué qu’il serait plus pertinent de recourir davantage à des appareils

Barkhane : Le chef d’état-major de l’armée de Terre souhaite toujours déployer des chars Leclerc au Sahel

Lors de l’opération Serval, lancée le 11 janvier 2013 contre les groupes jihadistes qui occupaient le nord du Mali, il fut question, pendant un temps, de déployer au moins quatre chars Leclerc. Puis cette idée fit long feu avant de réapparaître en 2016. À l’époque, le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de