Gendarmerie / Archives

Les premiers gendarmes français s’envolent vers Bangui

D’abord accueillie avec scepticisme avant d’être envisagée par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’idée de déployer des gendarmes en Centrafrique a été confirmée le 14 février dernier par le président Hollande, lors de l’annonce de sa décision de renforcer des effectifs de l’opération Sangaris avec l’envoi de 400 militaires supplémentaires. Par la

Le GIGN a 40 ans

L’assassinat de 11 membres de l’équipe olympique israélienne retenus en otage par un commando palestinien à Munich, en 1972, ainsi que d’autres affaires au retentissement moins médiatique, comme celle du détournement d’un avion de ligne à Orly par Jean Kay, trois ans plus tôt, ont nourri la réflexion sur la nécessité de doter la France

Un syndicat de policiers « allume » les gendarmes

Le passage de la gendarmerie dans le giron du ministère de l’Intérieur, décidé par la précédente majorité, n’a pas mis un terme à la « guéguerre » entre policiers et gendarme. Et le syndicat « Synergie-Officiers » vient d’en apporter une nouvelle preuve. Cette fois, le différend porte sur la réorganisation des services de police judicaire dans la zone

La diplomatie américaine souhaite le déploiement d’unités de police étrangères en Centrafrique

Lors d’une conférence de presse donnée le 11 février, la secrétaire d’Etat adjointe pour l’Afrique, Linda Thomas-Greenfield, n’a pas manqué de saluer le rôle de la France au Mali et de remercier le gouvernement français pour les troupes qu’il a décidé de déployer en République centrafricaine ainsi que les pays de l’Union africaine, qui en

JO : Le GIGN se rendra à Sotchi pour protéger les athlètes français

Si certains l’avaient oublié, les attentats suicide commis en décembre à Volgograd, dans le sud de la Russie (34 tués) ont rappelé que les rebelles islamistes du Daghestan, d’Ingouchie et de Tchétchénie (les autorités russes parlent de « wahabbites slaves ») restent toujours actifs et prêts à frapper. Et la perspective des Jeux Olympiques d’Hiver, qui se

L’envoi de gendarmes français en Centrafrique envisagé

En décembre dernier, le général de gendarmerie Bertrand Cavallier, ancien chef du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie de Saint-Astier (24), avait plaidé dans les colonnes du Point et du quotidien La Croix pour l’envoi à Bangui d’au moins deux escadrons de gendarmes mobiles, placés sous le commandement de l’armée de Terre, afin de

Après avoir tenu des propos sans langue de bois sur la politique pénale, le numéro 3 de la Gendarmerie calme le jeu

Ceux qui suivent de près les auditions des différents chefs militaires par les commissions ad hoc du Sénat et de l’Assemblée nationale auront probablement remarqué que ces derniers évoquent les problèmes auxquels ils sont confrontés avec franchise. Les propos tenus le 18 décembre dernier par le directeur des opérations et de l’emploi de la Gendarmerie nationale,

Une radio indépendante agace les gendarmes en Haute-Vienne

Les responsables de la radio indépendante haut-viennoise Flash FM ont une bonne idée pour doper l’audience : annoncer à l’antenne les positions des radars fixes ou mobiles mis en place par la gendarmerie dans le département grâce aux signalements des auditeurs. Depuis, le taux d’écoute de la station a pratiquement doublé. Seulement, si le directeur

Le franc-parler du numéro 3 de la Gendarmerie au sujet de la politique pénale et de la délinquance

Le général Bertrand Soubelet, directeur des opérations et de l’emploi de la Gendarmerie nationale, a fait preuve d’un franc-parler plutôt inhabituel lors d’une audition dans le cadre de la mission d’information relative à la lutte contre l’insécurité sur tout le territoire lancée par la Commission des lois de l’Assemblée nationale, le 18 décembre dernier. Cela

Création d’une sous-direction de « l’anticipation opérationnelle » au sein de la Gendarmerie nationale

Souvent, quand il est question de renseignement intérieur, l’on pense aux Renseignements généraux et la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), deux services de la Police nationale, aujourd’hui rassemblés au sein de la Direction centrale du renseigment intérieur (DCRI), laquelle deviendra prochainement la Direction générale du renseignement intérieur (DGSI), qui sera rattachée au ministère