frégate multimissions / Archives

La DGA réceptionne la « Bretagne », la cinquième frégate multimissions destinée à la Marine nationale

Alors que la FREMM [Frégate multimissions] « Provence » vient de rejoindre de Toulon pour compenser le retrait de la frégate anti-sous-marine « Jean de Vienne », la Direction générale de l’armement [DGA] vient de réceptionner la « Bretagne », le cinquième navire de la série destiné à la Marine nationale. « Le programme FREMM est conduit au sein de l’Organisation conjointe

Le chef d’état-major de la Marine nationale veut doubler les équipages des Frégates multimissions

Avec la mise en service de nouveaux navires de combat comme les frégates multimissions (FREMM), la structure des équipages de la Marine nationale a évolué. Avec l’informatisation et l’automatisation, il était encore récemment convenu qu’il fallait s’attendre à une réduction d’environ un tiers du nombre de marins embarqués à bord des bâtiments de nouvelle génération.

Vidéo : Baptême du feu pour le Missile de croisière naval en Syrie

L’on savait que la frégate multimissions (FREMM) Aquitaine se trouvait en Méditerranée orientale alors que se préparait une opération devant viser le régime syrien pour sa responsabilité présumée dans l’attaque chimique contre la ville de Douma, le 7 avril dernier. D’après la ministre des Armées, Florence Parly, ce navire a été rejoint par d’autres du

La frégate multimissions « Languedoc » a été livrée à la Marine nationale

La Direction générale de l’armement (DGA) a donné son feu vert, le 16 mars, à la réception, par la Marine nationale, de la frégate mutimissions (FREMM) Languedoc. Deux FREMM ont déjà été livrées à la Marine nationale : l’Aquitaine est entrée en service en décembre 2015, et la Provence a connu un premier déploiement, au

Marine nationale : 8 ou 11 Frégates Multimissions?

En octobre dernier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait assuré que, « au terme du programme (ndlr, FREMM), la Marine aura ainsi 11 frégates performantes permettant d’assurer une partie significative de ses missions. » Et d’expliquer : « Je considère que l’enjeu maritime et que l’enjeu maritime est majeur au XXIè siècle, que les risques,