frappes / Archives

Syrie : Washington veut enquêter sur la présence de mercenaires russes lors d’attaques contre les Forces démocratiques syriennes

Le 7 février, la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis a effectué des frappes aériennes près de la localité de Kusham, située dans la province de Deir ez-Zor, afin de défendre les Forces démocratiques syriennes (FDS), alors visées par une attaque des troupes pro-gouvernementales syriennes. Pour rappel, les FDS, dont les milices kurdes syriennes fournissent

Selon Moscou, 5 ressortissants russes auraient « a priori » été tués par des frappes de la coalition en Syrie

Dans la nuit du 7 au 8 février, vers la localité de Kusham, la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis a effectué des frappes aériennes contre 500 combattants pro-Assad qui menaçaient alors les Forces démocratiques syriennes (FDS), lesquelles s’attachent actuellement de réduire les dernières poches de résistance de l’État islamique (EI ou Daesh) sur la

Un F-16 israélien s’est écrasé après un raid contre des cibles iraniennes en Syrie

Vers 4 heures, ce 10 février, un hélicoptère de combat israélien – a priori un AH-64 Apache – a intercepté un drone de conception iranienne qui, lancé depuis la Syrie, s’était infiltré dans l’espace aérien d’Israël, à la hauteur du lac de Tibériade. Dénonçant une « grave violation de sa souveraineté », Tsahal a lancé immédiatement une

Les forces égyptiennes ont lancé une vaste opération antiterroriste dans plusieurs régions

L’Égypte est cernée par la menace terroriste. À l’ouest, elle doit composer avec l’instabilité qui règne en Libye, où les jihadistes restent nombreux et actifs. À l’est, plus précisément dans le Sinaï, elle fait face, depuis au moins 2011, à une branche de l’État islamique [l’ex-Ansar Baït al-Maqdis, ndlr], soupçonné d’être à l’origine de l’attentat

Afghanistan : L’aviation américaine vise les insurgés implantés près de la frontière avec la Chine

Faut-il y voir un rapport avec l’intention de la Chine, dévoilée la semaine passée, de disposer d’une base militaire près du corridor de Wakhan, dans l’extrême-nord de l’Afghanistan, afin d’éviter toute infiltration jihadiste dans la province du Xinjang? Peut-être… Toujours est-il que, pendant quatre jours, l’US Air Force a effectué une série de frappes aériennes

Plus de 100 combattants des forces syriennes ont été tués lors d’une riposte de la coalition anti-jihadiste

Depuis l’automne, et avec le recul de l’État islamique (EI ou Daesh), les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde soutenue par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, et les troupes gouvernementales syriennes (appuyées par l’aviation russe) se font face, de part et d’autre de l’Euphrate, dans la région de Deir ez-Zor. Or, le

La coalition anti-EI affirme avoir éliminé entre 145 et 150 jihadistes lors d’un raid aérien en Syrie

S’il a perdu l’essentiel de ses bastions en Irak et en Syrie, l’État islamique (EI ou Daesh) n’a pas encore totalement défait dans la province syrienne de Deir ez-Zor, en particulier sur la rive orientale de l’Euphrate. « Il faut d’abord combattre jusqu’au bout. Daesh peut être à terre, ses métastases ne sont pas encore éradiquées »,

Le nombre de frappes américaines en Somalie et au Yémen a atteint un niveau record en 2017

Quand le président Obama était encore à la Maison Blanche, le Yémen et la Somalie n’étaient pas considérés comme des « zones d’hostilité actives », comme le sont actuellement la Syrie, l’Irak ou l’Afghanistan. Pour autant, les forces américaines y ont conduit plusieurs frappes aériennes contre des « cibles de haute valeur », c’est à dire des cadres d’organisations

Plus de 100 jihadistes somaliens tués lors d’un raid américain

Depuis l’attentat – toujours pas revendiqué – qui a fait plus de 350 morts à Mogadiscio, le 14 octobre, les forces américaines ont intensifié leurs opérations contre les jihadistes somaliens. Ainsi, entre le 9 et le 17 novembre, pas moins de six raids aériens ont visé les milices Shebab, liées à al-Qaïda, et la branche

Des bombardiers B-52 et des chasseurs F-22 pour détruire des laboratoires d’héroïne en Afghanistan

Les chiffres de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime sont sans appel : par rapport à l’an passé, la production afghane d’opium a quasiment doublé en 2017, atteignant ainsi les 9.000 tonnes. Malgré la destruction de 750 hectares de cultures de pavot (soit deux fois plus que l’an passé), les zones