formation / Archives

US Army : Deux femmes ont réussi le stage de la Ranger School

Pour la première fois de son histoire, cette année, la Ranger School, dont le brevet est exigé pour prétendre servir au sein du 75th Rangers Regiment, une unité de l’US Army mise à la disposition du commandement des opérations spéciales (USSOCOM), a ouvert ses portes aux personnels féminins à titre expérimental. En avril, elles étaient

L’Otan va aider l’Irak à renforcer ses capacités défensives

Les 28 États membres de l’Otan ont répondu favorablement, ce 31 juillet, à une demande d’assistance militaire adressée par le Premier ministre irakien Haider al-Abadi lors de sa visite au siège de l’Alliance atlantique, à Bruxelles, en décembre dernier. Ainsi, un ensemble de mesure visant à renforcer les capacités défensives de l’Irak face à l’organisation

Des pilotes militaires irakiens formés en République tchèque

Visiblement, en République tchèque, l’information a du mal à passer au ministère tchèque de la Défense. Ainsi, dans un premier temps, le chef d’état-major adjoint des forces armées du pays, le général Frantisek Maleninsky, a affirmé, le 30 juillet, qu’une trentaine d’aviateurs pilotes irakiens étaient en train de suivre une formation au pilotage de l’avion

Des rebelles syriens entraînés par les États-Unis ont été capturés par les jihadistes du Front al-Nosra

Voilà une information qui va entretenir le doute, si ce n’est les critiques, sur la stratégie suivie par la coalition internationale emmenée par les États-Unis contre l’organisation État islamique (EI ou Daech). Pour rappel, cette dernière consiste à fournir un appui aérien aux troupes locales engagées contre l’EI et vise à former des combattants des

Environ 3.000 soldats irakiens formés par la coalition sont engagés dans la reconquête de Ramadi

La stratégie de la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) emmenée par les États-Unis repose notamment sur l’appui aérien au profit des forces terrestres locales au contact des jihadistes et sur la formation d’unités de l’armée irakienne et de rebelles syriens non affiliés à des organisations radicales. Ce plan ne manque pas de susciter des

Les instructeurs militaires américains n’ont formé que 60 rebelles syriens

Le président Obama est loin d’avoir convaincu tout le monde, notamment au Congrès, sur la pertinence de la stratégie actuellement mise en oeuvre pour réduire l’organisation État islamique (EI ou Daesh), présente à la fois en Syrie et en Irak. Lors d’une visite au Pentagone, le 6 juillet, il a en effet mis en avant

En 3 mois, la force Chammal a formé plus de 1.000 soldats irakiens

Dans son compte-rendu hebdomadaire des opérations, l’État-major des armées a donné le total des missions effectuées par l’aviation française depuis le lancement de la mission Chammal, lancée le 19 septembre 2014 dans le cadre de la coalition internationale anti-État islamique (EI ou Daesh) emmenée par les États-Unis. Le dispositif aérien français a constamment évolué depuis

Quel avion pour remplacer l’Alphajet de l’armée de l’Air?

Cela fait maintenant 36 ans que l’avion d’entrainement Alphajet, fruit d’une collaboration entre Dassault Aviation et Dornier, est entré en service pour succéder au Fouga Magister et au Lockheed T-33. Aussi, dans le cadre du projet Cognac 2016 (qui a glissé vers la fin 2017, avec le transfert de l’École de l’aviation de chasse en

Irak : Washington va envoyer 450 instructeurs supplémentaires pour former des combattants sunnites

Comme il n’est pas question pour le président Obama – comme d’ailleurs les autres pays de la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) – d’envoyer des forces terrestres pour contrer l’avancée des jihadistes, la solution passe par la formation des troupes combattantes irakiennes. Actuellement, plus de 3.000 instructeurs américains ont été envoyés à cette fin

Un rapport propose des mesures radicales pour l’École polytechnique

Quel sera l’avenir de l’École polytechnique, placée sous la tutelle du ministère de la Défense? Eh bien si l’on en croit le rapport que vient de remettre au gouvernement Bernard Attali, conseiller maître honoraire à la Cour des comptes et président d’honneur d’Air France, l’X risquerait un « dépérissement » si elle n’adopte pas une « stratégie de