formation / Archives

Pilatus se dit certain de fournir 20 à 25 avions PC-21 pour la formation des pilotes de chasse français

Le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA), le général André Lanata, l’a encore répété lors de ses récentes auditions devant les parlementaires : le programme FOMEDEC (Formation modernisée et entraînement différencié des équipages de chasse) est un dossier extrêmement important dans la mesure où sa mise en oeuvre permettra de générer des économies annuelles

La durée de la formation des élèves gendarmes a été réduite

D’ici la fin de cette année, 2.300 gendarmes supplémentaires auront été recrutés, ce qui est du « jamais vu », comme l’avait récemment souligné le général Richard Lizurey, le Directeur général de la Gendarmerie nationale (DGGN). En outre, comme ce dernier l’a indiqué lors de son audition, le 18 octobre, devant les députés de la commission de

Vague de défections parmis les militaires afghans formés aux États-Unis

Nouvelle offensive dans la région de Kunduz (nord), menaces sur Lashkar Gah et Tarin Kot, qui sont les capitales respectives du Helmand et de l’Uruzgan (sud), pressions sur le stratégique district de Jani Kelh, près de la frontière avec le Pakistan, présence de l’État islamique dans la province de Nangarhar (est), où, un soldat américain

La formation des gardes-côtes libyens dans le cadre de l’opération européenne Sophia a pris du retard

Initialement, l’opération de l’Union européenne « Sophia » avait la mission de « casser » le modèle économique des passeurs de migrants opérant depuis la libye. Or, en la matière, et faute de pouvoir intervenir dans les eaux territoriales libyennes, son bilan est en demi-teinte : si le flux de candidats à l’émigration a diminué cette année, il reste

Des militaires syriens seront formés en Chine

À l’issue d’une rencontre avec Fahad Djassim al Freidj, le ministre syrien de la Défense, la semaine passée, l’amiral chinois Guan Youfei avait évoqué un renforcement de la coopération militaire entre la Chine et la Syrie. Il n’aura pas fallu attendre très longtemps pour en connaître la nature. Contrairement à ce qu’ont pu annoncer quelques

L’armée allemande va former une centaine de migrants syriens pour la reconstruction de leur pays

La situation en Syrie est encore loin d’être réglée. Des combats opposent toujours les forces de Bachar el-Assad, soutenues par la Russie et l’Iran, aux rebelles, le Front al-Nosra, lié à al-Qaïda, cherche toujours à étendre son influence en tandis que l’État islamique oppose une forte résistance à Manjib contre les Forces démocratiques syriennes (alliances

La mission militaire européenne visant à former l’armée centrafricaine est lancée

Dans un contexte marqué par de récents affrontements, en partie dus à des membres de l’ex-coalition rebelle de la Séléka, et l’annonce de la fin officielle de l’opération Sangaris, prévue en octobre, l’European Union Training Mission in the Central African Republic (EUTM RCA, ou mission de formation de l’Union européenne en République centrafricaine) a officiellement

Un général belge à la tête de l’EUTM Mali

Malgré un budget contraint (mais ça va changer dans les années qui viennent, la Belgique ayant décidé de porter ses dépenses militaires à 1,5% de son PIB… en 2030), les forces armées belges sont, comme leurs homologues françaises, à la fois sollicitées sur leur territoire national, avec la mission intérieure Homeland, et sur les théâtres

La Norvège envisage d’envoyer ses forces spéciales en Syrie

Le ministère syrien des Affaires étrangères Damas, cité par l’agence officielle Sana, a condamné, le 15 juin, la présence de forces spéciales françaises et allemandes aux côtés des combattants des Forces démocratiques syriennes, en la qualifiant « d’agression explicite et injustifiée contre la souveraineté et l’indépendance » de la Syrie. À Berlin, la présence de membres du

Méditerranée : L’opération navale « Sophia » prolongée d’un an de plus

La semaine passée, en adoptant la résolution 2292, présentée par la France et le Royaume-Uni, le Conseil de sécurité des Nations unies a autorisé l’opération navale européenne « Sophia » à contrôler l’embargo sur les armes imposé à la Libye. Lancée par l’Union européenne en juin 2015, cette opération visait initialement à « casser » le modèle économique des