formation / Archives

Ce qui attend les futurs élèves pilotes de l’armée de l’Air

Actuellement, la formation d’un élève-pilote de l’armée de l’Air compte cinq phases. La première se déroule au Centre de Formation Aéronautique Initial (CFAMI), implanté sur le site de l’École de l’Air, à Salon de Provence. Là, il y reçoit une instruction militaire, s’initie à l’aéronautique par la pratique du vol à voile avec des planeurs

Malgré un taux de chômage d’environ 10%, l’industrie française de la défense peine à recruter

La France est un pays qui cultive les paradoxes. Alors que son taux de chômage avoisine les 10%, avec 5.865.700 personnes inscrites à Pôle Emploi et qu’elle consacre environ 32 milliards d’euros (soit l’équivalent du budget des Armées) à la formation professionnelle, son industrie de la défense peine à recruter. Une situation dénoncée par Hervé

50.000 gendarmes devront être recrutés dans les cinq ans à venir

En 2016, la Gendarmerie nationale a pu recruter environ 2.300 gendarmes supplémentaires, ce qui, avec la nécessité de compenser les départs, a posé un vrai défi en matière de formation, d’autant plus que plusieurs écoles avaient été fermées en 2008. « Du jamais vu! », pour son directeur, le général Richard Lizurey. Quand il était encore candidat

L’armée de l’Air a dévoilé la livrée de ses futurs avions d’entraînement Pilatus PC-21

La livrée des futurs avions d’entraînement Pilatus PC-21 de l’armée de l’Air, qui a été présentée le 20 juin à l’occasion du Salon de l’aéronautique et de l’espace du Bourget, rompt avec ce que l’on a l’habitude de voir : plus de couleur unie (blanche ou grise) mais une dominante de bleu marine, avec des

La France envisage de « renforcer » son action en Libye

Jusqu’à présent, et officiellement, l’action de la France en Libye comporte trois axes : participation à l’opération européenne EUNAVFOR Sophia, dans le but – non atteint – et de lutter contre les réseaux de passeurs de migrants et de faire respecter l’embargo sur les armes, missions de recueil de renseignements sur les groupes jihadistes présents

L’Otan pourrait jouer un rôle plus important au sein de la coalition anti-jihadiste

Pour le moment, et même si plusieurs de ses membres en font partie, l’Otan, en tant qu’organisation, n’est pas engagée dans la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) dirigée par les États-Unis en Irak et en Syrie. Toutefois, l’Alliance atlantique n’est pas totalement absente de ce théâtre des opérations étant donné que, en octobre dernier,

Comment les militaires français ont formé les troupes d’élite irakiennes

Ce 13 mars, les forces irakiennes, et en particulier celles relevant de l’ICTS (Iraqi Counter Terrorism Service) consolident leurs positions dans la partie ouest de Mossoul avant de s’attaquer à la phase sans doute la plus délicate de l’opération en cours : reprendre à l’État islamique (EI ou Daesh) le coeur historique de la ville.

La formation d’élèves-gendarmes français va être délocalisée en Espagne

En 1810, il fut décidé de créer la « gendarmerie française d’Espagne » (dite aussi « petite gendarmerie d’Espagne) pour accompagner les armées napoléoniennes dans la péninsule ibérique. Près de 210 ans plus tard, des gendarmes français seront à nouveau affectés de l’autre côté des Pyrénées. En effet, l’occasion du 25e sommet franco-espagnol qui s’est tenu à Malaga,

L’Otan a lancé un programme de formation dédié à la lutte contre les IED en Irak

L’Otan a annoncé, le 5 février, avoir lancé un programme de formation destiné à former les forces de sécurité irakienne à la lutte contre les engins explosifs improvisés, que l’État islamique (EI ou Daesh) utilise en grand nombre pour piéger les bâtiments qu’il est contraint d’abandonner. « Environ 30 soldats participent à la première session de

Les élèves-pilotes de chasse belges ne seront plus formés en France mais aux États-Unis

En 2004, et suite à l’initiative « Advanced Jet Training School », la France et la Belgique décidèrent de mutualiser la formation de leurs pilotes de chasse. Et le fait que les deux pays mettent en oeuvre le même type d’avion d’entraînement, l’Alphajet, facilita évidemment ce projet. Ainsi, les futurs pilotes de combat belges, comme leurs homologues