forces armées / Archives

Guyane : Décès d’un sous-officier lors d’une mission contre l’orpaillage clandestin (MàJ)

Un sous-officier de la 1ère compagnie du 9e Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa) a été mortellement blessé par un tir accidentel au cours d’un mission contre l’orpaillage clandestin, en Guyane, le 21 décembre. Au moment des faits, le militaire se trouvait à bord d’une pirogue, sur le fleuve Maroni. Il rentrait à la base Saint

Le président Hollande annonce un effort supplémentaire en faveur des armées

Jusqu’à l’automne 2014, les chefs d’état-major invités à s’exprimer devant les commissions parlementaires faisaient le même constat : ils s’arrachaient les cheveux pour identifier les postes qui leur restaient encore à supprimer. Après les « saignées » des années précédentes, l’exercice devenait ainsi de plus en plus compliqué alors que la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019

L’opération Sentinelle surveille et protège près de 1.700 sites « sensibles »

Lancée en janvier 2015, l’opération intérieure Sentinelle mobilise actuellement environ 10.000 militaires, appartenant essentiellement à l’armée de Terre. Comme l’a indiqué, à plusieurs reprises, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ce dispositif de surveillance des sites pouvant faire l’objet d’une attaque terroriste sera maintenu « aussi longtemps que nécessaire. » Cette opération, qui répond à

Plusieurs généraux polonais ont soudainement remis leur démission

Les forces armées polonaises sont manifestement en crise : ces derniers jours, au moins cinq de leurs généraux ont soudainement remis leur démission. L’information a été confirmée le 4 mars par Szczepan Gluszczak, le porte-parole du commandement général, qui n’a précisé ni leur noms, ni leur fonctions. Mais, selon la presse, le général Ireneusz Bartniak,

Toujours moins d’officiers mais plus de militaires du rangs dans les forces armées en 2016

Si, au lendemain des attentats commis à Paris en janvier, il a été décidé d’annuler les suppressions de postes au sein des armées pourtant prévues en 2015 et même d’augmenter leurs effectifs à partir de l’année suivante (+2.300). Puis, après les attaques du 13 novembre, le président Hollande a annoncé la suspension des déflations de

Le budget 2016 de la Défense à nouveau augmenté

Initialement, l’actualisation de Loi de programmation militaire 2014-2019, décidée après les attentats commis à Paris en janvier, prévoyait une hausse de 600 millions d’euros du budget de la Défense pour 2016 pour porter ce dernier à 32 milliards d’euros (+3,7%). Et cela en partie pour financer la moindre déflation des effectifs. Mais après les attentats

M. Le Drian se veut confiant sur le maintien du budget de la Défense

Jusqu’en 2016, le budget de la Défense devrait être maintenu à son niveau actuel, c’est à dire à 31,4 milliards d’euros, sachant que ce montant tient compte, déjà, de recettes exceptionnelles. « Le compromis est que l’effort de la Défense au redressement des comptes publics sera égal à l’inflation », a commenté Jean-Yves Le Drian, le locataire

Le président Hollande annonce le maintien du budget de la Défense à son niveau actuel pour les 5 prochaines années

L’on attendait une annonce du président Hollande au sujet de l’avenir du budget de la Défense à l’occasion de son intervention télévisée de ce 28 mars. Etant donné l’état des finances publiques, l’on pouvait s’inquiéter de l’existence d’options drastiques étudiées pour la prochaine Loi de Programmation Militaire (LPM), qui sera élaborée sur la base du

La Pologne va investir plus de 33 milliards d’euros pour moderniser ses forces armées

En octobre dernier, le ministre polonais de la Défense, Tomasz Siemoniak, avait estimé que l’effort financier nécessaire à la modernisation des forces armées du pays allait avoir un coût d’au moins 24 milliards d’euros sur les 10 prochaines années. Finalement, Varsovie a revu ses ambitions nettement à la hausse puisque, selon le ministre polonais des

La Cour des comptes pointe les insuffisances de l’armée française

Dans son bilan à mi-parcours de la Loi de Programmation Militaire (LPM) 2009-2014 qu’elle vient de publier, la Cour des comptes a relevé quelques lacunes des forces armées, même si ces dernières ont pu intervenir, en 2011, de « façon décisive avec un faible préavis en Côte d’Ivoire et en Libye ». En effet, pour les sages