Les forces ivoiriennes attaquées à Kafolo par des jihadistes présumés venus du Burkina Faso