FFCI / Archives

Lieutenant Alexandre Arnaud, mort en service aérien commandé en Côte d’Ivoire

L’armée de Terre a dévoilé l’identité du pilote qui s’est tué aux commandes d’un hélicoptère Gazelle en Côte d’Ivoire, le 10 juillet. Il s’agit du lieutenant Alexandre Arnaud, du 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat (RHC) d’Étain. Né le 21 février 1993 à Saint-Étienne, Alexandre Arnaud s’engage à l’âge de 19 ans en qualité d’officier sous

Un hélicoptère Gazelle de l’armée de Terre s’est écrasé en Côte d’Ivoire

Le 10 juillet, vers 17 heures, un hélicoptère d’attaque de type Gazelle, appartenant aux Forces françaises en Côte d’Ivoire [FFCI], s’est écrasé près du village de Modeste, située à dizaine de kilomètres d’Abidjan. Sur les photogaphies circulant sur les réseaux sociaux, l’on peut voir que l’appareil du détachement de l’Aviation légère de l’armée de Terre

La France et la Côte d’Ivoire vont renforcer de « manière concrète » leur partenariat militaire

Le Livre blanc de la Défense et de la Sécurité nationale (LBDSN) publié en 2008 prévoyait de maintenir seulement deux bases permanentes françaises en Afrique – à Djibouti et au Gabon – et de transformer les autres en « pôles opérationnels de coopération », comme cela a été fait au Sénégal. Et, s’agissant de la Côte d’Ivoire,

Les effectifs des Forces françaises en Côte d’Ivoire vont être portés à 900 militaires d’ici l’été 2016

Si on avait dû aller au bout des décisions prises dans la foulée du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2008, les forces françaises auraient été bien ennuyées au moment des opérations Serval et Sangaris, menées respectivement au Mali et en Centrafrique en 2013. En effet, en 2008, il était

Côte d’Ivoire : L’opération Licorne est terminée

Les opérations extérieures font toujours la une des médias quand elles commencent. Mais elles se terminent souvent dans une relative discrétion. Du moins, tel est le cas de celle appelée « Licorne » qui, lancée en septembre 2002 en Côte d’Ivoire, vient de prendre officiellement, après une ultime cérémonie à Abidjan. À l’époque, dans un contexte politique