Pour le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées (CEMA), la pensée sur l’action militaire a été délaissée depuis maintenant trop longtemps. Elle s’est même retrouvée « hors du champ de la réflexion et de l’étude, sans qu’en soient mesurées les conséquences à long terme », a-t-il souligné, dans une tribune publiée ce 18 janvier par