F-35B / Archives

Le Corps américain des Marines a trop d’aéronefs à entretenir pour être pleinement opérationnel

L’aviation du corps américain des Marines (US Marine Corps) se trouve un peu dans la situation d’un propriétaire d’un chateau qui n’a pas assez de moyens financiers pour en rénover la toiture. En effet, il ne suffit pas de disposer d’un nombre important d’aéronefs. Encore faut-il être en mesure de les entretenir pour les faire

Bientôt le baptême du feu pour les avions F-35B des Marines américains?

L’année 2018 sera marquée par le premier déploiement opérationnel à bord d’un navire d’assaut amphibie du F-35B, c’est à dire la version STOVL (short take off vertical landing / décollage court et à atterrissage vertical) de l’avion de 5e génération développé par Lockheed-Martin. Et ce sera, peut-être, l’occasion de son baptême du feu. Ainsi, l’US

Les parlementaires britanniques déplorent le manque de transparence sur les coûts de l’avion F-35

Selon ses plans, le Royaume-Uni compte acquérir 138 avions F-35 Lightning II, dont au moins 48 exemplaires de la version STOVL [Short TakeOff/Vertical Landing, ou décollage court et atterrissage vertical]. Pour le moment, seulement 18 appareils ont été acquis et une provision de 3 milliards de livres sterling (soutien initial compris) a été passée, il

La Corée du Sud et le Japon songent à doter leurs bâtiments d’assaut amphibie d’avions F-35B

À quelques années d’intervalle, le Japon et la Corée du Sud ont commandé, auprès des États-Unis, respectivement 42 et 40 avions de combat dits de 5e génération F-35A, c’est à dire la version « classique » de l’appareil développé par Lockheed-Martin. Seulement, avec les tensions dans la péninsule coréenne et les ambitions chinoises, en particulier dans le

Un escadron de F-35B des Marines brièvement cloué au sol à cause du logiciel ALIS

Suspendus pendant 11 jours après que des pilotes ont ressenti des symptômes d’hypoxie, les vols des 55 avions F-35A du 56th Fighter Wing, basé à Luke Air Force Base, ont repris cette semaine, avec cependant des restrictions, la cause du problème (qui n’a pas affecté les appareils présent au salon du Bourget) n’ayant pas encore

Vers une capacité de ravitaillement en vol et d’alerte avancée pour les MV-22 Osprey des Marines

Après des débuts difficiles, l’appareil hybride V-22 Osprey, développé par Bell et Boeing, n’en finit pas de laisser espérer de nouvelles fonctionnalités susceptibles d’améliorer significativement les capacités des forces américaines, et en particulier celle du corps des Marines (USMC). Déjà, des études sont en cours pour améliorer la puissance de feu de cet appareil, qui,

Premier déploiement à l’étranger pour les F-35B des Marines

Le corps des Marines (USMC) a annoncé, le 10 janvier, l’envoi à Iwakuni, au Japon, de 10 avions F-35B du Marine Fighter Attack Squadron (VMFA) 121. Il s’agit du premier déploiement à l’étranger de ce type d’appareil dont la capacité opérationnelle initiale (OIC) a été prononcée en juillet 2015. Le F-35B est l’une des trois

C’est officiel : Des F-35 de l’US Marine Corps seront bientôt à bord du porte-avions Queen Elizabeth

En septembre dernier, Michael Fallon, le ministre britannique de la Défense, avait évoqué la possibilité de faire embarquer des F-35B de l’US Marine Corps à bord du premier des deux porte-avions attendus par la Royal Navy, en l’occurrence le HMS Queen Elizabeth. Ce navire doit entamer ses essais en mer à partir du printemps prochain,

Le porte-avions HMS Queen Elizabeth pourrait accueillir des F-35B et des V-22 Osprey américains

Quand, en 2010, Londres annonça sa décision de modifier au moins l’un de ses futures porte-avions de la classe Queen Elizabeth pour le tranformer en configutation dite CATOBAR (Catapult Assisted Take-Off But, c’est à dire avec catapultes et brins d’arrêt), l’on croyait possible une éventuelle coopération franco-britannique dans le domaine aéronaval. Finalement, devant les coûts

Pour remplacer ses avions EAV-8B Harrier II, la marine espagnole ne peut miser que sur le F-35B

L’avenir de l’aéronavale espagnole paraît bien sombre. Pour le moment, l’Armada Española dispose de 12 avions EAV-8B+ Harrier II mis en oeuvre par la 9e Escuadrilla Aeronaves depuis maintenant plus de 30 ans. Ces appareils à décollage et atterrissage verticaux peuvent être embarqués à bord du « Bâtiment de projection stratégique » Juan Carlos I ou bien