F-35A / Archives

Rafale : Paris précise son offre pour le remplacement des F-16 belges

Le 14 février, la Belgique a reçu deux offres pour son programme ACCap [Air Combat Capability Program], qui vise à acquérir 34 nouveaux avions de combat destinés à remplacer les F-16 de sa force aérienne. Contrairement aux États-Unis et au Royaume-Uni, qui défendent respectivement la candidature du F-35A et de l’Eurofighter Typhoon, la France a

La Turquie mise sur la sellette au sein de l’Otan?

En juillet 2016, et au regard des « purges » opérées dans l’administration et les forces turques au lendemain d’une tentative de putsch, John Kerry, alors chef de la diplomatie américaine, avait évoqué une possible exclusion de la Turquie de l’Otan. L’Alliance « a également des exigences en termes de démocratie », avait-il dit. Mais, parce que la Turquie

F-35A ou plus d’Eurofighter Typhoon? Désormais le gouvernement allemand a les éléments pour décider

La force aérienne allemande [Luftwaffe] pourrait connaître des problèmes supplémentaires avec ses 93 chasseurs-bombardiers Panavia Tornado qu’elle utilise actuellement. En effet, comme la Royal Air Force et l’Aeronautica Militare vont remplacer les leurs par des F-35, cela est susceptible d’entraîner des « risques techniques, logistiques et financiers significatifs », a récemment mis en garde un rapport du

Remplacement des F-16 : 4 responsables de la force aérienne belge mis sur la touche

Le programme ACCap (Air Combat Capability) doit permettre à la force aérienne belge de remplacer ses 60 F-16 MLU à partir de 2023 par 34 nouveaux avions de combat. Un appel d’offres a été lancé à cette fin et deux concurrents sont en lice, à savoir Lockheed-Martin (F-35A) et le consortium Eurofighter (Typhoon). De son

Pour convaincre Berlin d’acheter le F-35, Washington va souligner la participation allemande aux plans nucléaires de l’Otan

Chef d’état-major de la Luftwaffe [force aérienne allemande, ndlr], le général Karl Müllner n’a pas caché, en novembre, sa nette préférence pour le F-35A de Lockheed-Martin, en vue de remplacer les Panavia Tornado, appelés à être retirés du service d’ici quelques années. « Pour remplacer leurs Tornado, les forces allemandes ont besoin d’un avion de cinquième

Rafale : Dassault Aviation abat ses cartes en Belgique

Ce 14 février, l’appel d’offres « ACCap » (Air Combat Capability Program), qui vise à acquérir 34 nouveaux avions de combat pour remplacer les F-16 de la force aérienne belge, va entrer dans la dernière ligne droite, avec la remise des dernières et (meilleures) propositions finales des deux derniers concurrents en lice, à savoir Lockheed-Martin (F-35A, représenté

Les Pays-Bas pourraient ne pas avoir les moyens de payer leurs trois derniers avions de combat F-35A

Initialement, la force aérienne néerlandaise (Koninklijke Luchtmacht – KLu) espérait acquérir 85 nouveaux avions de combat afin de remplacer ses F-16. Puis, ayant choisi le F-35A de Lockheed-Martin, elle dut revoir ses ambitions à la baisse, avec une commande de 52 à 68 appareils. Mais les déboires rencontrés lors du développement du F-35 ayant fait

L’US Air Force va déployer 12 avions F-35A au Japon

Avec les USS Nimitz (qui revient d’un déploiement dans le golfe arabo-persique, où ses appareils ont effectué 1.322 sorties contre l’État islamique), USS Theodore Roosevelt (arrivé le 23 octobre) et USS Ronald Reagan, la marine américaine dispose actuellement de trois porte-avions dans la région Asie-Pacifique. De quoi alimenter les rumeurs sur une possible option « militaire »

La région de Bruxelles ne veut pas de l’avion de combat F-35 pour la force aérienne belge

Le remplacement des F-16 de la composante « Air » de la Défense belge ne manque pas de rebondissements. Après les forfaits de Boeing (F/A-18 Super Hornet) et Saab (Gripen E/F), la France a décidé de ne pas prendre part à l’appel d’offres lancé par Bruxelles dans le cadre du programme ACCap (Air Combat Capability) pour proposer,

Remplacement des F-16 belges : Le Rafale reste dans la course, dans l’attente de nouveaux avis juridiques

Les acquisitions d’avions de combat donne souvent lieu à des feuilletons à rebondissements au regard de leurs enjeux, qu’ils soient financiers, industriels et technologiques. Et le programme ACCap (Air Combat Capability), qui vise à remplacer les F-16 de la composante « Air » de la Défense belge par 34 nouveaux appareils pour 3,573 milliards d’euro., n’y échappe