F-35 / Archives

L’administration américaine autorise la vente de 34 F-35A à la Belgique pour 6,53 milliards de dollars

Pour remplacer ses 54 avions de combat F-16, la Belgique a lancé un appel d’offres auquel participent l’américain Lockheed-Martin (F-35A) et le consortium européen Eurofighter, qui réunit Airbus, BAE Systems et Leonardo. La France a fait le choix de court-circuiter cette procédure en proposant, dans le cadre d’un acccord intergouvernemental, le Rafale de Dassault Aviation.

Les parlementaires britanniques déplorent le manque de transparence sur les coûts de l’avion F-35

Selon ses plans, le Royaume-Uni compte acquérir 138 avions F-35 Lightning II, dont au moins 48 exemplaires de la version STOVL [Short TakeOff/Vertical Landing, ou décollage court et atterrissage vertical]. Pour le moment, seulement 18 appareils ont été acquis et une provision de 3 milliards de livres sterling (soutien initial compris) a été passée, il

L’Eurofighter Typhoon a les faveurs du gouvernement allemand pour succéder au Tornado

Les négociations pour former une nouvelle coalition gouvernementale après les élections législatives organisées en septembre peinent à avancer en Allemagne. Et le gouvernement sortant, conduit par la chancelière Angela Merkel, gère les affaires courantes. Et le remplacement des chasseurs-bombardiers Panavia Tornado de la Luftwaffe à l’horizon 2025 fait partie de ces dernières. S’il ne faut

Mme Parly défend avec vigueur le choix du Rafale pour la modernisation de l’aviation belge

Comme elle a déjà eu l’occasion de le dire plusieurs fois lors de ses interventions devant les parlementaires, Florence Parly, Mme le ministre des Armées, ne lâche rien. Cela lui a fait gagner un premier arbitrage budgétaire en novembre, avec la prise en charge par la solidarité ministérielle de 350 millions de surcoûts liés aux

Manoeuvres aériennes de grande ampleur en Corée du Sud

Quelques jours après le tir d’un missile balistique intercontinental nord-coréen dont les paramètres de vol suggèrent qu’il aurait été en mesure d’atteindre les principales villes américaines, dont Washington DC, les forces aériennes américaines et sud-coréennes ont donné le coup d’envoi de Vigilant Ace, un exercice d’une ampleur sans précédent, avec pas moins de 230 avions

Discussions en cours sur une possible vente du F-35A aux Émirats arabes unis

La semaine passée, le magazine spécialisé américain Defense News a rapporté que l’administration Trump avait accepté une requête exprimée depuis longtemps par les Émirats arabes unis au sujet d’un potentiel achat de l’avion de 5e génération F-35A, développé par Lockheed-Martin. Quelques jours plus tard, lors d’une table ronde avec des journalistes organisées à l’occasion du

L’Allemagne en pince de plus en plus pour l’avion de combat américain F-35A

Il n’y a pas de fumée sans feu, dit-on. Aussi, quand, la semaine passée, Dirk Hoke, le Pdg d’Airbus Defence & Space, a pris sa plume pour faire valoir qu’acquérir des avions de combat auprès des États-Unis [sous-entendu, des F-35] « pourrait affaiblir l’industrie européenne de la défense et la rendre de plus en plus tributaire

Des données relatives aux avions F-35A et P-8 Poseidon ont été volées lors d’un piratage informatique

Dans un rapport sur l’état des menaces liées au cyberespace [.pdf], le Centre australien pour la cybersécurité (Australian Cyber Security Centre – ACSC) avait succintement évoqué la compromission d’un réseau informatique d’une PME ayant des activités dans le secteur de la défense et de la sécurité. En novembre 2016, l’ACSC mit en effet en évidence

La France propose à la Belgique de lui livrer des avions Rafale via un accord intergouvernemental

Pour remplacer ses avions de combat F-16, la Belgique a lancé le programme Air Combat Capability (ACCap), dans le cadre duquel un appel d’offres a été ouvert à cinq industriels, dont Lockheed-Martin (F-35), Dassault Aviation (Rafale F3R), le consortium Eurofighter (Typhoon), Saab (Gripen E/F) et Boeing (F/A-18 Super Hornet). Le contrat porte sur l’acquisition de

Cinq avions de combat seront en lice pour remplacer les F-5 et les F/A-18 des forces aériennes suisses

Après l’échec, en 2014, de la votation sur l’acquisition, auprès du constructeur suédois Saab, de 22 avions de combat JAS-39 Gripen E/F destinés à remplacer ses vieux F-5 Tiger II, la force aérienne suisse a bien été obligée de revoir ses plans, en prenant en compte la nécessité de trouver aussi un successeur à ses