exercice / Archives

La Russie envoie deux bombardiers stratégiques TU-160 « Blackjack » au Venezuela pour des exercices

« À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » lance le comte de Gormas à Rodrigue, dans Le Cid de Pierre Corneille. Et cela vaut pour Nicolas Maduro, le président du Venezuela, dont le parti vient de remporter les élections municipales alors que la situation économique du pays est catastrophique. En interdisant à l’opposition de prendre

Quatre Rafale du « Normandie-Niémen » invités à un exercice conjoint de la RAF et de l’US Air Force

Quatre fois par an, la Royal Air Force et l’US Air Force organisent un exercice conjoint appelé « Pointblank », du nom de l’offensive alliée de 1943 contre l’industrie militaire allemande, laquelle mobilisé les bombardiers du RAF Bomber Command et ceux de la 8th Air Force américaine. Jusqu’à présent, l’armée de l’Air française n’avait jamais été conviée

La Russie va tester des missiles en mer de Norvège, où un important exercice de l’Otan est en cours

Si, l’an passé, elle a peiné à admettre que quelques membres de l’Alliance atlantique et de l’Union européenne aient pu se dire préoccupés par l’exercice Zapad 17 que ses forces ont conduit en Biélorussie et dans son enclave de Kaliningrad, la Russie voit d’un mauvais oeil les manoeuvres d’une ampleur inédite depuis la fin de

Ukraine : Un avion de combat Su-27UB s’est écrasé lors de l’exercice multinational Clear Sky 18

Ce 16 octobre, vers 14H00 GMT, un avion de combat des forces aériennes ukrainiennes de type Su-27UB s’est écrasé dans le district d’Oulanov, entre Berdychiv Khmilnyk, au cours de l’exercice Clear Sky 18, auquel participent 8 pays membres de l’Otan, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique, le Danemark, l’Estonie, les Pays-Bas, la Pologne et

Trident Juncture 2018 : 3.000 militaires français seront mobilisés pour le plus important exercice de l’Otan depuis la Guerre Froide

Il y a trois ans, en Italie, au Portugal et en Espagne, l’Otan avait organisé l’exercice Trident Juncture 2015, lequel mobilisa 36.000 militaires, 200 aéronefs et une cinquantaine de navires, fournis par 27 États membres et 7 pays partenaires. Et cela en faisait, à l’époque, les manoeuvres les plus importantes de l’Alliance depuis 2002. La

Pour la première fois, un drone MQ-9 Reaper français a participé à un exercice organisé en Espagne

Depuis juillet, l’escadron 1/33 « Belfort » met en oeuvre deux drones MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] MQ-9 Reaper depuis la base aérienne 709 de Cognac pour des missions intérieures et l’entraînement de ses équipages [les quatre autres étant restés à Niamey, au titre de l’opération Barkhane]. Le 11 septembre, l’un de ces MQ-9 Reaper a été

Le Régiment d’Infanterie de Marine du Pacifique-Nouvelle Calédonie se distingue lors d’un exercice en Australie

Tous les ans, l’armée australienne organise un « challenge » appelé International Military Skills Competition [IMSC], auquel participent une douzaine d’équipes issues de forces armées présentes dans la région du Pacifique. Organisatrice de l’édition 2018 de ce challence, la 7e Brigade de combat australienne fut la plus représentée, avec 7 équipes. Cinq autres furent envoyées par les

Près de 50 hélicoptères de l’Aviation légère de l’armée de Terre mobilisés pour l’exercice BACCARAT 2018

Ce 17 septembre, la 4e Brigade d’aérocombat [BAC], qui a vu le jour en juillet 2016 dans le cadre du plan « Au Contact », devait donner le coup d’envoi de ses manoeuvres annuelles appelées BACCARAT, lesquelles se dérouleront pendant une dizaine de jours dans le nord-est de la France, précisément entre les camps d’entraînement de Mailly,

Au risque de froisser Pékin, un sous-marin japonais a mené un exercice inédit en mer de Chine méridionale

Selon le quotidien Asahi Shimbun, l’un des 18 sous-marins que compte la Force d’autodéfense navale japonaise, le « Kuroshio », a participé pour la première fois, le 13 septembre, à un exercice en mer de Chine méridionale, précisément au sud-ouest du récif de Scarborough, lequel est passé sous le contrôle de Pékin en 2012, alors qu’il appartenait

Le président Poutine assure que la Russie continuera de « renforcer » ses forces armées

Le 11 septembre, les forces armées russes ont donné le coup d’envoi à Vostok 2018, un exercice organisé dans l’extrême-orient russe et dont l’ampleur dépasse celle des manoeuvres Zapad-81, qui furent les plus importantes jamais menées par l’URSS. Les chiffres sont éloquents : 300.000 soldats sont mobilisés (dont 3.200 Chinois), de même qu’un millier d’aéronefs