Eurofighter / Archives

Le F-35A serait toujours en course pour remplacer les chasseurs-bombardiers Tornado allemands

Depuis avril, Berlin étudie les informations demandées à trois constructeurs d’avions de combat afin de remplacer les chasseurs-bombardiers Panavia Tornado de la Luftwaffe à l’horizon 2025, au plus tard. Parmi les appareils considérés par Berlin, l’on trouve le F-15SE et le F/A-18 Super Hornet de Boeing, la dernière version de l’Eurofighter Typhoon et le F-35A

Pour le président Macron, le choix belge en faveur du F-35 va « a contrario des intérêts européens »

Le 25 octobre, le gouvernement belge a annoncé avoir choisi l’avion américain F-35A pour remplacer ses F-16 de sa force aérienne. Et il ainsi mis fin à un feuilleton dont l’épilogue était quasiment écrit d’avance, au point que deux industriels potentiellement intéressés par l’appel d’offres qu’il avait lancé ont préféré passer leur tour. Seul le

« Il faut que tout change pour que rien ne change! » : La Belgique choisit le F-35 américain aux dépens d’un avion européen

Dans les années 1970, quatre pays européens, à savoir la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège, s’associèrent pour acheter en commun un même type d’avion de combat pour moderniser leurs forces aériennes respectives. Deux modèles furent ainsi mis en concurrence, pour ce que la presse spécialisée appelera plus tard le « marché du siècle »

Le Premier ministre belge dément toute décision au sujet du remplacement des F-16

Le 21 octobre, s’appuyant sur des confidences faites par des « sources gouvernementales », l’agence de presse Belga a indiqué que l’avion de combat américain F-35A avait été retenu pour remplacer les F-16 actuellement en service au sein de la composante « Air » de la défense belge. Ces sources ont en effet déclaré que la décision de choisir

La force aérienne bulgare ne remplacera pas ses MiG-29 par des Rafale

Cet été, le ministère bulgare de la Défense a émis une demande d’informations dans le cadre d’un processus devant lui permettre d’acquérir 16 nouveaux avions de combat afin de remplacer les MiG-29 de sa force aérienne qui, énormément sollicités ces derniers temps, furent mis en service durant la période soviétique. Ainsi, sept pays furent sollicités

Les États-Unis pressent la Belgique de choisir le F-35A pour moderniser son aviation de combat

Quand, en juillet, elle a prévenu que l’éventuel choix du F-35A au détriment du Rafale pour le remplacement des F-16 de la composante aérienne de la Défense belge fermerait l’accès du programme franco-allemand SCAF [Système de combat aérien futur] à la Belgique, l’ambassadrice française en poste à Bruxelles, Claude-France Arnould, aurait été « rappelée à l’ordre »

L’Allemagne envisagerait d’accélérer le remplacement de ses chasseurs-bombardiers Tornado

Depuis avril, le ministère allemand de la Défense a toutes les informations nécessaires pour choisir le type d’appareil qui remplacera les chasseurs-bombardiers Panavia Tornado de la Luftwaffe, lesquels, et c’est un détail important, sont en mesure d’emporter des bombes nucléaires tactiques B-61 mises à la disposition de l’Otan par les États-Unis. Quatre avions sont en

L’Estonie suspend les exercices de l’Otan dans son espace aérien

Le 7 août, un Eurofighter EF-2000 espagnol a tiré accidentellement un missile air-air AIM-120 AMRAAM, dans la direction  » nord/nord-ouest », alors qu’il participait à un exercice avec deux Mirage 2000-5F de l’escadron de chasse 1/2 Cigognes à 6.000 mètres d’altitude, au-dessus de la zone « réservée » de Pangodi, dans le sud-est de l’Estonie. Les Eurofighter espagnols

Pays baltes : Un Eurofighter espagnol a accidentellement tiré un missile lors d’un exercice avec des Mirage 2000 français

Le 7 août, vers 15h44, un avion de combat Eurofighter appartenant à l’ALA11 de l’Ejército de l Aire [force aérienne espagnole, ndlr] a tiré accidentellement un missile air-air AIM-120 AMRAAM alors qu’il effectuait une mission d’entraînement au-dessus de la zone réservée » de Pangodi, dans le sud-est de l’Estonie, à une centaine de kilomètres de la

Si elle choisit le F-35, la Belgique ne pourra pas participer au projet d’avion de combat franco-allemand

En novembre 2017, Dirk Hoke, le Pdg d’Airbus Defence & Space, avait été catégorique : dans le cas où l’Allemagne choisirait le F-35A de Lockheed-Martin pour remplacer ses vieux Panavia Tornado, alors l’industrie aéronautique européenne serait en danger, du moins pour ce qui concerne le domaine militaire. D’où son plaidoyer en faveur pour le programme