Eurofighter / Archives

Un Eurofighter Typhoon italien s’est abîmé en mer lors d’une démonstration aérienne

Un avion de combat Eurofighter Typhoon de l’Aeronautica militaire (force aérienne italienne) s’est abîmé, le 24 septembre, lors d’une démonstration aérienne donnée à Terracina, à environ 80 km au sud de Rome. L’accident est survenu alors que le vol de cet Eurofighter Typhoon touchait à sa fin. La patrouille italienne Frecce Tricolori devait ensuite prendre

Le Qatar a l’intention d’acquérir 24 avions de combat Eurofighter Typhoon

Quelle est la logique suivie par le Qatar pour moderniser sa force aérienne? Après avoir commandé 24 avions Rafale en 2015, puis 36 F-15 EQ en juin dernier, Doha vient de signer une lettre d’intention en vue d’acquérir 24 Eurofighter Typhoon « avec tous leurs équipements. » Cet accord préliminaire, intervient alors que la crise diplomatique entre

Bruxelles dit examiner le « statut juridique » de l’offre française sur la livraison de 34 avions Rafale

Ils ne sont finalement que deux à avoir remis, en temps et en heure, leur offre pour tenter de remporter le contrat portant sur l’acquisition de 34 nouveaux avions de combat par la Belgique. Boeing et Saab s’étant retirés de la course il y a quelques semaines, Lockheed-Martin (F-35A) et le consortium Eurofighter (Typhoon) se

Cinq avions de combat seront en lice pour remplacer les F-5 et les F/A-18 des forces aériennes suisses

Après l’échec, en 2014, de la votation sur l’acquisition, auprès du constructeur suédois Saab, de 22 avions de combat JAS-39 Gripen E/F destinés à remplacer ses vieux F-5 Tiger II, la force aérienne suisse a bien été obligée de revoir ses plans, en prenant en compte la nécessité de trouver aussi un successeur à ses

La France et l’Allemagne vont développer un avion de combat commun

C’est la surprise du jour : ce 13 juillet, à l’issue d’un Conseil des ministres franco-allemand, l’Élysée a annoncé que Paris et Berlin ont convenu de « développer un système de combat aérien européen » en commun afin de « remplacer leurs flottes actuelles d’avions de combat à long terme. » Et d’ajouter : « Les deux partenaires souhaitent mettre

Le Gripen E/F du constructeur suédois Saab ne sera pas le prochain avion de combat belge

Après le forfait de Boeing, qui a renoncé à présenter son F/A-18 Super Hornet à l’appel d’offres lancé par la Belgique pour trouver un successeur au F-16 de sa force aérienne, c’est au tour du constructeur suédois Saab, qui soumettait son JAS-39 Gripen E/F de jeter l’éponge. L’annonce a été faite le 10 juillet par

L’Autriche renonce à ses avions de combat Eurofighter et cherche une alternative

On ne verra bientôt plus d’avions de combat Eurofighter Typhoon aux couleurs autrichiennes. Dès 2020, ces appareils seront en effet retirés du service, soit 13 ans après la réception du premier exemplaire. Telle est la décision annoncée ce 7 juillet par Hans Peter Doskozil, le ministre autrichien de la Défense. Ce dernier ne fait que

L’aviation allemande pourrait ne pas satisfaire les obligations de l’Otan à cause de l’Eurofighter

Le programme d’avion de combat Eurofigther Typhoon, conduit par BAE Systems, Airbus et Leonardo, comporte trois tranches, chacune apportant des améliorations afin de rendre cet appareil vraiment multi-rôles, comme l’est déjà le Rafale de Dassault Aviation. Ainsi, les avions de la tranche 1, dont la livraison commença en 2003, furent conçus pour des missions de

Le patron d’Airbus visé par une enquête portant sur la vente d’avions Eurofighter Typhoon à l’Autriche

Quand l’Autriche décida de moderniser son aviation de combat, les avions américains F/A-18 Hornet et F-16 Falcon étaient donnés favoris étant donné que ces deux types d’appareils avaient réuni les suffrages des aviateurs autrichiens à l’issue de leur évaluation. Seulement, pour des raisons politiques et surtout financières, aucune commande ne fut passée. Puis le constructeur

Le gouvernement autrichien dit avoir été trompé par Airbus lors de la vente d’avions Eurofighter Typhoon

En 2007, l’Autriche recevait son premier avion de combat Eurofighter Typhoon, dans le cadre d’un contrat d’un montant de d’environ 2 milliards d’euros, signé en 2003 et portant sur la livraison de 18 exemplaires (la commande sera réduite de trois unités par la suite). Seulement, l’Eurofighter Typhoon n’était pas le premier choix de la force