L’état de préparation des forces allemandes est désormais « confidentiel »