Après son second arrêt technique majeur, le porte-avions Charles de Gaulle entame une phase d’essais en mer