enquête / Archives

Une unité anti-aérienne russe aurait abattu le vol MH-17 au-dessus de l’Ukraine, en juillet 2014

Assurant la liaison Amsterdam/Kuka Lumpur [vol MH-17], un Boeing B-777 de la Malaysia Airlines, avec 298 passagers, fut abattu alors qu’il survolait l’est de l’Ukraine, région en proie à des combats entre forces gouvernementales et séparatistes pro-russes. Très vite, les Occidentaux affirmèrent que le B-777 avait été atteint par un missile de facture russe Buk

Le Bureau Enquêtes Accidents Défense Air change de nom

Chargé d’éclaircir les circonstances des incidents aériens concernant les aéronefs gouvernementaux, militaires comme civils, et d’établir des recommandations visant à améliorer la sécurité des vols, le Bureau enquêtes accidents défense Air (BEAD-Air) vient une nouvelle fois de changer de nom. Initialement appelé BEAD, cet organisme relevant du ministère des Armées avait en effet changé d’appellation

Le manque de préparation et des négligences expliquent la mort de quatre commandos américains au Niger

Le 4 octobre 2017, une patrouille conjointe composée d’une dizaine de commandos des forces spéciales de l’US Army et soldats nigériens tombait dans une embuscade tendue par une centaine de combattants de l’État islamique au grand Sahara (EIGS) dans les environs immédiats du village de Tongo Tongo, près de la frontière séparant le Niger du

La France lance un groupe d’enquête sur l’utilisation d’armes chimiques en Syrie

Depuis novembre, le Joint Investigative Mechanism (JIM), c’est à dire le groupe d’experts des Nations unies et de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) chargé d’enquêter sur l’usage d’armes chimiques en Syrie, n’a plus de mandat pour continuer ses activités, la Russie s’y étant opposée après la publication d’un rapport pointant la responsabilité de

Centrafrique : L’affaire des accusations de viols portées contre des militaires français se termine par un non-lieu

L’affaire est désormais officiellement close. En avril 2015, il avait été fait état d’une note confidentielle des Nations unies dans laquelle 14 soldats français de l’opération Sangaris étaient accusés d’avoir commis des abus sexuels sur des mineurs en Centrafrique. Quelques mois plus tôt, informé de ces accusations, le ministère de la Défense avait saisi le

Une information judiciaire ouverte sur la mort de 6 légionnaires emportés par une avalanche, en 2016

  Le 18 janvier 2016, un groupe de 51 légionnaires appartenant à la 3e compagnie du 2e Régiment Étranger de Génie (REG) fut emporté par une avalanche alors qu’il se dirigeait, en ski de randonnée, vers le col du Petit Argentier, dans la région de Valfréjus (Savoie). Malheureusement, cinq d’entre eux (le caporal Touré Lamarana,

Le Koweït ouvre une enquête sur le contrat d’achat de 30 hélicoptères Caracal auprès de la France

Le 9 août 2016, à l’occasion d’un déplacement de Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense, au Koweït, un contrat portant sur l’achat de 30 hélicoptères H225M Caracal fut signé pour un montant d’un milliard d’euros. L’émirat avait fait part de son intérêt pour l’appareil d’Airbus Helicopters en juin 2015. Un intérêt confirmé en

Le chef de la marine argentine limogé pour la disparition du sous-marin ARA San Juan

N’ayant plus donné aucun signe de vie après avoir signalé une avarie sur l’une de ses batteries, le sous-marin argentin ARA San Juan demeure introuvable depuis le 15 novembre, malgré les moyens internationaux déployés pour tenter de le repérer. Pourtant, le 11 décembre, une nouvelle piste avait été évoquée. « Nous analysons un nouveau point [de

La force Barkhane n’a commis aucune faute lors de la mort d’un guetteur s’étant révélé être un mineur

En décembre 2016, des médias maliens affirmèrent qu’un enfant de 10 ans, envoyé chercher des ânes par ses parents, avait été tué par un hélicoptère de la force française Barkhane lors d’une opération à Tigabaten, dans le nord du Mali. Devant la pression médiatique (et la mise en avant de cet incident par l’hebdomadaire Jeune

Airbus avait été prévenu d’une « faiblesse logicielle » avant l’accident d’un A400M à Séville

Le 9 mai 2015, un avion de transport A400M « Atlas » (le MSN023), destiné à la force aérienne turque, s’écrasa près de Séville, peu de temps après avoir décollé de l’aéroport San Pablo pour un vol d’essai. Quatre des six membres de l’équipage y laissèrent la vie. Selon les premiers éléments, il apparut que trois des quatre