électronique / Archives

Un « plateau commun de conduite » pour assurer le soutien de l’électronique des véhicules de l’armée de Terre

Lors du dernier salon de l’armement terrestre Eurosatory, la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres [SIMMT] et le groupe Thales annoncèrent avoir établi un « partenariat stratégique » pour le maintien en condition opérationnelle [MCO] des systèmes électroniques embarqués à bord des véhicules de l’armée de Terre. Un tel partenariat n’était pas surprenant,

Thales présente un nouveau radar 4D à antenne active pour les petites plateformes navales

Le groupe français d’électronique de défense Thales veut faire entrer les forces navales dans la « 4e dimension » avec son nouveau radar 4D à antenne active à balayage électronique [AESA], destiné à équipé les petites plateformes navales, comme, par exemple, des patrouilleurs hauturiers. Présenté à l’occasion du salon Euronaval, ce nouveau radar de surveillance aérienne, de

Terres rares, électronique : Le Pentagone s’inquiète de sa trop grande dépendance à l’égard des importations chinoises

Lors de sa rencontre, le 2 octobre, avec Florence Parly, la ministre française des Armées, le chef du Pentagone, James Mattis a discuté de la norme appelée « International Traffic in Armes Regulations » [ITAR] qui, permettant à Washington de contrôler les exportations de matériels militaires américains, pose un problème à Paris pour vendre à l’Égypte des

Le missilier MBDA et Soitec reprennent Dolphin Integration, un spécialiste français des circuits intégrés

Alors que l’industrie française de l’armement cherche à limiter autant que possible le recours à des composantes relevant de la Réglementation américaine sur le trafic d’armes au niveau international [ITAR] afin d’éviter toute restriction à l’exportation, il aurait été dommage de voir l’entreprise iséroise Dolphin Integration, spécialisée, avec ses 130 ingénieurs, dans la conception de

Thales devient un partenaire « stratégique » de l’armée de Terre pour le soutien des systèmes électroniques

Déjà qu’il y a pas mal d’électronique embarquée à bord des véhicules de l’armée de Terre, il y en aura encore davantage à l’avenir avec le programme SCORPION [Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation], dont un des mots clés est « vétronique ». Ce terme désigne l’architecture (ou le réseau) des différents systèmes électroniques

Le rapprochement entre le français Naval Group et l’italien Fincantieri préoccupe Thales

Dans la foulée de l’accord relatif à la reprise du chantier naval STX France de Saint-Nazaire par Fincantieri, il a été annoncé un rapprochement franco-italien dans le domaine des navires militaires de surface, avec le français Naval Group à la manoeuvre. Ainsi, il est question de former une alliance entre Fincantieri et Naval Group en

Thales s’offre Gemalto pour créer un géant mondial de la sécurité numérique

L’entreprise Gemalto, spécialiste de la sécurité numérique, suscite les convoitises, d’autant plus qu’elle a connu une année difficile, avec une baisse de son chiffre d’affaires dans ses deux activités historiques (les cartes SIM et bancaires). En France, elle vient d’ailleurs d’engager un plan de suppression de 10% de ses effectifs. Ainsi, le 11 décembre, le

Il est possible de bricoler un drone sous-marin pour moins de 400 euros

Lors d’un discours prononcé à l’occasion de l’inauguration de la chaire « Grands enjeux stratégiques » à La Sorbonne, en janvier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait souligné que des acteurs non-étatiques disposaient désormais de capacités dites « nivelantes », susceptibles de « grignoter » la supériorité technologique des armées occidentales. « De plus en plus de pays et

Une pépite technologique française va passer sous pavillon japonais

Le groupe japonais d’électronique TDK a annoncé, le 1er août, qu’il lancerait prochainement une offre publique d’achat visant l’entreprise français Tronic Microsystems. Et cela, après avoir mis la main sur Micronas, un fabricant de capteurs pour l’industrie automobile. Cette information pourrait sembler anodine, tant les opérations financières de ce type sont fréquentes. Sauf que Tronic

Thales va sécuriser les bases militaires néerlandaises

Le groupe français d’électronique de défense Thales, associé à Unica, vient de remporter, ce 13 juin, un contrat visant à installer un nouveau système de surveillance et de sécurité sur 170 sites du ministère néerlandais de la Défense. Et cela pour un montant estimé entre 100 et 250 millions d’euros. Les deux groupes « sont partenaires