économies / Archives

L’armée italienne devra se serrer le ceinturon d’encore un cran

Le nouveau président du Conseil italien, Matteo Renzi, est jeune, ambitieux et, dit-on, plein d’idées pour mettre son pays sur les bons rails. Seulement, comme il a besoin de beaucoup d’argent pour financer le plan de relance qu’il a présenté la semaine passée, il lui faut tailler dans les dépenses publiques. Chose plus facile à

L’US Army se prépare à perdre plus de 10% de ses effectifs

Les temps changent… A une époque, avec les engagements en Irak et en Afghanistan, l’US Army craignait de ne pas atteindre ses objectifs en matière de recrutement. Désormais, il lui faudra gérer une déflation massive de ses effectifs, selon l’orientation qui lui sera donnée par l’admnistration Obama, plus précisément par Chuck Hagel, le secrétaire américain

Le gouvernement et la Cour des comptes ne sont pas sur la même longueur d’onde au sujet des ouvriers d’Etat de la Défense

Environ trois quarts des ouvriers d’Etat (OE) sont employés par le ministère de la Défense. Compte tenu, dixit la Cour des comptes, et « à niveau de qualification égal », de son coût « à la fois en raison de ses rémunérations et de son régime particulier de retraite » et de « sa gestion plus complexe et moins flexibles »,

Les casernes et les bases aériennes ferment aussi en Suisse…

Il n’y a pas qu’en France où l’on ferme des emprises militaires. Cela dit, la prochaine vague de restructurations qui s’annonce dans le cadre de la prochaine Loi de programmation militaire (LPM) aura une portée relativement limitée par rapport à celle intiée en 2008 (plus de 80 sites concernés). En Suisse, l’armée devra aussi faire

Le chef d’état-major de l’armée de Terre redoute une dégradation des conditions de vie dans les régiments

Jusqu’en 2016, le montant du budget de la Défense restera au même niveau qui était le sien en 2012, c’est à dire qu’il sera de 31,4 milliards d’euros. Ce qui signifie qu’il ne suivra pas l’évolution de l’inflation, qui est d’environ 2% par an en moyenne. Il s’agit de la contribution des forces armées à

L’étalement des programmes FREMM et Barracuda va coûter cher

Pour faire des économies sur la trésorerie du ministère de la Défense, la prochaine Loi de programmation militaire (LPM) prévoit d’étaler dans la durée les grands programmes d’armement, dont certains sont déjà lancés. Or, cette solution a déjà été appliquée par le passé et elle n’a pas apporté les effets escomptés. Aussi, l’on ne voit

Royaume-Uni : L’immeuble historique du War Office est à vendre

Construit au tout début du XXe siècle pour un coût – considérable à l’époque – de 1,2 million de livres sterling, l’immeuble historique du War Office, situé à Whitehall, à Londres, compte un millier de pièces réparties sur 7 étages et reliées par 4 km de couloirs. Ses murs ont vu sir Winston Churchill et

Le défilé militaire sur les Champs Elysées devrait coûter moins cher

Dans un contexte marqué par la nécessité de redresser les comptes publics et le taux d’endettement, toutes les économies sont bonnes à prendre. Et cela d’autant plus que le déficit de l’Etat s’est creusé de 3 milliards d’euros entre mai 2012 et mai 2013, selon Bercy. Aussi, le défilé militaire du 14 juillet, sur les

Le chef d’état-major de la British Army met en garde contre de nouvelles coupes budgétaires

En 2010, dans le cadre d’une politique d’austérité visant à réduire la dette et les déficits publics, le ministère britannique de la Défense (MoD)s’était vu imposer une réduction de 8% de  son budget. L’équivalent outre-Manche du Livre blanc français, la Strategic Defence and Security Review (SDSR) avait alors donné toutes les justifications aux abandons de capacité

Importantes coupes budgétaires pour les forces armées canadiennes

Afin d’améliorer les finances publiques canadiennes au niveau fédéral, le gouvernement conservateur de Stephen Harper a décidé de réduire les dépenses de 1,9% pour l’année fiscale 2013-2014, soit un montant de 4,9 milliards de dollars canadiens. Aussi, et comme il était attendu, les forces armées canadiennes devront se serrer la ceinture puisque leur budget sera