Ecole Spéciale Militaire / Archives

Le renvoi en correctionnelle de 7 militaires requis pour la noyade d’un élève de l’ESM Saint-Cyr-Coëtquidan

Dans la nuit du 29 au 30 octobre 2012, au cours d’une soirée de « transmission des valeurs et des traditions » de l’École militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, le sous-lieutenant Jallal Hami [photo ci-contre], 24 ans, alors élève de troisième année, perdit la vie lors de la traversée, à la nage, d’un étang large d’une quarantaine de

La famille d’un élève officier de l’ESM Saint-Cyr, retrouvé mort au camp de La Courtine, porte plainte

Le 9 février 2016, le corps du sous-lieutenant Michaël Lavocat, 22 ans, élève officier de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, était retrouvé sans vie, le front collé à un fusil Famas dressé à la verticale, dans le baraquement 74 du camp de La Courtine (Creuse) où il effectuait, avec ses camarades, son dernier stage

Un élève officier de l’École spéciale militaire retrouvé mort au camp de La Courtine

Via un bref communiqué, l’armée de Terre a annoncé, ce 9 février, le décès d’un élève officier de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr-Cöetquidan au camp de La Courtine (23), où il était en stage. « Retrouvé sans vie avec son arme de dotation dans le bâtiment de logement du camp, l’enquête de gendarmerie devra déterminer les

Un rapport parlementaire propose de changer le statut des écoles d’officiers

En raison de la réduction des effectifs militaires et de la politique de « dépyramidage » au sein des forces armées, les écoles d’officiers voient le nombre de leurs élèves diminuer. Du coup, les places sont « chères » pour les intégrer : l’École navale compte ainsi 20 candidats pour une place. Seulement, des questions au sujet de leur

L’École spéciale militaire de Saint-Cyr accueillera des élèves qui n’auront pas vocation à rester dans l’armée

En 20 ans, avec les effets des réductions d’effectifs dans les armées, le nombre d’élèves des grandes écoles d’officier a mécaniquement baissé. « Si nous voulons préserver ces écoles, il ne faut pas diminuer les recrutements à l’excès. En deçà d’un seuil critique, se poserait la question de l’existence même de ces écoles, ce qui serait

Mort du sous-lieutenant Hami à Coëtquidan : Une instruction pour « homicide involontaire » a été ouverte

Dans la nuit du 29 au 30 octobre, le sous-lieutenant Jallal Hami, étudiant à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan, se noyait dans un étang au cours d’une soirée « de transmission des valeurs et des traditions », encadrée par des élèves de 2ème année. Plus de deux semaines après ce drame, le parquet de Rennes, à qui

Décès d’un élève officier à Coëtquidan (MàJ)

Un élève-officier de l’Ecole Spéciale Militaire (ESM) est mort noyé dans l’étang de l’Ecole de Saint-Cyr Coëtquidan (Morbihan), au cours de la nuit du 29 au 30 octobre. Ancien étudiant à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Jallal Hami, 24 ans, avait été admis sur titre en troisième année de l’ESM, où il parachevait (…) une