La robotique militaire terrestre française se porte plutôt bien