drones / Archives

Une autonomie de décision accrue pour les forces américaines engagées contre les jihadistes somaliens

Dès 2007, des « conseillers » militaires américains ont discrètement été envoyés à Mogadiscio afin d’appuyer la Force de l’Union africaine déployée en Somalie (AMISOM) ainsi que les autorités intérimaires somaliennes à combattre les jihadistes des milices Shebab, liés à al-Qaïda. Depuis, les forces américaines ont multiplié les opérations contre la mouvance jihadiste somalienne, en visant notamment

L’administration Trump a assoupli les règles d’engagement pour les frappes de drones

En 2013, l’administration Obama avait décidé de limiter, au profit des militaires, le rôle de la CIA dans les opérations visant à éliminer des chefs terroristes via des frappes de drones afin d’éviter une dérive paramilitaire de la centrale de renseignement. Cette mesure avait également pour objectif de rendre plus transparent ce programme d’éliminations ciblées,

Importante hausse annoncée des dépenses militaires iraniennes

Entre 2006 et 2015, les dépenses militaires iraniennes ont baissé de 30%, sous l’effet des sanctions imposées à Téhéran par la communauté internationale en raison de son programme nucléaire. L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) avait ainsi évalué, l’an passé, le budget militaire iranien à environ 10 milliards de dollars. Seulement,

La Gendarmerie pourra compter sur une subvention européenne pour acquérir des micro-drones

Le Fonds pour la sécurité intérieure (FSI) de l’Union européenne comprend un volet FSI-FEV « gestion des frontières extérieures et politique commune des visas », doté de et un volet « FSI-POLICE « coopération policière, prévention et répression de la criminalité, et gestion des crises », ce dernier étant doté, pour la période 2014-2020, de 1 milliard d’euros à prix

Le Pentagone a dépensé au moins 50 millions de dollars pour remettre en état la base d’Agadez, au Niger

En septembre 2014, le Washington Post évoquait le projet du Pentagone de remettre en état la piste de l’aéroport Mano Dayak d’Agadez, au centre du Niger, afin de pouvoir y déployer des drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-1 Predator et MQ-9 Reaper. Le choix d’Agadez s’explique en partie par la position géographique de cette

Deux nouveaux centres de formation inaugurés sur le site de l’École de l’Air

Le général Francis Pollet, le commandant de l’École de l’Air, et Jean-Michel Palagos, le Pdg du groupe DCI (Défense Conseil International) ont inauguré, le 5 juillet, le Centre d’excellence drone (CED) et le Centre international de Formation Académique et Aéronautique (CIFAA) sur le site de la base aérienne 701, à Salon-de-Provence. Le CED est une

L’armée américaine va réduire ses effectifs et déployer des drones dans le Sinaï

Déployée dans le Sinaï après la signature, en 1979, du traité de paix israélo-palestinien faisant suite aux accords de Camp David, la Force multinationale et observateurs (MFO) reste relativement peu connue alors qu’elle compte actuellement environ 1.700 personnels militaires, essentiellement fournis par les États-Unis et le Canada. Depuis ces derniers mois, la mission de cette

La commande de 14 drones tactiques « Patroller » pour l’armée de Terre a été signée

L’on savait que l’armée de Terre avait fait le choix du Patroller de Sagem, aux dépens du Watchkeeper de Thales, pour remplacer les drones tactiques Sperwer du 61e Régiment d’Artillerie (RA) de Chaumont. Il ne restait plus qu’à officialiser la commande. C’est désormais chose faite. En effet, ce 5 avril, à l’occasion d’une visite du

L’armée russe va déployer des missiles anti-navires et des drones sur les îles Kouriles

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la question des îles Kouriles envenime la relation entre Moscou et Tokyo. Annexées par Staline en 1945, cet archipel avait été cédé un siècle plus tôt par la Russie au Japon lors de la signature du traité de Shimoda. Pour Moscou, il est absolument hors de question

Barkhane : Il n’y a plus d’avion de chasse français au Niger

Encore récemment, dans le cadre de l’opération Barkhane, l’armée de l’Air comptait 2 Mirage 2000D et 2 Mirage 2000C à Niamey, où sont également basés les drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper et Harfang de l’escadron Belfort. Mais, afin de renforcer le dispositif de l’opération Chammal – nom de la contribution française à